« Un capitalisme sentimental » d'Olivier Asselin a ouvert le 37e FNC

Catégories:

Un capitalisme sentimental d’Olivier Asselin (La liberté d’une statue, Le Siège de l’âme) a ouvert hier soir la 37e édition du Festival du nouveau cinéma le mercredi 8 octobre prochain.

Bien que le film ait reçu hier soir un accueil mitigé, j'ai personnellement trouvé que c'était un long-métrage très pertinent sur un sujet d'actualité: la cupidité à l'aube d'une grave crise financière. Ce film est un croisement entre Amélie Poulain, Delicatessen, et Les Triplettes de Belleville. Oui, ça sent quelquefois le cliché et le pastiche, mais avec un budget de 1,25 million $, c'est une réussite totale au plan technique. Côté de la forme, c'est vrai que l'accent français des comédiens et hyper exagéré et agace un peu, mais ça demeure un film fort sympa qui a un bon potentiel international, bien plus qu'ici au Québec.

Le film met en vedette Lucille Fluet, Paul Ahmarani, Sylvie Moreau, Frank Fontaine, Harry Standjofski, Alex Bisping et Anne Létourneau Rappelons que le film sera précédé du court métrage Next Floor de Denis Villeneuve lors de cette projection spéciale au Cinéma Impérial. Une soirée d’ouverture sous le signe de la création et de la nouveauté portée par les films ovnis de 2 cinéastes québécois parmi les plus intéressants du moment.

Un capitalisme sentimental nous transporte dans l’époque baroque des années folles, période d’une intense frénésie où tous les rêves étaient permis, jusqu’à un certain jour d’octobre 1929...

À l’aube du krach d’octobre 1929, Fernande Bouvier, une jeune femme naïve qui rêve d’amour et de beauté est l’objet d’un sinistre pari entre trois hommes d’affaire. Un spéculateur boursier prétend qu’il peut faire augmenter la valeur de n’importe quoi, même celle d’une pauvre artiste ratée sans talent et sans qualité. « Ce qui importe ce n’est pas l’offre mais la demande, et la demande ça se crée ! »

Le Québec sera décidément à l’honneur de cette 37e édition ! Le Festival du nouveau cinéma a sélectionné les nouveaux films de certains des cinéastes les plus talentueux du Québec. On retrouvera ainsi dans la programmation cette année les nouvelles œuvres de Robert Morin, avec Papa à la chasse aux Lagopèdes, où un requin de la finance (François Papineau) filme sa propre fuite vers le Grand Nord, après avoir escroqué de petits épargnants; Micheline Lanctôt, avec Suzie où la réalisatrice et actrice se transforme en chauffeur de taxi vivant la nuit. Le film met également en vedette Pascale Bussières, Gabriel Gaudreault et Normand Daneau; Louis Bélanger, avec The Timekeeper, premier long métrage en anglais pour le cinéaste qui raconte la vie d’un homme de ferme solitaire, honnête et droit, tentant d’échapper aux diktats de la société moderne, avec Craig Olejnik, Roy Dupuis et Julian Richings; Rodrigue Jean, avec Lost Song, où une suite de mésaventures en apparence banales, jettent une mère dans un désarroi profond et compromet son rapport avec son enfant. Ce 3e long métrage de fiction pour le cinéaste originaire du Nouveau Brunswick met en vedette Patrick Goyette, Suzie Leblanc, Ginette Morin et Louise Turcot; Luc Bourdon avec La mémoire des anges, une expérience unique, à la fois documentaire, poème et essai, qui revisite l’histoire de Montréal; Rappelons également que Elle veut le chaos, 3e long métrage de Denis Côté sera présenté au FNC. Le film aux allures de western campagnard filmé en noir et blanc met en vedette Ève Duranceau, Laurent Lucas et Nicolas Canuel.

2008 ayant été une année particulièrement faste pour le cinéma québécois, le FNC sera fidèle à son mandat de découvreur de talents et réservera également une place de choix aux nouveaux venus aux côtés de ces réalisateurs chevronnés.

La sélection de ces films a été possible grâce à la collaboration des distributeurs suivant : K-Films Amérique, Coop Vidéo de Montréal, Christal Films, Domino Films, Office National du Film du Canada et FunFilm Distribution.

Le 37e Festival du nouveau cinéma est présenté en collaboration avec Ex-Centris et se tiendra à Montréal du 8 au 19 octobre prochain.

INFORMATIONS : (514) 282-0004 / www.nouveaucinema.ca

La programmation complète de la 37e édition du Festival du nouveau cinéma sera dévoilée lors d’une conférence de presse le mardi 23 septembre prochain.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon