Trois semaines avant le Bal en Blanc

Catégories

Début de l'événement

Image

Afin de célébrer son 20e anniversaire avec une fête à la hauteur de sa réputation, la Semaine Bal en Blanc proposera une édition survitaminée de son événement principal. Présenté le dimanche 20 avril, le Bal en Blanc se déroulera de nouveau au Palais des congrès de Montréal, aménagé selon une nouvelle configuration pour accueillir trois salles thématiques. Les grands noms internationaux y seront évidemment légion avec des performances attendues de Hardwell (#1 au Top 100 de DJ Mag), New World Punx (Markus Schulz & Ferry Corsten), Carl Cox, Deep Dish, Nervo, Andrew Rayel, Nicole Moudaber, Carnage, Nic Fanciulli, Dyro, Omnia, Solarstone, Dannic et Giuseppe Ottaviani, sans compter les prestations vocales de Betsie Larkin et Adina Butor. Les quelque 15 000 participants et participantes auront aussi l'occasion de danser au son de figures bien connues de la scène d'ici, telles que Paris & Simo, Monitor, Raneem, Paskal Daze, Jesse Zotti, Kärl K-Otik, Malek & Jeremy Sky et Domeno.

Quelques DJ restent à ajouter à cette 20e édition qui se poursuivra durant 13 heures d'affilée – du dimanche 21 h au lundi 10 h – dans une ambiance de folie, stimulée par la thématique visuelle « Alice au Palais des merveilles ». Une occasion en or pour ceux et celles qui voudront se transformer et courir la chance de gagner l'un des trois grands prix du Concours de costumes 2014, présenté en collaboration avec NIGHTLIFE.CA. Comme à chaque année, une série d'événements connexes se déroulera dans plusieurs clubs du Québec et de l'Ontario, complétant ainsi la programmation de la 20e Semaine Bal en Blanc.

Le plaisir sera triple: 3 salles, 3 orientations musicales

Grâce à une nouvelle utilisation des espaces, le Bal en Blanc proposera cette année trois salles dédiées à des styles musicaux différents. La house-électro (EDM) et progressive sera à l'honneur dans l'Aréna 1 avec Hardwell, Deep Dish et Nervo en tête d'affiche, les formes plus underground de la house et de la techno feront vibrer l'Aréna 2 au nom évocateur de Carl Cox and Friends, puis le trance dominera dans l'Aréna 3 avec New World Punx, Andrew Rayel et compagnie. Le menu est bien garni pour nourrir jusqu'à satiété les plus fervents adeptes du plancher de danse.

Un événement unique, qui fait rayonner Montréal

Présenté pour la première fois en 1994 au club after-hours Playground, le Bal en Blanc a connu une évolution remarquable, passant d'une soirée de quelques centaines de personnes à une méga-production qui attire chaque année plus de 15 000 spectateurs. Devenu aujourd'hui le plus grand événement annuel de ce genre à être présenté en salle en Amérique du Nord, le Bal est unique par sa longévité, par sa formule et par les valeurs qui l'animent depuis ses débuts. Prônant la diversité et l'ouverture, il est aussi l'un des rares (sinon le seul) événements nord-américains de ce type à se dérouler sur une nuit entière, fidèle en ce sens aux racines du mouvement de la musique électronique de danse né au début des années 90. Son ambiance inégalée, ses costumes spectaculaires et la qualité de son organisation lui ont valu une réputation d'excellence qui déborde largement nos frontières. Ce succès, à l'image de la créativité et du sens de la fête propres à Montréal, contribue à faire rayonner une image positive de la ville sur plusieurs continents. Voilà une belle occasion de le célébrer!

Arena 1

Style musical : EDM (Electronic Dance Music) - EDM est un terme fourre-tout désormais appliqué aux nouvelles formes de la house qui englobent des influences électro et progressives. L'expression est associée au très fort engouement observé depuis quelques années en Amérique du Nord pour la musique électronique de danse. Il s'agit aussi de la portion la plus « grand public » de la programmation, l'EDM définissant désormais le son de nombreux artistes pop tournant sur les radios commerciales.

DJs internationaux : Hardwell – Deep Dish – Nervo – Dyro – Dannic

DJs locaux : Paris & Simo – Domeno – Jesse Zotti

Hardwell

De son vrai nom Robbert van de Corput, ce jeune DJ hollandais de 26 ans a connu une ascension fulgurante depuis le début de la décennie 2010. Il est aujourd'hui la plus grande star du moment, numéro 1 du fameux Top 100 de DJ Mag devant les Tiësto, Guetta et Armin van Buuren de ce monde. Ses prestations à Ultra Music Festival et Tomorrowland ont récolté plus de 20 millions de vues chacune sur Youtube, tout comme son titre « Spaceman ». Il a également fondé le label Revealed Recordings qui héberge plusieurs artistes dont Dyro et Dannic.

Deep Dish

Inactif depuis près de dix ans, le duo Deep Dish s'est récemment reformé après avoir connu de formidables succès à la fin des années 90 et au début des années 2000. Les vétérans Sharam et Dubfire sont des légendes de la house progressive et leur style est plutôt éloigné de l'EDM, seule exception en ce sens dans l'Aréna 1. Il s'agit d'un retour très attendu pour ce duo mythique qui s'est produit à maintes reprises au cours de l'histoire du Bal en Blanc.

Nervo

Le duo des soeurs Nervo est l'un des plus populaires sur le circuit EDM en ce moment. La musique est le premier amour de ces deux mannequins australiennes qui se sont tout d'abord fait connaître comme auteures pour des artistes pop. Elles ont notamment cosigné le méga-succès « When Love Takes Over » mettant en vedette la chanteuse Kelly Rowland sur une production de David Guetta. Cette chanson a éventuellement remporté un Grammy.

Dyro

L'un des nouveaux poulains de l'écurie Revealed Recordings de Hardwell, Dyro a notamment connu un franc succès avec le titre « Never Say Goodbye » produit en collaboration avec son mentor (Hardwell).

Dannic

Figure montante de la scène néerlandaise, Dannic a fait paraître plusieurs productions acclamées sur Revealed Recordings et s'est aussi distingué par son travail de remix sur «Own The Night» du groupe The Wanted.

Arena 2 – Carl Cox & Friends

Style musical : tech-house, techno et deep house

DJs internationaux : Carl Cox – Nicole Moudaber – Nic Fanciulli + 1 autre nom à venir

DJs locaux : Monitor – Paskal Daze

Carl Cox

Véritable légende, Carl Cox a débuté à la fin des années 80, étant l'un des premiers à mixer de la techno sur trois platines lors du rave Sunrise en 1988! Le DJ britannique a traversé les époques en gardant sa passion intacte, devenant au passage l'une de figures les plus connues et les plus appréciées sur la scène de la musique électronique. Le patron de Intec Records bat aussi des records de longévité à titre de résident du célèbre club Space d'Ibiza où il mixe chaque été depuis 12 années consécutives. À sa première présence au Bal en Blanc, il chapeaute sa propre salle où on entendra assurément les rythmes les plus old school et underground de cette édition.

Nicole Moudaber

Nouvelle reine de la scène techno, la Libanaise Nicole Moudaber est devenu depuis quelques années l'une des coqueluches des clubbers montréalais. Sa prestation au Bal en Blanc 2013 et ses passages à l'after-hours Stereo lui ont valu cette réputation enviable. Avec Miss Moudaber, attendez-vous à de la techno solide et aventureuse.

Nic Fanciulli

Roulant sa bosse depuis de nombreuses années, Nic Fanciulli s'est produit au Bal en 2006 alors qu'il était encore peu connu. Aujourd'hui réputé comme l'un des artisans les plus crédibles de la tech-house, Fanciulli continue de se démarquer par ses productions de premier plan, tout en faisant connaître de nouvelles figures avec son label Saved Recordings.

Aréna 3

Style musical : trance... avec un soupçon de trap.

DJs internationaux : New World Punx (Markus Schulz & Ferry Corsten) – Andrew Rayel – Carnage – Omnia – Solarstone – Giuseppe Ottaviani

DJs locaux : Raneem – Kärl K-Otik – Malek & Jeremy Sky

New World Punx avec les chanteuses Betsie Larkin et Adina Butor

Le duo de l'Américain Markus Schulz et du Britannique Ferry Corsten est le fruit d'une véritable rencontre au sommet dans le monde de la trance. Ces deux vétérans se sont produits pour la première fois dans cette formule au Bal en Blanc 2013, démontrant leur parfaite complémentarité. Ces deux DJ de premier plan sont des habitués de l'événement, y ayant performé en solo à de nombreuses reprises au fil des ans. En cette occasion spéciale du 20e anniversaire, ils ont notamment invité les chanteuses Betsie Larkin et Adina Butor à offrir des prestations live en leur compagnie. Betsie Larkin a notamment prêté sa voix au succès « Made Of Love » de Corsten dont le nombre de vues approche les 3 millions sur YouTube. Adina Butor a pour sa part chanté sur de nombreuse productions de Schulz, dont « Caught » et « Muse ».

Andrew Rayel

Originaire de la Moldavie, Andrew Rayel a tout d'abord été repéré par Armin van Buuren qui l'a recruté pour son label Armada Recordings (la référence dans le monde de la trance) en 2009. Il poursuit depuis son ascension irrésistible et vient de connaître la meilleure hausse de rang dans le Top 100 de DJ Mag, grimpant de 49 échelons pour se retrouver 28e.

Carnage

Véritable ovni dans cette salle dédiée à la trance, DJ Carnage s'est fait connaître comme l'un des meilleurs spécialistes du trap, style en vogue qui mélange allégrement ses racines de Southern hip hop avec les puissantes attaques de synthés du EDM et les hyperbasses du dubstep. Avec ce redoutable amalgame et ses interventions vocales, Carnage sème l'hystérie chez ses fans dont la confrérie est connue sous le nom de Chipotle Gang. Intense!

Omnia

Une autre recrue du label Armada, l'Ukrainien Omnia a véritablement pris son envol en 2011 avec la parution de «The Fusion », une collaboration avec IRA qui a atteint le sommet des palmarès trance. Suite à ce succès, Omnia n'a jamais regardé en arrière, lançant successivement de nombreuse productions qui en font aujourd'hui l'une des valeurs montantes de ce style musical.

Solarstone

Rich Mowatt alias Solarstone n'est pas né de la dernière pluie. Ayant débuté à la fin des années 90 avec des hymnes acclamés comme « The Calling » et « Seven Cities », ce DJ britannique a surfé les différentes vagues de popularité du style trance avec un succès toujours renouvelé. Aujourd'hui associé au label Armada, il continue de faire sa marque comme un maître de la trance mélodique.

Giuseppe Ottaviani

Produisant à un rythme soutenu depuis 2005, l'Italien Giuseppe Ottaviani a touché dans le mille au cours des dernières années avec des succès trance tels que «Lost For Words feat. Amba Shepherd » et « Angel feat. Faith » qui ont tourné à fond. Ottaviani est un orfèvre de la trance vocale.

Réservez vos places dès maintenant

Les billets pour le Bal en Blanc sont en vente au prix de 149 $ (taxes, frais de billetterie de 2 $ et frais de police de 5 $ inclus, frais de service exclus) sur balenblanc.com via le site wantickets.ca, et dans le réseau habituel des boutiques et promoteurs. Faites vite, car ils s'envolent rapidement.

Infos pour le public : tél. – 1.888.418.PROD; courriel – info@productionsplaygroud.com; web – balenblanc.com, productionsplayground.com, Facebook : BALENBLANC 2014 - EDITION 20, Twitter : BALENBLANC.