SAT : Vernissage le Son a des Jambes / Sound has Legs - volet 2 - à Montréal

Catégories:

À compter du 5 juin, la SAT[Galerie] présente le second volet de l'exposition le Son a des Jambes en proposant une nouvelle série d'estampes de l'artiste contemporain Jérôme Fortin, véritables partitions graphiques d'écoutes musicales, et une projection audiovisuelle de l'artiste Jean-Pierre Aubé, interprétation du « carnet de voyage » d'une sonde aérospatiale.

le Son a des Jambes rend hommage à une phrase célèbre de John Cage : “Sound has no legs to stand on” qui fait référence à l’utilisation de la musique comme support éthéré aux oeuvres chorégraphiques. Les deux volets de cette exposition permettent d’observer le son et les objets qui y sont associés – système d’amplification sonore, instruments inventés, haut-parleurs, Cds et vinyles - dans une galerie d’arts, lieu où il n’est pas courant de les retrouver.

Cette exposition en deux volets présente des oeuvres de deux artistes qui manipulent le son au même titre que d’autres matériaux – lumière, image, donnnées informatiques, bois et matériaux divers. Le premier volet présentait du 1er mai au 1er juin, les archives sonores du groupe interdisciplinaire Sonde et la première œuvre musico-lumineuse du jeune compositeur Nathan McNinch, voici le second.

Jérôme Fortin : Ostinatos

Obstiné, l'artiste l'est. Avec patience, hanté par la série et la répétition, Jérôme Fortin découpe et plie une multitude de papiers de couleur recueillis lors de ses voyages. Assemblés en cercles concentriques et collés, ils constituent le matériau silencieux des trente matrices circulaires et des trente estampes du diamètre d'un 33-tours qui en découlent, toutes exposées ici. Fruit d'une passion commune de l'artiste Jérôme Fortin et du commissaire Eric Mattson pour la musique, cette exposition comprend aussi trente disques compacts produits selon un tirage de trente exemplaires numérotés et signés, présentés dans des déclinaisons sur papier de ces matrices et de ces estampes. Ces disques disponibles pour écoute pendant l'exposition contiennent des enregistrements inédits devant public, de compositeurs montréalais de musiques électroniques.

http://www.sat.qc.ca/upload/events/evenementmai2008/JeromeFortin.jpg

Jean-Pierre Aubé : Titan et au-delà de l'infini

Pratiquant l'art médiatique et sonore, Jean-Pierre Aubé scrute le ciel, apprivoise la nature et nous incite à réfléchir sur la recherche scientifique. Il présente ici une installation audiovisuelle qui met en relation notre existence avec le flot d'informations circulant, voyageant, traversant ce cosmos qui nous entoure. Utilisant les bases de données que la Nasa a récoltées lors de la trajectoire, puis de l'impact sur Titan, une des lunes de Saturne, d'un satellite de recherche, Jean-Pierre Aubé se penche sur la transcription séquentielle de l'information. En décortiquant les données déposées sur une bande sonore de deux minutes trente secondes, il nous donne à entendre et à voir son interprétation d'un moment historique mais infinitésimal de la conquête spatiale, instant créé par l'homme dans l'infini du temps et de l'espace.

Image Alt Text

Vernissage - Concert :: 17h00

Le concert qui ouvre ce second volet de l’exposition le Son a des Jambes, permet d’apprécier la façon dont l’artiste Jean-Pierre Aubé s’est approprié les matériaux sonores captés dans l’espace qui nous entoure. L’invité spécial de cet événement est le montréalais Vromb, artiste autodidacte de renommée internationale. Vromb produit d’intenses pièces sonores, fruits d’une passion pour les séries télévisées des années 50, les films de science-fiction et les sociétés bâties par les insectes. Il n’en fallait pas plus pour l’associer à un artiste passionné des grands espaces interstellaires.

Eric Mattson est commissaire indépendant spécialisé en audio et en art sonore. Ce projet d’exposition est le second après l’événement White Line Light du collectif allemand Raster-Noton présenté à la galerie SAT à l’été 2007.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon