Théâtre - USINE C saison 08_09 : Plongez avec nous au cœur de la création

Catégories:

Avec pas moins de 14 productions, 10 nouvelles oeuvres dont 7 en première mondiale, la saison 2008-2009 bousculent les codes, renouvellent les formes et transgressent les disciplines. Les créateurs québécois sont à l’honneur, tant en théâtre qu’en danse, musique, arts visuels et arts médiatiques. Cette nouvelle saison témoigne de la force, de la diversité et de la vitalité de la création qui se fait ici et du talent des artistes qui l’anime avec passion.

En théâtre, Le salon automate, du théâtre Momentum, mettra en vedette Nathalie Claude entourée de 3 automates dans un salon littéraire recréant pour vous un univers théâtral poétique et grinçant ; au tour de DANIEL DANIS de fouler les planches de l’Usine C afin de présenter l’étape finale de son récent travail, La Triologie des flous : Je ne , Sommeil et rouge, Reneige; Hospitalité 3 : l’individualisme est une erreur avec Jacob Wren, Carolin Dubois et Claudia Fancello, ensuite la compagnie de théâtre torontoise Necessary Angel ouvrira la saison hivernale avec, en primeur mondiale, This is what happens next de Daniel MacIvor; puis José Babin et son équipe du Théâtre Incliné occuperont la petite salle de l’Usine avec leurs petits contes cruels des gens de la côte ; autour d’un texte de Louise Bombardier, Petits fantômes mélancoliques où Louise Bédard et Paul-Antoine Taillefer nous guideront dans l’univers de ses « petits fantômes mélancoliques », Kiss Bill, un dialogue de Paula de Vasconcelos (Pigeons International) avec le célèbre réalisateur américain 10 ans après son spectacle Lettre d’amour à Tarantino, revient à la demande générale, Woyzeck de Georg Bu.chner, dirigé par Brigitte Haentjens (Sibyllines), avec MARC BÉLAND, PAUL AHMARANI, GAÉTAN NADEAU, SÉBASTIEN RICARD, EVELYNE ROMPRÉ ET PAUL SAVOIE, Théo ou le temps neuf de Robert Pinget (France) dans une mise en scène de Jean-Marie Papapietro (Théâtre de Fortune), Marie Brassard (Infrarouge) L’Invisible, une exploration scénique du double et de l’altérité.

En danse, Sylvain Émard ouvrira la saison avec la dernière séquence de sa trilogie, La Climatologie des corps : Wave, Enfin vous zestes, la nouvelle création de Louise Bédard, propose une chorégraphie où rien n’est tout à fait ce que l’on voit dans cet univers aux multiples couches qui s’inspire de la peinture, Çaturn, projet des traces-interprètes de Danse-Cité vous permettra de découvrir cette interprète (Naomi Stikeman) dans une chorégraphie de Crystal Pite et Peter Chu.
En musique, 7 Deadly Sins Concert Tour, le plus récent concert des Tiger Lillies, du cabaret décalé en provenance du Royaume-Uni, le Festival Kinétik revient pour une 2e édition, Elektra_Lab explore la thématique des nouvelles interfaces, Chants Libres présente son Opér’Actuel works in progress.

Plusieurs manifestions internationales confirmeront cette année encore la place de l’Usine C dans le réseau mondial de la diffusion des arts de la scène : 4e édition de TEMPS D’IMAGES, événement transdisciplinaire au croisement des arts de la scène et des arts de l’image, ELEKTRA 10, festival international d’arts numériques, choc sonore et visuel orchestré par Alain Thibault, 10e édition du festival international des arts jeune public, Les Coups de Théâtre.
De plus tout au long de la saison, peintures, sculptures, photographies envahiront les murs de l’Usine C qui exposera les oeuvres d’une dizaine d’artistes pour le plus grand plaisir du public.
Enfin, 8 compagnies seront en résidence de création à différents moments de l’année.

Et pour que le public puisse en profiter le plus possible, l’Usine C offre, cette année encore, deux forfaits très avantageux dont la carte PLUS-IN et le FORFAIT-IN.
Cette saison n’aurait pu être mise sur pied sans le concours précieux de toute l’équipe de l’Usine C, de son conseil d’administration, de tous ses commanditaires privés et publics.

source Usine C - www.usine-c.com

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon