Une production de Molior présentée à São Paulo : Éveil / Alive / Despertar

Catégories

Image

Jean-Pierre Gauthier | Hypoxia (# 3 et #4 ), 2011 Crédit: Renee Methot

L’exposition Éveil/Alive de la commissaire Sylvie Parent se déroulera du 13 mars au 1er juin 2014 au Serviço Social do Comércio, Sesc Santana à São Paulo. Elle présente six œuvres d’ artistes internationalement reconnus : Ingrid Bachmann, Steve Daniels, Paula Gaetano Adi, Jean-Pierre Gauthier, Chico MacMurtrie et Jane Tingley. Il s’agit d’ installations cinétiques et robotiques, inspirées par le monde organique.Ce projet est réalisé par Sesc SP et produit par Molior et Automatica. C’est la sixième collaboration de Molior au Brésil.

« L’exposition Éveil/Alive est inspirée d’un moment lointain et primordial, celui de l’origine de la vie, de l’éveil de la matière. Il semble bien qu’aucune théorie actuelle sur ce moment extraordinaire n’arrive à satisfaire complètement la communauté scientifique. Encore aujourd’hui le passage de l’inorganique au vivant demeure énigmatique et ce mystère continue d’alimenter notre curiosité. Il a été le motif de nombreux efforts pour l’expliquer, le reproduire et l’imaginer. L’exposition réunit des œuvres cinétiques et robotiques qui utilisent le mouvement pour exprimer le vivant dans ce qu’il a de fondamental. Avec l’aide de technologies diverses, ces œuvres font bouger, remuer, osciller et se déployer leurs composantes de manière à évoquer les processus biologiques et les êtres viants primitifs. Les œuvres qui ont été choisies pour Éveil/Alive sont parmi celles qui proposent des formes de vie naissantes et hésitantes, qui s’éloignent de la figure humaine pour revenir aux balbutiements du monde organique. Elles sont de l’ordre de l'avant, du sous ou peut-être de l’intra-humain. Aucune d’elles ne représente même une espèce animale, un organe ou un organisme reconnaissable. Grâce à cette imprécision sémantique et des formes rudimentaires, elles nous plongent dans le secret et l’intimité du vivant.» (Sylvie Parent)

Chico MacMurtrie produit spécifiquement pour cette exposition une toute nouvelle œuvre intitulée Organic Arches, composée de grandes arches organiques qui se déploient dans l’espace de manière à le reconfigurer et à incorporer le spectateur . L’installation partage une affinité formelle avec une architecture intérieure, rappelant celle d’une cellule, d’un muscle ou d’un squelette. L’installation de Steve Daniels,Sessile, est formée par des créatures délicates qui sont quant à elles plus à même d’évoquer de petits organismes ou des insectes, par exemple.

Les créatures effilées de l’œuvre Peripheral Response de Jane Tingley, agrippées au sol ou aux murs, créent un milieu vivant, une écologie où chaque être est lié aux autres.
Les sculptures de Pelt (Bestiary), d’Ingrid Bachmann, forment leur propre univers organique, aux manifestations différenciées par le temps ou l’espace, et invitent à considérer la parenté des êtres vivants.
C’est par des micro-mouvements dans les entrailles de ses sculptures, révélés sous forme sonore dans l’espace environnant par de petits microphones et haut-parleurs, que s’éveillent les œuvres Hypoxia (#3 and #4) de Jean-Pierre Gauthier

Pour sa part,Anima, de Paula Gaetano Adi, comporte une membrane qui se tend et s’écrase au rythme de sa respiration et qui figure à elle seule un organisme vivant dans sa plus simple expression ; élémentaire dans sa forme comme dans son mouvement, elle a un pouvoir d’expansion qui dépasse ses limites physiques.

Molior a su instaurer une relation forte avec le Brésil depuis plus de neuf ans en développant des projets de coproduction d’envergure originaux et récurrents, basés sur un mode unique de coproduction dans le domaine de l’art numérique. Il s’agit de sa deuxième collaboration avec le Sesc SP et Automatica.

L’exposition Éveil/Alive a obtenu le soutien des institutions suivantes : le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des arts du Canada et le Conseil des arts de Montréal. Molior tient également à remercier le Consulat général du Canada à São Paulo et le Bureau du Québec à São Paulo pour leur précieuse collaboration.

Renseignements généraux :

Exposition :

Éveil/Alive du 13 mars au 1er juin 2014

Œuvres et artistes présentés :

Ingrid Bachmann, Pelt (Bestiary), 2012
Steve Daniels, Sessile, 2008-2011
Paula Gaetano Adi, Anima, 2009
Jean-Pierre Gauthier, Hypoxia (#3 and #4), 2011
Chico MacMurtrie / Amorphic Robot Works, Organic Arches, 2014
Jane Tingley, Peripheral Response, 2006

Vernissage :

Le 13 mars 2014

Où :
Sesc Santana

Renseignements :
www.molior.ca
www.sescsp.org.br