Volet cinéma du Festival du Monde Arabe: un premier rôle pour Wajdi Mouawad

Catégories

Début de l'événement

Image

Volet cinéma du Festival du Monde Arabe: un premier rôle pour Wajdi Mouawad

Le festival du monde arabe arrive à grands pas et propose en première nord-américaine le film Retour de flamme, de Georges Hachem, dans lequel Wajdi Mouawad tient le premier rôle.

Retour de flamme (Nar min nar) de Georges Hachem

Samedi 3 novembre, 19h
Liban/ ÉAU, 2018 – Arabe et français, VOSTF – 110 min
Avec WAJDI MOUAWAD, Adila Bendimerad et Fadi Abi Samra

«Le film vous empoigne et vous propulse aux bords d’une mémoire en feu […] On en sort bouleversé, interloqué, intrigué, avec cette irrésistible envie de s’approprier le film» (Nayla Rached, l’Agenda culturel)

Synopsis :
Paris, juin 1998. André, cinéaste libanais installé en France, rencontre inopinément Walid, son grand ami qu'il avait perdu de vue depuis de longues années.

Tous les deux ont été, dans leur jeunesse, à Beyrouth en temps de guerre, possédés par la même vocation artistique : le cinéma, mais aussi par la même femme Amira, épouse de l’un et maîtresse de l’autre. Leurs retrouvailles, à Paris, ne manqueront pas de réveiller leurs vieux démons, pour le meilleur et pour le pire...

Sélections officielles :
Festival International du Film de Dubaï, 2016

Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=DMt7naM3sxM&t=14s

Morine de Tony Farjallah

Vendredi 2 novembre, 19h
Dimanche 4 novembre, 17h
Liban, 2018 – Arabe, VOSTF – 115 min

Synopsis :
Morine, jeune fille habitant dans un village du Liban-Nord en l’an 620, vit dans le désir ardent de servir Dieu et d’entrer dans la vie monastique, un chemin réservé exclusivement aux hommes et encore défendu aux femmes au VIIe siècle. Têtue et déterminée, la jeune fille enfreint toutes les règles et brave les interdits pour intégrer un monastère au fond de la vallée de Qadisha, berceau des chrétiens d’Orient et lieu de refuge des ascètes et ermites. Elle se rase les cheveux, revêt des habits d’homme et réussit ainsi à leurrer le père supérieur qui l’admet au couvent. Menant une vie monastique dure, parsemée de prières ascétiques et de règles rigoureuses, Morine réussit à camoufler son sexe pendant plusieurs années. Un jour, un scandale éclate…

Avec, en toile de fond, la conquête arabe d’un Liban du VIIe siècle sous l’emprise des Byzantins, ce film illustre la vie d’une pionnière du féminisme, d’une vaillante combattante pour l’égalité des sexes et le droit des femmes. Une réflexion avant-gardiste et inédite sur les liens entre sexualité, sexe, religion et sainteté.

Sélections officielles :
Festival International du Film de Dubaï, 2016
Festival International du Film de Heartland, 2018

Bande annonce : https://vimeo.com/289500799/7dc7dfbe2c

Le Clair obscur de Khaoula Assebab Benomar

Vendredi 2 novembre, 17h
Maroc, 2017 – Arabe, VOSTF – 81 min

Synopsis :
Le Clair obscur est une histoire d’amour entre un non-voyant nourrissant le rêve de devenir présentateur de journal télévisé et une jeune fille étudiante dans une école de cinéma. Deux univers diamétralement opposés mais complémentaires. Un point de vue différent sur l'univers des non-voyants et le rapport qu'ont ces derniers avec leur entourage…

Sélections officielles :
Festival International du Film Oriental de Genève (FIFOG), Suisse

Bande annonce : https://vimeo.com/198999981

Wajib, l’invitation au mariage d’Annemarie Jacir

Samedi 3 novembre, 17h
Palestine, 2017 – Arabe, VOSTF – 96 min

Synopsis :
Abu Shadi, 65 ans, professeur à Nazareth, prépare le mariage de sa fille. Shadi, son fils, architecte à Rome depuis des années, rentre en Palestine pour quelques jours pour l’aider à distribuer les invitations au mariage, en main propre, comme le veut la coutume palestinienne du « wajib ». Tandis qu’ils enchainent les visites chez les amis et les proches, les tensions entre le père et le fils remontent à la surface et mettent à l’épreuve leurs regards divergents sur la vie.

Sélections officielles :
Festival International du Film de Dubaï 2017
Bande annonce : http://inter.pyramidefilms.com/images/films/1532/wajib-trailer.mp4

Israfil d’Ida Panahandeh

Dimanche 4 novembre, 19 h
Iran, 2017 – Perse, VOSTA - 100 min

Synopsis :
Mahi, veuve, pleure la mort de son fils unique. Un jour, elle croise Behrooz, son amour d’adolescence qui a quitté l’Iran suite au scandale causé par leur relation. Malgré les objections de leurs familles, la relation passée revoit le jour. Cependant, Mahi découvre que son ex est engagé avec une autre femme, Sara, qui à son tour découvre l’amour passé de son fiancé… Aux prises de ces complications sentimentales, les trois personnages doivent prendre des décisions pour leur vie future.

Sélections officielles :
61ème Festival du Film de Londres (BFI), Grande-Bretagne
Festival International du Film d’Aubagne, 2018, France
13ème Festival International du Film Oriental de Genève (FIFOG), Suisse.

Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=ggCfW6zi18Y

Volet cinéma du 19e Festival du Monde Arabe de Montréal
Du 2 au 4 novembre 2018
AU CINÉMA DU PARC
3575 ave. du Parc

Réservations : 12 $ (taxes incluses)
www.cinemaduparc.com / (514) 281-1900