«Scénarios pour sortie de crise» à La Bordée dès le 24 octobre

Catégories

Début de l'événement

Image

Scénario pour sortie de crise

La pièce Scénarios pour sortie de crise prendra l’affiche, pour la première fois, à La Bordée du 24 octobre au 20 novembre. Il s’agit de la dernière création d'Erika Soucy, dont la mise en scène est assurée par Olivier Lépine.

Avec Scénarios pour sortie de crise, Erika Soucy poursuit sa démarche d’autofiction entreprise avec Les murailles et Priscilla en hologramme. Elle-même issue d’une famille modeste, voire pauvre, elle nous parle de cet enjeu relativement répandu dont on ne parle que très peu : les transfuges de classe. «Il faut avoir connu la mobilité sociale pour réaliser que plus on fait de l’argent dans la vie, plus on a accès à des gratuités : nourriture, alcool, billets de spectacles, cosmétiques, vêtements… Pour moi, tout part de là. (...) La rage face à cette absurdité si simple et concrète me tordait les boyaux.», exprime Erika Soucy. C’est de cette réalité difficile que l’autrice veut parler dans une réflexion sociale emplie d’amour, d’affection et de tendresse.

Pour le metteur en scène Olivier Lépine, il est toujours délicat d’aborder les inégalités des classes en étant dans les étages supérieurs. «C’est parler de la vague qui déferle en surfant dessus. Ensemble, nous avons tenté de le faire avec le plus de délicatesse et de vérité. Les mots d’Erika sont de la dentelle qui peut déchirer», explique-t-il. «Au creux de tous ces mots, il y a une question qui revient en boucle : À partir de quel moment (ou statut ?) nous donnons-nous le droit de déterminer que l’autre est en crise?» Son objectif : mettre le texte au cœur de la démarche artistique. Puisque les gens, les mots, et l’histoire sont tellement puissants, l’imaginaire est déjà stimulé. Tous peuvent se sentir interpellés grâce à l’authenticité de l'œuvre.

La pièce

K. vivait dans son char depuis quelques années, entre Montréal et Prince George, jusqu’à ce que la fatigue soit trop grande. Il atterrit chez E., sa sœur, en banlieue de Québec. E. et K. ont grandi pauvres. Aujourd’hui, E. connaît le succès, l’argent. Elle a changé de classe sociale et de “bracket” d’impôts. K., lui, essaie de changer tout court. Au cœur de cette fratrie navigue Maman, en proie à la maladresse du gros possible.

Tarification

La pièce est offerte au coût de 42 $. Étant donné l’incertitude qui plane toujours pour la prochaine saison, nous n'offrons pas d’abonnement, par contre, nos abonnés des dernières saisons peuvent demander le tarif préférentiel (32 $) qui leur est réservé. Ce tarif n’est pas disponible en ligne, il faudra appeler notre personnel à la billetterie pour l’obtenir. Une captation de la pièce Scénarios pour sortie de crise sera également offerte du mardi 30 novembre 2021 au 30 mai 2022 au coût de 20 $.

https://bordee.ticketacces.net/fr/organisation/representations/index.cf…

Mesures Covid

Veuillez noter que le passeport vaccinal sera demandé à votre arrivée au théâtre, ainsi qu’une pièce d’identité avec photo. Le port du masque sera obligatoire durant votre présence au théâtre, et durant la représentation. Toutes les mesures mises en place à La Bordée sont détaillées ici.

La Bordée

Pôle majeur de la création théâtrale à Québec depuis 1976, La Bordée est un organisme à but non lucratif situé en plein cœur du centre artistique de Québec, le quartier St-Roch. La Bordée produit et diffuse des textes forts et signifiants du répertoire mondial, de la dramaturgie québécoise et contemporaine, qui résonnent auprès du grand public. Le théâtre de création y occupe une grande place. La Bordée est également un lieu d’accueil pour la diffusion du théâtre québécois et d’ailleurs, et pour la tenue de manifestations culturelles de toutes sortes.

https://bordee.qc.ca
https://www.facebook.com/LaBordee
https://twitter.com/labordee

Scénarios pour sortie de crise (comédie dramatique)

Dates : du 24 octobre au 20 novembre 2021
Durée : 1h30

Résumé

K. vivait dans son char depuis quelques années, entre Montréal et Prince George, jusqu’à ce que la fatigue soit trop grande. Il atterrit chez E., sa sœur, en banlieue de Québec. E. et K. ont grandi pauvres. Aujourd’hui, E. connaît le succès, l’argent. Elle a changé de classe sociale et de bracket d’impôts. K., lui, essaie de changer tout court. Au cœur de cette fratrie navigue Maman, en proie à la maladresse du gros possible.

Texte : Erika Soucy
Mise en scène : Olivier Lépine
Assistance à la mise en scène : Maria Alexandrov

Distribution

Linda Laplante : Maman
Noémie F. Savoie : Agente de placement, Beau-frère, Femme de ménage, Thérapeute, Journaliste, Vétérinaire, Patron chez UPS, Propriétaire
Dayne Simard : K.
Erika Soucy : E.

Concepteurs

Décor : Julie Levesque
Musique : Josué Beaucage
Éclairages : Philippe Lessard-Drolet
Costumes : Laurie Foster

L’équipe de production

Construction du décor : Conception Alain Gagné
Confection des costumes : Émily Wahlman
Coiffures : Bobbi Rioux
Maquillage : Laurie Foster
Habilleuse : Noémie Richard
Direction de production : Nadine Delisle
Direction technique : Gaston Lévesque
Régie générale : Véronic Marticotte
Crédit photo : Vincent Champoux