St-Viateur, festival de rue, le 1er juin à Montréal

Après plusieurs années d’absence, les très courues et très colorées célébrations de la rue Saint-Viateur du Mile-End reviennent en force dans le cadre des célébrations du 10ème anniversaire de l’implantation d’Ubisoft au Québec.

Se déroulant à l’extérieur sur la rue Saint-Viateur le 1er juin 2007, de 14 à 23 heures, St-Viateur Festival de Rue (www.st-viateur.ca) proposera une programmation originale et unique – entièrement gratuite - couvrant la Musique, le Cinéma, les Arts Visuels et les Arts de la Rue, misant pleinement sur l’énergie d’un secteur en pleine ébullition créative.

Installé depuis 1997 au coin des rues St-Viateur et St-Laurent et véritable moteur économique de la renaissance du quartier depuis 10 ans maintenant, Ubisoft est au cœur de ce projet qui a pour objectif de regrouper les citoyens, les commerçants et les artistes du Mile-End pour une célébration collective.

« Pour Ubisoft, le Mile-End c’est beaucoup plus qu’un lieu physique où nous venons travailler cinq jours sur sept. Notre environnement de travail est aussi une source d’inspiration quotidienne, un milieu où les artistes du quartier côtoient les artistes qui œuvrent sur nos productions, une énergie qui nourrit notre créativité. St-Viateur Festival de Rue c’est l’expression concrète du travail conjoint entre nos 1700 créateurs, les citoyens et les commerçants qui donnent à notre quartier cette saveur unique, » lance Yannis Mallat, président-directeur général du studio d’Ubisoft à Montréal. « C’est très important pour nous de promouvoir ce lieu et ces gens qui l’habitent et le font vivre et de participer activement à son rayonnement. Le dixième anniversaire d’Ubisoft au Québec était l’occasion parfaite pour réaliser ce projet. »

Tous les éléments réunis pour une grande fête!

Résultat d’une étroite collaboration entre plusieurs partenaires culturels montréalais dont le festival de musique POP Montréal et le Festival de films Fantasia, la programmation de St-Viateur Festival de Rue se veut originale et audacieuse mais surtout ouverte sur le multiculturalisme, la famille et la participation du public.

En tête d’affiche, l’éclectique et le très talentueux Socalled profitera de l’événement pour lancer son nouvel album, Ghettoblaster. Artiste multidisciplinaire et citoyen du Mile-End, Socalled prépare une prestation unique où son Hip Hop Yiddish flirtera avec la tradition des Marching Bands italiens. Pour plusieurs montréalais, il s’agira d’une première rencontre avec un artiste d’ici qui fait fureur en Europe et qui s’apprête à émerger de ce côté-ci de l’océan Atlantique.

«POP Montréal est fier et heureux de s'associer à Ubisoft pour le festival St-Viateur. Nous vivons, travaillons, respirons et tenons profondément à la rue St-Viateur ainsi qu'au Mile-End. Il est touchant de voir qu'Ubisoft reconnaît la singularité de la rue et est assez généreux pour créer un événement célébrant les différents talents et saveurs que St-Viateur et le quartier nous offrent. Il manque quelque chose depuis que la fête de la St-Jean a été annulée il y a quelques années et peut-être que cet événement deviendra une tradition qui nous rapprochera de façon festive,» ajoute Dan Seligman, directeur créatif du festival POP Montréal. « Nous espérons que vous apprécierez la musique. Nous avons essayé de mélanger un peu les choses avec toutes sortes de bijoux locaux et internationaux et nous espérons que cela rendra justice à la magie de la rue ainsi qu'aux gens qui la tiennent en vie. Bon St-Viateur!»

Le volet musical sera complété par une série de surprises en plus d’artistes locaux émergents comme les groupes DEE, Pas Chic Chic et Yesterday’s Ring.

Un autre moment magique de l’événement devrait se produire alors qu’un Patrick Watson, seul derrière son piano, accompagnera deux courts-métrages muets du début du siècle dernier (1900). En partenariat avec Fantasia, cette prestation originale réjouira à la fois les amateurs de cinéma et de musique et renouera avec une tradition oubliée, le tout avec une touche d’humour et d’avant-garde.

«La collaboration créative entre Fantasia et Ubisoft remonte à plusieurs années déjà et la tenue de St-Viateur Festival de Rue est une belle opportunité pour nous d’étendre notre partenariat avec Ubisoft », indique Marc Lamothe, directeur du Marketing pour le festival Fantasia. «Nos univers de création respectifs se rejoignent à travers des médiums complémentaires et nous serons en mesure de le démontrer une fois de plus le 1er juin. La performance de Patrick Watson représente sans doute un des moments forts de la programmation de cet événement et nous sommes très fiers de pouvoir offrir aux visiteurs l’occasion de découvrir une nouvelle facette du talent de cet artiste unique. »

Place aux arts et à l’enfance

Le site du festival sera aussi aménagé de façon à stimuler la participation active des visiteurs, principalement dans la zone des arts visuels et des arts de la rue. Peinture en direct, fresque géante, exposition, performances, ateliers, spectacles de marionnettes et de magiciens – la programmation artistique a été développée avec un souci de diversité et de qualité.

* Fresque géante : une structure recouverte de 32 pieds de toile sera installée sur le site pour permettre aux visiteurs de s’exprimer. Pinceaux et peintures, approche artistique personnelle, une activité encadrée et filmée par l’artiste-peintre François Cliche.

* Tente d’exposition : l’approche artistique des créateurs d’Ubisoft, côte à côte avec des œuvres d’artistes du Mile-End. La rencontre de deux cultures créatives.

* Créations en direct : au son des percussions battantes, quelques artistes-peintres et graffiteurs offriront des performances « live » et livreront à leur tour l’expression de leur vision créative de l’événement.

* Ateliers : près d’une dizaine d’ateliers de création seront aussi offerts pour les jeunes et moins jeunes visiteurs. Les visiteurs pourront apprendre à créer chapeaux et masques, découvrir l’art de la calligraphie et de la sérigraphie, apprendre à jongler et marcher sur des échasses et même découvrir la sculpture.

Rendez-vous pour tous et toutes le vendredi 1er juin dès 14:00 sur la rue Saint-Viateur

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon