Yves Paquin illustre la chanson NATAQ, de Richard Desjardins

Catégories:
Richard Desjardins, Yves Paquin
NATAQ
NATAQ
NATAQ
NATAQ

Yves Paquin est l'homme qui a réalisé pratiquement toutes les pochettes d'album de Richard Desjardins. C'est donc naturellement qu'il a décidé d'illustrer la chanson NATAQ, 25 ans après leur rencontre. «L'idée d'illustrer ce texte me trottait dans la tête depuis longtemps, car c'est un texte tellement merveilleux», mentionne Yves Paquin lors du lancement.

L'artiste a réalisé 8 sérigraphies s'inspirant de l'histoire d'amour évoquée dans NATAQ. «Mon plus gros défi était d'être proche du monde Inuit. J'ai fait beaucoup de recherches et j'ai tenté de créer un style qui s'apparentait le plus à ce monde pour appuyer le texte de Richard. J'ai compris que j'étais dans la bonne direction quand je lui ai présenté les quatre premières illustrations et qu'il m'a dit que les Inuits allaient aimer ça. Mon pari était gagné», mentionne-t-il.

«Yves est allé puiser dans la mythologie amérindienne pour s'inspirer, a regardé les différentes iconographies et les œuvres d'artistes. C'est très recherché, souligne Richard Desjardins, il est allé dans les petits détails. Il a mis beaucoup de temps sur ce projet. J'aime particulièrement la femme dans la baleine.»

L'auteur minimise toutefois son rôle dans ce projet. «La chanson était écrite depuis longtemps, je n'avais pratiquement rien à faire, le gros était fait!, notre Richard Desjardins en riant. J'ai écrit mon texte à la main et je n'ai eu qu'à signer les 100 exemplaires.» Exemplaires qui ont été un travail de longue haleine à réaliser pour Yves Paquin. «J'ai choisi la sérigraphie parce que c'est un art artisanal et que c'est comme un original, mais en multiples, ce qui me permet de diffuser mon message à plusieurs personnes, explique-t-il. Aussi, j'ai pris un papier fait main, et choisi un sérigraphiste de père en fils.»

«J'espère que ces images seront vues par le plus grand nombre», souligne Richard Desjardins, car je suis extrêmement content du résultat.» Le coffret artisanal est magnifique et formé sur un moule original, avec la signature NATAQ en relief sur le dessus.

«Richard a été d'une très grande complicité dans ce projet et sa chanson NATAQ est à redécouvrir», insiste Yves Paquin.

Pour voir le coffret : http://www.rouleaupaquin.com/yves.paquin/nataq.html

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon