Samedi, dimanche et lundi : c'est le traditionnel Triple Piknic de la Fête du travail!

Catégories

Début de l'événement

Image

C'est devenu une tradition festive : les retrouvailles de la rentrée se font en dansant au Triple Piknic du long week-end de la Fête du travail et cette année encore, Piknic propose trois journées généreusement garnies où chacun trouvera son bonheur grâce aux sélections choisies par 19 artistes invités très variés.

C'est d'abord en compagnie du joyeux collectif montréalais Saintwoods qu'on passe la journée du samedi 3 septembre. Vaste programme où l'on explore les courants futuristes de la bass, du hip-hop et d'autres créneaux urbains avec Jayemkayem, les couleurs psychédéliques de la house avec le duo formé de WYLN et Thomas White, les contrées sauvages de la musique de clubs avec un autre duo formé par Cabana et Senudiz, et on termine en beauté avec une sélection dance aux grooves bien pesants, spécialement choisie par l'artiste allemand Claptone. Et ce n'est que la première journée!

Le programme du dimanche 4 septembre est entièrement consacré au talent montréalais et il culmine avec le retour annuel et toujours très attendu de notre éternelle Misstress Barbara qui se charge de la grande finale à la scène Solotech. Ce crépuscule explosif sera précédé par les gros beats et les sonorités jacking de Jimmy Strip et la deep house de V.RO.
Du côté de la scène Vidéotron Mobile, on danse sur l'herbe avec le label Dance Till Death, représenté par Enfants Malins, spécialistes en rythmes et percussions, Cassandria Daiva qui navigue dans les profondeurs de la deep tech et Trulyors qui reproduit en live ses plus récentes expérimentations dans l'univers de la deep house. Après ça, allez vous reposer car c'est loin d'être fini!

Le triplé festif se poursuit de plus belle le lundi 5 septembre avec une journée présentée en collaboration avec les amis de NEON à la scène Solotech où on l'on pourra apprécier les percussions et les lignes de basses tonitruantes de la Montréalaise Greenewood, suivies de la house atmosphérique aux formes infinies du duo irlandais Bicep (deux vétérans de la série BBC Radio 1 Afterhours mix qui savent aussi bien envoûter que secouer) et d'une éclatante finale au son des mutations house et techno du Britannique George FitzGerald.
Dans la clairière de la scène Vidéotron Mobile, on fête avec l'irrésistible techno de Lexem et la subtile house de Tizi.

Pourquoi choisir? Venez les trois jours!

Samedi 3 septembre
SCÈNE SOLOTECH - Journée Saintwoods
19:30 Claptone (DE)
17:45 WYLN (QC) b2b Thomas White (QC)
16:00 Cabana (QC) b2b Senudiz (QC)
14:00 Jayemkayem (CA)

Dimanche 4 septembre - Journée 100% Montréal!
SCÈNE SOLOTECH
18:30 Misstress Barbara (QC)
16:30 Jimmy Strip (QC)
14:00 V.RO (QC) >> musique
SCÈNE VIDÉOTRON MOBILE - Dance Till Death
18:00 Enfants Malins Q(C)
16:30 Cassandria Daiva (QC)
15:00 Trulyors (QC) LIVE

Lundi 5 septembre
SCÈNE SOLOTECH - Journée NEON
19:30 George FitzGerald (GB)
17:00 Bicep (IE)
14:00 Greenewood (QC)
SCÈNE VIDÉOTRON MOBILE
17:30 TIZI (QC)
15:00 Lexem (QC)

À venir la semaine prochaine:
Le dimanche 11 septembre, Piknic accueille une nouvelle étoile de Russie au parcours inusité : Julia Govor. À découvrir à la scène Solotech où l'on pourra aussi savourer l'approche expérimentale et excentrique du duo Weval (Harm Coolen et Merijn Scholte) venu spécialement d'Amsterdam pour la fête ainsi que le projet Hoopalaï rassemblant les vénérables vétérans locaux François Lebaron et Frédéric Laurier qui s'amusent à jumeler les racines organiques de la house et du disco dans un set mi-live/mi-DJ.
La scène Vidéotron Mobile sera sous le contrôle de deux artistes locales : Softcoresoft dont la fantastique approche futuriste nous emmène carrément dans une autre dimension et J'vlyn d'Ark qui explore de façon envoûtante et entraînante les contrastes allant du minimal au deep des univers house et techno.
Pour l'horaire détaillé du dimanche 11 septembre et un avant-goût de la musique de chaque artiste, cliquez ici.