Un raccourci pour le paradis

Saparmourat Niazov, président à vie du Turkménistan, a déclaré lundi à la télévision nationale que toute personne lisant trois fois son oeuvre littéraire principale, le Roukhnama, était assurée d'aller au paradis.
Le chef d'État, qui a mis en place un véritable culte de sa personne dans le pays, affirme sans ambages que celui qui par trois fois lira le Roukhnama trouvera une richesse spirituelle, deviendra plus intelligent, reconnaîtra l'existence divine et ira directement au paradis.
Il dit s'être adressé à Allah pendant la rédaction de son oeuvre, pour que ses lecteurs les plus assidus soient reçus sans délai au royaume de Dieu.
Le Roukhnama, un recueil poétique philosophico-religieux, est composé de deux tomes et est étudié dans tout le pays. Les fonctionnaires doivent même répondre tous les ans à un examen de connaissance de l'oeuvre.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon