Tangente dévoile sa programmation hiver-printemps

Début de l'événement: 

17 janvier 2019 - 19:30
Catégories:
Tangente dévoile sa programmation hiver-printemps

Cet hiver et ce printemps, Tangente présentera pas moins de 41 artistes pour un total de 35 créations dans ses deux espaces de diffusion.

Au plus froid de l’hiver, au mois de janvier, deux artistes nous proposerons une réflexion sur le corps nu; la trapéziste atypique Dana Dugan et l’artiste visuel Élian Mata présenteront trois œuvres poétiques et méditatives dès le 17 janvier. La semaine suivante, Amélie Rajotte et le collectif Blunder Blender (Aliah Schwartz & Guillaume Loslier-Pinard) travailleront la terre de leurs mains. Ces deux propositions questionnent notre rapport à notre environnement immédiat: l’une est sensorielle, immersive et contemplative; l’autre, absurde, insolite et ludique.

Nous débuterons le mois de février avec deux programmes alliant vidéo et danse. Le collectif torontois Indefinable Folks (Joey Eddy, William Ellis, Robert Kingsbury, Kate Nankervis, Andrew Tay) exploitera les relations chorégraphe/interprètes à des fins chorégraphiques, tandis que la vidéaste Bettina Hoffmann limitera les actions instinctives de ses danseurs, causant des conflits vacillant entre violence et tendresse. Geneviève Jean-Bindley observera la psychologie de la consommation dans une comédie musicale carburant aux chansons de Navet Confit, alors que Freya Olafson nous proposera un corps virtuel au squelette élastique en chute libre. À la fin du mois, Cédric Delorme-Bouchard permettra à trois chorégraphes invités (Castel Blast, Annie Gagnon, Camille Lacelle-Wilsey) d’explorer son installation, un mur de lumière blanche de seulement neuf pouces de profondeur.

Au mois de mars, l’animal sortira de son hibernation. Avec Bailey Eng, nous découvrirons une créature d’une espèce jusqu’ici inconnue, à la corporalité distincte. Pour sa part, Alexandre Morin s’inspirera de l’orque pour nous faire baigner dans un monde marin hypnotique. À la fin du mois, dans un programme de deux pièces, Antoine Turmine explorera les subtilités de la gigue contemporaine en jouant avec la percussion, la pesanteur et le groove pour nous faire suivre (et perdre!) la trace la trace de ses pas. Le metteur en scène François Marquis déroulera ensuite une histoire pour quatre femmes dans un environnement sous haute surveillance où l'unicité sera leur seul salut.

En avril, plongez dans un programme double des plus aquatiques. Deux chorégraphes ayant grandi à plus de 14 000 km l’une de l’autre trouveront un point commun dans l’océan qui les sépare. La philippine Sarah Maria Samaniego laissera le Pacifique chorégraphier son corps dans Paagos (Drift). Dans La Soif de la chorégraphe mexica Leticia Vera, trois femmes incarneront l’esprit de l’eau face à la menace de la sécheresse, si présente à l’esprit de l’artiste. Nous terminerons le mois avec un événement toujours populaire, Les Soirées 100Lux, présenté par Tangente pour la toute première fois. Cette année, ce sont sept danseurs urbains et de rue qui y présenteront leurs créations : le collectif de Whitehorse Borealis Soul, Shanyça Elie-Leconte, Mecdy Jean-Pierre, Emmanuelle Lê Phan, Magdalena Marszalek, Celine Richard-Robichon, Victor Sono & Tito Sono.

Le mois de mai débutera avec une collaboration du Festival Accès Asie. Le Bharatanatyam rencontrera l’Odissi dans le duo de Sonia St-Michel & Julie Beaulieu. Quant au jeune virtuose Tanveer Alam, il partira à la recherche de ce qu’il peut apporter au kathak dans Éclosion. Nate Yaffe offrira ensuite un atelier-spectacle destiné aux enfants de 7 à 10 ans, où il explorera la géométrie des corps humains à l’aide de costumes surprenants et fantastiques qui transforment le physique des danseurs.

Comme le veut la coutume, notre saison se terminera avec la visite de l’École de danse contemporaine de Montréal. Les étudiants de première et deuxième années brilleront dans des chorégraphies de Sophie Corriveau, Collectif La Tresse et Pierre-Marc Ouellette, tandis que les finissants tireront leur révérence avec Marie Béland, Marie Chouinard et Alan Lake.

Nous vous invitons à consulter notre site Internet sur lequel vous trouverez davantage d’information sur chaque pièce : biographies des artistes, vidéos promotionnelles, photographies…

À propos de Tangente

Acteur majeur de la danse contemporaine depuis 1980 et dénicheur de chorégraphes prometteurs en début de carrière, Tangente offre une saison inédite et surprenante. Chaque spectacle est en soi un véritable voyage à vivre, à la croisée des disciplines artistiques et des expérimentations.

https://tangentedanse.ca
https://www.facebook.com/TangenteDanse
https://www.instagram.com/tangentedanse

ÉDIFICE WILDER – Espace danse
1435 rue De Bleury, Montréal
Bureau 101

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon