Tu dors Nicole, salué par la critique française, est présenté au MoMA à New York en fin de semaine

Catégories

Image

Tu dors Nicole, salué par la critique française, est présenté au MoMA à New York en fin de semaine

micro_scope, Les Films Christal ainsi que Séville International, des filiales d’Entertainment One, sont fiers d’annoncer que les cinéphiles français se sont entichés de Tu dors Nicole, le plus récent film de Stéphane Lafleur. La sortie du film en France a suscité de belles réactions qui mettent souvent en contexte la vitalité des cinéastes québécois. Stéphane Lafleur, Julianne Côté et Marc-André Grondin ont participé à une campagne de promotion bien orchestrée par le distributeur Les Acacias qui a placé le film dans 28 salles dont quatre à Paris.

Troisième long métrage du scénariste-réalisateur Stéphane Lafleur, Tu dors Nicole sera présenté en fin de semaine au prestigieux festival New Directors/New Films de New York où seront présents Stéphane Lafleur, Julianne Côté, Luc Déry et Kim McCraw. Les projections ont lieu le vendredi 20 mars au Lincoln Center et le dimanche 22 mars au MoMA.

Ainsi vont les remarques de quelques médias français :

« À l’aide d’une somptueuse palette noir et blanc, Stéphane Lafleur dessine les allées et venues de son héroïne banlieusarde avec un authentique sens du détail et de l’absurde. » Les Inrockuptibles

« Il y a du Wenders et du Jarmusch (premières périodes), un ton, un sens de l’errance, chez ce cinéaste attentif à sculpter une frémissante matière sonore et à plonger dans les zones d’ombres d’un noir et blanc contrasté. Il y a de ça et infiniment plus encore dans cette œuvre douce et moite, belle à se damner. » La Voix du Nord

« Le Québécois Stéphane Lafleur capte cette zone de turbulences dans un noir et blanc atemporel et avec un sens du cadre qui évoque les vignettes graphiques de Wes Anderson. » Première
Tu dors Nicole a été produit avec la participation financière de Téléfilm Canada, de la SODEC, des crédits d'impôt provinciaux et fédéraux, ainsi qu'avec la collaboration de Radio-Canada. Le film est distribué au Canada par Les Films Christal, une sous-distribution Les Films Séville, des filiales d’eOne. C’est Séville International qui assure les ventes à l’étranger.