Un ciné-bistro dans la Petite Italie devrait voir le jour en 2016

Catégories

Image

Lors du Gala de la 11e édition du Concours Entrepreneurs en action, organisé par la Corporation de développement économique communautaire (CDEC) de Rosemont-Petite-Patrie, la Bourse Société de développement commercial (SDC) Petite-Italie-Marché-Jean-Talon était remise au projet du Théâtre de la Petite-Italie qui souhaite s’installer sur la Main, entre les rues St-Zotique et Dante.

« Le Théâtre de la Petite-Italie représente le type de projet porteur, à l’image du dynamisme qui anime les résidents et les commerçants du quartier, que nous recherchons pour augmenter l'offre culturelle, la vie nocturne et la mixité commerciale de la Petite-Italie. » raconte Roberto Tassinario, Directeur général de la SDC Petite-Italie Marché Jean-Talon. «Nous sommes fiers de remettre cette bourse à un tel projet, aussi ambitieux soit-il, qui s’arrime parfaitement à la vision que la SDC développe depuis déjà plusieurs années et sur laquelle nous travaillons quotidiennement. »

Ainsi, le Théâtre de la Petite-Italie prévoit mettre sur pied une salle multidisciplinaire non-traditionnelle d’environ 100 places assises comme on en retrouve à Brooklyn, Austin et Los Angeles. La salle sera accompagnée d’un bistro de 1,500 pied carrés qui offrira nourriture et alcool que les spectateurs pourront consommer sur place et/ou apporter avec eux dans la salle adjacente. Les deux environnements sont autonomes mais pourront être jumelés afin de vivre une expérience cinématographique complète dans un même et unique endroit.

« On veut ramener le plaisir d’aller au cinéma! », s’enthousiasme Sylvain Raymond, Directeur général du futur Théâtre de la Petite-Italie. « L’expérience d’aller au cinéma ne s’est jamais adaptée à la nouvelle réalité des publics, voilà pourquoi nous souhaitons mettre sur pied une telle salle pour les résidents de la Petite-Italie et des environs qui recherchent ce type d’offre sur mesure.»

La programmation ne visera pas nécessairement à présenter des nouveautés mais souhaite devenir le lieu de prédilection pour ceux et celles qui trouvent l’expérience de se déplacer en salle déplaisante, préférant plutôt la diffusion ou le téléchargement en ligne à la maison. Le Théâtre de la Petite-Italie revisitera donc les films du moment, les classiques d’ici et d’ailleurs tout en donnant une visibilité de choix aux œuvres de créateurs indépendants et de la relève qui peuvent se perdent parmi les projections hollywoodiennes ou qui ne savent trouver leurs publics.

La gestion des opérations prendra la forme d’un OBNL chapeauté par un conseil d’administration qui compte déjà plusieurs intervenants du monde culturel et financier qui donnent le ton au dynamisme du projet : Michel Quintal (Piknic Électronik), Mitch Davis (Fantasia), Marc-André Grondin (comédien), Anthoni Jodoin (Nacho Libre/Brutus), Jarrett Mann (Festival SPASM/CISM), Gabrielle Tougas-Fréchette (Voyelles Films), Izabel Grondin (réalisatrice), Benoit Dénommé (Banque Nationale) et bien sûr Sylvain Raymond également un artisan de la première heure du Festival SPASM et auteur des romans Yupster et Sara(h)bande.

Les citoyens et résidents du quartier intéressés à suivre le développement du projet sont invités à devenir adepte de la page Facebook du Théâtre de la Petite-Italie au www.facebook.com/theatredelapetiteitalie

L’ouverture de l’établissement est prévue pour 2016.

Le Concours Entrepreneurs en action! de la CDEC Rosemont–Petite-Patrie vise à stimuler et soutenir les futurs entrepreneurs pour leur donner envie d’oser, de faire le saut, de réaliser leur projet dans l’arrondissement de Rosemont–La Petite- Patrie.