Thomson Reuters va supprimer 140 postes de journalistes

Catégories:

Le groupe d'information Thomson Reuters a annoncé lundi qu'il envisageait de supprimer 140 postes de journalistes d'ici à la fin de cette année dans le cadre de l'absorption de Thomson Financial News par le service de nouvelles Reuters News.
Plus de la moitié de ces suppressions de postes interviendront en Europe, le solde étant réparti dans le reste du monde, a précisé le directeur de la rédaction David Schlesinger dans une note interne.
Reuters prévoit de créer une cinquantaine de postes dans des zones en forte croissance, a précisé Schlesinger, ajoutant que les effectifs totaux de la rédaction devraient être de 2.500 fin 2008 contre 2.380 que comptait l'agence Reuters à la fin 2007.

"Lorsque deux organisations comparables et autrefois concurrentes fusionnent, il y a naturellement des chevauchements et des doublons dans la couverture", écrit Schlesinger.

"Partout où cela s'est avéré possible, nous avons fait en sorte de minimiser les suppressions de postes et d'éviter les licenciements en réaffectant certaines personnes et en supprimant les postes ouverts qui ne correspondaient pas à la nouvelle organisation", poursuit-il.

Thomson Reuters avait annoncé que des suppressions de postes interviendraient après la finalisation, le 17 avril, du rachat en titres et en cash de Reuters Group par Thomson Corp pour 16 milliards de dollars.

Thomson Reuters, dont l'effectif global est de 50.000 salariés, pourrait supprimer environ 1.500 postes au total, selon la BBC.

Thomson Reuters va supprimer 650 postes dans sa division Contenu-Technologie et Opérations, selon une note interne de son responsable Peter Moss.

"Il est important de souligner que le nombre de collaborateurs amenés à quitter l'entreprise au terme d'un licenciement sera sensiblement inférieur à cela, notre prévision actuelle étant d'environ 250 personnes", a précisé Moss.

Le porte-parole de Reuters Frank DeMaria a confirmé les informations issues de ces notes internes. Il n'a pas été possible de joindre dans l'immédiat un représentant de la National Union of Journalists britannique.

L'action Thomson Reuters affiche lundi une hausse de 1,63% à 1.682 pence en clôture à la Bourse de Londres.

Source: www.reuters.fr

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon