Victor Wooten à Montréal en octobre

Voilà ce qui s’annonce comme un événement. Victor Wooten, l’hallucinant bassiste des Flektones, certainement le plus inspiré et le plus influent depuis Jaco Pastorius, poursuit une carrière solo en marge de la formation qui l’a fait connaître. Et comment !
À le voir jouer, on se prend à chercher une nouvelle définition du mot « musicien » et à se demander si certains humains n’ont pas été effectivement conçus sur une autre planète. Le bassiste-acrobate nous arrive avec les pièces de son quatrième opus, Soul Circus (Vanguard/Fusion 3) un titre qui lui sied à ravir… le public. Une bonne dose de funk et de R&B de haut niveau.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon