Un gars, une fille - Love Bugs : Meilleur format de fiction dans le monde!

Catégories

Image

Un gars, une fille - Love Bugs

Dix-sept ans après sa naissance au Québec, le format Un gars, une fille - Love Bugs continue à faire jaser sur les marchés internationaux après que la prestigieuse maison de recherche indépendante The Wit l'ait couronné du titre de Meilleur format de fiction de l'histoire de la télévision internationale. L'organisation, qui offre ses services de vigie à de nombreuses entreprises de l'industrie télévisuelle, en a fait l'annonce au MIPTV d'avril dernier, lors d'une conférence intitulée
The Wit Guide to Scripted Formats.

Selon le rapport de recherche, le concept de Guy A. Lepage demeure le format de fiction le plus adapté dans le monde, devant Caméra Café, Betty la fea, As the Bell Rings et In treatment. Arabelle Pouliot-Di Crescenzo, chargée de vendre le format à l'étranger, assistait à la conférence. « Nous n'avions pas été avisés de la nouvelle. Ce fut une belle surprise, car The Wit est reconnue par tous les professionnels de l'industrie. Nous nous en sommes beaucoup fait parler durant le MIP. », se réjouit la directrice des ventes internationales de Distributions Avanti Ciné Vidéo.

Au Québec, la série mettant en vedette Guy A. Lepage et Sylvie Léonard a été diffusée pour la toute première fois le 1er mai 1997. Dès 1998, la Belgique devenait le premier pays à l'adapter. La France lui a emboîté le pas en 1999, obtenant un succès monstre et propulsant les carrières des deux interprètes, Jean Dujardin et Alexandra Lamy. À ce jour, 26 marchés ont créé leur propre couple Un gars, une fille, notamment l'Espagne,les Pays-Bas, la Hongrie, l'Italie et la Russie. Les deux dernières adaptations sont celles d'Abou Dabi et de la République tchèque. Des options ont également été signées au Brésil, en Corée du Sud, en Afrique et en Serbie.