The Tiger Lillies - «7 Deadly Sins Concert Tour» les 27 et 28 octobre 2008 à l'Usine C

Catégories:

Les Tiger Lillies faisaient salle comble avec leurs Danses Macabres en novembre 2006 pour le plus grand plaisir de leurs fans et des spectateurs de l’Usine C. Ce trio britannique déjanté, dont le mélange excentrique de punk, gypsy et musical interdit de les catégoriser, nous revient pour 2 soirs seulement avec leur nouvelle tournée nord-américaine, 7 Deadly Sins Concert Tour.

Ne manquez pas ce cabaret macabre et désopilant à l’humour un brin canaille ainsi que la voix unique du chanteur et compositeur Martyn Jacques!

À propos de Tiger Lillies

Le meneur des Tiger Lillies, multi-instrumentiste anglais, est l’accordéoniste pianiste, chanteur et auteur, Martyn Jacques. Ses chansons traitent de sujets aussi sensibles que la consommation de drogues, la prostitution et la violence. À 30 ans, Martyn Jacques vivait dans un squat minable au-dessus d’un bordel de Soho. Il y découvre l’accordéon et se met à écrire des chansons qui sembleraient tout droit sorties de l’Angleterre victorienne. Il s’associe à un contrebassiste et un batteur pour former le trio des Tiger Lillies. Derrière le charismatique et très spectaculaire Martyn Jacques se trouvent donc Adrain Huge, batteur surréaliste qui semble avoir entrepris un projet obstiné de démolition de batterie recyclées et d’ustensiles de cuisine, et Adrian Stout, contrebassiste qui joue de la scie musicale.

Ces Tiger Lillies sont un sacré drôle de croisement entre Alice Cooper pour la provocation, la Castafiore pour la voix d’opérette, Tom Waits pour la musique, Judge Dread pour les paroles et Orange Mécanique pour la mise en scène. Depuis 1994, les Tiger Lillies ont publié une quinzaine d’albums dont Urine Palace, sorti en 2007, deux opéras et un disque avec les Kronos Quartet.

The Tiger Lillies
7 Deadly Sins Concert Tour
2 soirs seulement !
27 et 28 octobre 2008 à 20h00

www.tigerlillies.com
www.usine-c.com

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon