Tour du chapeau littéraire pour L'Affaire Myosotis de Luc Chartrand‏

Catégories

C’est avec fierté que Québec Amérique félicite le travail du journaliste et auteur Luc Chartrand, récipiendaire de trois prix prestigieux pour son deuxième roman L’Affaire Myosotis sorti au printemps 2015.

C’est donc le 3 octobre dernier que cette ronde débutait avec le Prix Saint-Pacôme du roman policier, prix remis depuis quatorze ans à une œuvre québécoise s’étant démarquée par ses qualités et répondant aux critères établis. Unanime-ment, les membres du jury s’entendaient pour dire que « […] Chartrand développe un polar d’enquête captivant, remar-quable par la richesse et la précision de ses informations, et admirable pour son sens des nuances ».

Puis, la semaine dernière, lors de la soirée de clôture de la cinquième édition du Festival de littérature policière Les Printemps meurtriers de Knowlton, Luc Chartrand repartait avec le Prix Tenebris récompensant le meilleur roman de litté-rature policière de langue française distribué au Québec. Et voilà qu’hier, au Arts and Letters Club de Toronto, l’auteur complétait son tour du chapeau en remportant le Best French Crime Book aux réputés Arthur Ellis Awards de la Crime Writers of Canada.

Rappelons que L’Affaire Myosotis raconte l’histoire de Paul Carpentier, un journaliste nouvellement séparé de sa femme, qui se trouve mêlé à une série de meurtres et de disparitions liés au conflit israélo-palestinien. Son enquête le confronte à des adversaires se trouvant au sein du gouvernement d’Israël et même du Canada.

Luc Chartrand est un journaliste bien connu du public québécois. Il a travaillé aussi bien en presse écrite qu’à la télévision, et ses reportages ont été récompensés par de nombreux prix. Il a couvert le Moyen-Orient et parcouru les zones de conflits de cette région du monde. Code Bezhentzi (Libre Expression), paru en 1998, a été salué par la critique. L’Affaire Myosotis est son deuxième roman.