«Samouraïs – La prestigieuse collection de Richard Béliveau» au musée Pointe-à-Callière en mai 2012

Catégories

Début de l'événement

Image

Pointe-à-Callière, musée d’archéologie et d’histoire de Montréal, présentera en grande première, à compter du 17 mai 2012, l’exposition Samouraïs – La prestigieuse collection de Richard Béliveau. Bien connu au Québec pour ses travaux sur la prévention et le traitement du cancer, Richard Béliveau est non seulement professeur d’université, chercheur, auteur, conférencier et animateur, mais aussi un passionné de la culture japonaise et un grand collectionneur d’objets et d’œuvres d’art du Japon.

Pour la première fois, Monsieur Béliveau a accepté qu’une partie de sa vaste collection soit exposée. Cette collection est l’une des plus importantes au monde, tant par la valeur historique et la rareté des pièces que par le nombre et la diversité des objets.

Une collection exceptionnelle

L’exposition Samouraïs – La prestigieuse collection de Richard Béliveau mettra en vedette quelque 200 pièces dont des armures complètes incluant les casques, les masques et des vêtements, des lances et des sabres, sans oublier des objets utilitaires reliés à la vie et à la culture de ces guerriers : bols à thé, rouleaux de calligraphie et masques, despièces très rares et peu souvent exposées. La collection de Monsieur Béliveau se caractérise par des pièces complètes, richement décorées, confectionnées avec des matériaux de grande qualité et réalisées par les plus grands maîtres de l’époque. Les objets présentés dans l’exposition constituent de véritables œuvres d’art. Ils proviennent surtout de l’époque Azuchi Momoyama, qui s’étend de 1573 à 1603, et de l’époque Edo ou période Tokugawa, qui débute vers 1600 et prend fin en 1868. Certaines pièces sont toutefois plus anciennes et datent du 13e siècle.

Les samouraïs : des guerriers mythiques épris d’art

En plus de la valeur historique, ethnologique, culturelle et artistique des pièces exposées, la collection de Richard Béliveau nous fait découvrir l’univers fascinant de ces guerriers légendaires dont la vie était guidée par un code d’honneur axé sur le sens du devoir, ainsi que les valeurs qui les animaient, soit la force, l’humilité, la sensibilité, l’esthétique et la spiritualité. Bien connu pour leur héroïsme, les samouraïs étaient autant de grands guerriers que des mécènes qui ont permis le développement de l’esprit et de l’art japonais. La voie du sabre, c’est aussi celle du thé, des fleurs ou de la méditation.

« D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été fasciné par le Japon et les samouraïs, leur sens de l’esthétisme et leur code d’honneur, explique le professeur Béliveau. Aujourd’hui, je vois un parallèle entre ma passion pour le Japon, mon travail de chercheur et mon engagement dans la lutte contre le cancer. Ce parallèle se résume en quelque sorte par le Bushido ou la voie du guerrier : le cancer est l’ennemi à abattre et, pour y parvenir, il faut de l’imagination, de la compétence et de la persévérance, valeurs indissociables de l’esprit des samouraïs, résume Monsieur Béliveau. Contrôler sa peur de la mort, prendre soin de sa santé et aimer s’entourer de beauté, pour s’aider à mieux profiter de la vie ! C’est la raison pour laquelle j’ai choisi de partager ma passion de collectionneur avec le grand public. »

Au sujet de Richard Béliveau

Personnalité bien connue et appréciée au Québec, Richard Béliveau est docteur en biochimie, directeur du laboratoire de médecine moléculaire et chercheur au service de neurochirurgie de l’Hôpital Notre-Dame (CHUM). Chercheur émérite, il est l’auteur de plus de 240 publications dans des revues médicales à l’échelle internationale. Ses thèmes de recherche sont la prévention et le traitement du cancer. Il est l’auteur des livres à succès Les aliments contre le cancer, Cuisiner avec les aliments contre le cancer, La santé par le plaisir de bien manger et La mort, mieux la comprendre et moins la craindre pour mieux célébrer la vie. Monsieur Béliveau a été lauréat du grand prix du public 2006 du Salon du livre de Montréal en plus d’être nommé Personnalité de l’année 2006 du magazine L’actualité et personnalité du Québec du magazine Au Québec en 2007. Auteur, conférencier et coanimateur de l’émission Kampaï diffusée à Radio-Canada, Richard Béliveau voue une grande passion à la civilisation du Japon.

À propos de Pointe-à-Callière

Seul grand musée d’archéologie au Québec et au Canada, Pointe-à-Callière est un complexe muséal érigé sur une concentration de sites historiques et archéologiques d’envergure nationale qui permettent de retracer de grands pans de l’histoire de Montréal, du Québec et du Canada. Inauguré en 1992, à l’occasion du 350e anniversaire de la fondation de Montréal, Pointe-à-Callière a pour mission de faire aimer et connaître l’histoire de la métropole du Québec et de bâtir des liens avec les réseaux régionaux, nationaux et internationaux préoccupés d’archéologie, d’histoire et d’urbanité.

Le Musée est subventionné par la Ville de Montréal.