Suffocation, Skinless et Immolation à l’Impérial : les fans de « death metal » ravis

Catégories:

Le « Unmerciful Reign Tour », tournée nord-américaine de Suffocation, accompagné d’Immolation et Skinless pour plusieurs dates, a débuté hier soir à l’Impérial devant les amateurs de death metal de Québec. Et quel début de tournée! Le public a pu assister à une excellente soirée donnée par les new-yorkais (les trois groupes sont un fruit de la scène death metal de cet état) gonflés à bloc, généreux et visiblement excités de commencer cette série de concerts.

La soirée a débuté avec les 4 musiciens du groupe Skinless. Prestation vraiment énergique doublée d’une belle communication avec le public et proposant aussi des pièces variées musicalement et intenses. Ici, nous pouvions entendre distinctement les 4 musiciens dans l’ensemble, résultat d’une excellente maîtrise de la part du technicien du son; disons-le tout de suite, l’acoustique était impeccable durant toute la soirée.
Immolation a assuré la suite, avec un guitariste virtuose (Robert Vigna) et un vocal (Ross Dolan) dynamique quoique peu audible par moments. Axée principalement sur les solos du lead guitar, la prestation semblait cependant monolithique. Les quatre musiciens, qui évoluent sur la scène death métal depuis 1986, ont donné somme toute une performance appréciée de leurs fans.

Le moment phare de la soirée, c’était bien sûr le spectacle de Suffocation, géants du style, écrasant tout ce qui bouge depuis 1990. Hyper généreux dans le choix de leurs pièces (un véritable best of de leur discographie), le groupe est toujours aussi énergique que depuis le début de leur carrière : la première (et seule) fois que j’ai assisté à un show de Suffocation, j’avais 16 ans. C’était en 1991, et je m’en rappelle encore distinctement tant la décharge agressive et salvatrice de leur musique était intense! 16 ans après, même impression. Les 5 musiciens sont simplement professionnels, savent ce qu’ils font, et donnent une performance totale. La section rythmique et harmonique est en parfaite symbiose donnant ainsi un résultat efficace et sans compromis. Le présence sur scène de Frank Mullen (vocal) demeure un must pour le public tant le chanteur se sent complètement à l’aise.

En définitive, le death metal est toujours aussi pertinent, toujours aussi vivant, et les promoteurs québécois de ce genre ont réussi à le prouver, encore une fois.

Texte : l’Interventionniste
Photo : Christian Morin

Skinless :
http://www.myspace.com/skinless

Immolation :
http://www.everlastingfire.com/
http://www.myspace.com/immolationny

Sufffocation :
http://www.myspace.com/suffocation
http://www.suffocation.us/

Pour plus de photos du concert :
http://www.flickr.com/photos/18822759/sets/72157602715527450/

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon