«Toute femme est une étoile qui pleure», un hymne à l'harmonie

Catégories

Début de l'événement

Image

Du 29 novembre au 10 décembre 2016, le texte poétique de l'auteur Karim Akouche «Toute femme est une étoile qui pleure» sera porté à la scène dans un monologue percutant de l'actrice Marie-Anne Alepin, sous la mise en scène de Francine Alepin.

L'adaptation se présente dans un docu-théâtre poétique dénonçant la domination et la maltraitance des femmes dans le monde. La pièce est un hymne à l'harmonie entre les hommes et les femmes, un plaidoyer pour un monde juste.

La pièce nous plonge dans un univers de beauté et de souffrances où les images les plus surprenantes se succèdent sans arrêt. C’est cette opposition entre le beau et le mal qui fascine tant et donne en partie à la pièce son impressionnante force d'envoûtement.

Toute femme est une étoile qui pleure lance un cri d’alarme dans un monde de plus en plus absurde qui au lieu d’avancer, recule. Un cri qui tente de faire comprendre, par la beauté des mots et du jeu, qu’il est grand temps de mettre un terme à l’oppression honteuse de celles qui donnent la vie.

Équipe de création
Texte Karim Akouche
Mise en scène Francine Alepin
Assistance à la mise en scène Dominique Cuerrier
Distribution Marie-Anne Alepin
Concepteurs : Décors Michel Saint-Amand, Costumes Anne-Séguin Poirier, Éclairages Stéphane Caissy, Projections Dominic Marleau, Accessoires + conception sonore Alain Jenkins, Chorégraphie baladi Maya Direction de production Rébecca Brouillard
Photo Victor Diaz Lamich
PRODUCTION KLÉOS

Théâtre La Chapelle
3700 rue Saint-Dominique
Montréal Qc, Canada H2X 2X7