Saison 2014-2015 du Théâtre français du CNA : « L’élément fondamental du théâtre est la métamorphose »

Catégories

Image

Les passionnés de théâtre étaient conviés à une grande fête aujourd’hui au Studio du CNA où Brigitte Haentjens a dévoilé la programmation de sa troisième saison à titre de directrice artistique du Théâtre français du Centre national des Arts. Accompagnée sur scène par Mélanie Dumont, directrice artistique associée, volet Enfance/jeunesse, et des comédiens Sylvie Drapeau et Francis Ducharme, Brigitte Haentjens a présenté avec enthousiasme les 18 spectacles qui composent la saison 2014-2015, parmi lesquels on compte des créations, des productions européennes et des coproductions canadiennes.

Faisant écho à la pensée de Heiner Müller « L’élément fondamental du théâtre est la métamorphose », la saison 2014-2015 se déroulera sous le signe de toutes les métamorphoses : elle sera extrêmement diversifiée par les formes d’art présentées sur scène et par ses incursions tant dans les répertoires nationaux et internationaux que dans les univers des créateurs d’aujourd’hui. Ce sera une saison incontournable pour les amoureux du théâtre et parfaite pour ceux qui aimeraient s’y initier.

« J’aime que dans une saison soient présents des créateurs qui ont de l’expérience, de la maturité, mais aussi des jeunes à qui l’on donne la chance de s’exprimer, explique Brigitte Haentjens. Certains artistes n’ont jamais foulé une scène du CNA, et je suis très heureuse de pouvoir vous les faire connaître. »

Deux œuvres majeures montées par Brigitte Haentjens

La directrice artistique vous invite à plonger dans deux œuvres majeures qu’elle met en scène : Molly Bloom, d’après Ulysse de James Joyce, avec Anne-Marie Cadieux, et Richard III de Shakespeare, avec Sébastien Ricard dans le rôle-titre. La traduction des deux textes est assurée par son complice artistique Jean Marc Dalpé.

Deux chefs-d’œuvre contemporains créés par des artistes d’envergure

Le Théâtre français présente également deux grands spectacles de portée internationale : Kiss & Cry, de la chorégraphe Michèle Anne De Mey et du cinéaste Jaco Van Dormael (Le huitième jour, Toto le héros), et Les aiguilles et l’opium, l’œuvre phare de Robert Lepage. Kiss & Cry est un spectacle polymorphe pour danse, cinéma et petits doigts qui a charmé et surpris les spectateurs tant sur les scènes européennes que nord-américaines. Pour sa part, Les aiguilles et l’opium, spectacle encensé par la critique, revient au CNA dans une nouvelle mouture avec Marc Labrèche, 24 ans après avoir été créé par Robert Lepage au Théâtre français, alors qu’il était directeur artistique.

Le Théâtre français, partenaire de création

Pour Brigitte Haentjens, la contribution du Théâtre français à la création est primordiale. Bien plus qu’un diffuseur, le TF offre un soutien artistique, humain et financier à plusieurs compagnies dans la création de spectacles, ce qui constitue souvent un tremplin pour les aider à diffuser leur spectacle à travers le pays. Le Théâtre français est heureux de contribuer à la production de Phèdre, du Long voyage de Pierre-Guy B., de Richard III et des événements S’appartenir (e) et Ce qui nous relie ?

Des spectacles Enfance pour tous

La saison Enfance/jeunesse 2014-2015 sera une grosse fête des sens. Tous les publics y trouveront leur compte, des tout-petits – à partir de 6 mois avec le spectacle Eaux – aux enfants de 5, 7 et 9 ans et aux mamans, grands-papas, tantes ou amis qui les accompagnent.

« Je propose aux spectateurs jeunes et moins jeunes de renouer avec un théâtre vivant qui se métamorphose sous l’impulsion des créateurs, dit Mélanie Dumont. Sur la scène s’inviteront des artistes de tous horizons : un contrebassiste, un pianiste qui joue du John Cage, un maître de cérémonie loufoque, une danseuse, et bien d’autres. Je vous invite tous à venir apprivoiser le caméléon. »

De plain-pied : les ados squattent le TF !

Le temps d’une fin de semaine au printemps 2015, le Théâtre français sera le camp de base des ados de 14 à 20 ans. Ils seront invités à venir occuper les lieux, peindre les murs de leur présence, participer à des spectacles et des activités. Autour des pièces Album de finissants et Ce qui nous relie ? (deuxième mouture), les ados pourront faire entendre leur parole et leurs préoccupations à la fois sur scène et hors scène. Un vrai festival pour brancher les jeunes au théâtre !

S’abonner est un jeu d’enfant !

En s’abonnant au Théâtre français, les spectateurs peuvent économiser jusqu’à 30 % sur le prix des billets à l’unité. De plus, l’abonnement permet de choisir ses places, de recevoir toute l’information sur les nombreuses activités organisées par le Théâtre français et, surtout, de ne pas manquer des spectacles extraordinaires. Il est possible d’économiser 5 % supplémentaire en s’abonnant avant le 23 mai 2014. N’attendez pas !

Pour s’abonner :

613 947-7000, poste 620, 1 866 850-ARTS, poste 620

cna-nac.ca/abonnement ou en personne : Billetterie située dans le Foyer du CNA

SPECTACLES DE LA SAISON 2014-2015 AU THÉÂTRE FRANÇAIS DU CNA

Molly Bloom

24 au 27 septembre à 19 h 30 au Théâtre

D’après le roman Ulysse de James Joyce
Traduction : Jean Marc Dalpé
Mise en scène : Brigitte Haentjens
Distribution : Anne-Marie Cadieux

Exalter l’éros

Brigitte Haentjens poursuit son travail sur l’intime en donnant corps au dernier chapitre d’Ulysse de James Joyce. Anne-Marie Cadieux est Molly Bloom. Dans un espace qui laisse place à l’imaginaire, la comédienne livre une parole sans fard destinée à explorer les confins de la féminité. Aussi sensuel que percutant.

Cinq visages pour Camille Brunelle

15 au 18 octobre à 20 h au Studio

Texte : Guillaume Corbeil
Mise en scène : Claude Poissant
Distribution : Julie Carrier-Prévost, Laurence Dauphinais, Francis Ducharme, Mickaël Gouin et Ève Pressault

Moi aimer moi

Cinq trentenaires se lancent dans une joute verbale arbitrée par l’architecture des médias sociaux : collection d’amis virtuels, inventaire de citations favorites, liste de références culturelles… le tout en images. Un spectacle aussi grinçant que désopilant, qui révèle la solitude du désespoir à l’ère du Web 2.0. Spectateur friendly.

Deux

5 au 8 novembre à 20 h au Studio

Texte : Mani Soleymanlou avec la participation d’Emmanuel Schwartz
Mise en scène : Mani Soleymanlou
Distribution : Emmanuel Schwartz et Mani Soleymanlou

S’apprivoiser

Dans Un, Mani décrivait l’exil, les kilomètres parcourus, la distance impossible à combler. Pour Deux, l’artiste invite Manu, un « Québécois de souche », à s’installer à ses côtés. Un échange cocasse et insolent à partir duquel les deux amis jaugent, chacun à sa manière, ce qui les définit dans le regard de l’autre.

Kiss & Cry

26 au 29 novembre à 19 h 30 au Théâtre

Idée originale : Michèle Anne De Mey et Jaco Van Dormael
Création collective : Michèle Anne De Mey, Gregory Grosjean, Thomas Gunzig, Julien Lambert, Sylvie Olivé, Nicolas Olivier et Jaco Van Dormael

Regarder le monde à la loupe

Sur scène, un véritable studio de tournage : caméras, paysages miniatures, figurines lilliputiennes… et des mains qui dansent. Une chorégraphie poétique où tout s’agite ; un film réalisé en direct et son propre making of. Un spectacle remarquable signé par des créateurs belges maintes fois salués pour leur audace. Retrouver ce qu’il y a de grand dans le petit.

Phèdre

10 au 13 décembre à 20 h au Studio

Conception et mise en scène : Jérémie Niel
Distribution : Marie Brassard, Benoît Lachambre, Emmanuel Schwartz et Mani Soleymanlou

Défaire la morale

En s’inspirant d’une des figures clés de la dramaturgie occidentale, Jérémie Niel sonde les cavités intimes de nos valeurs fondatrices. Économies de mots, réverbération d’échos : le mythe se distille sur le plateau. Phèdre, icône du péché, nous invite dans son monde clair-obscur. La promesse d’un spectacle vibrant.

Le long voyage de Pierre-Guy B.

28 au 31 janvier à 20 h au Studio

Texte : Pierre-Guy Blanchard, Christian Essiambre et Philippe Soldevila
Mise en scène et direction de la création : Philippe Soldevila
Distribution : Pierre-Guy Blanchard et Christian Essiambre

Cheminer tous azimuts

Pierre-Guy Blanchard est acadien. Pierre-Guy B. est percussionniste. Pierre-Guy B. est voyageur. Pierre-Guy B. est sur la scène, instruments en main. Accompagné de Christian Essiambre, il raconte son histoire. Un spectacle biographique qui nous entraîne de Beyrouth au Pays de la Sagouine et évoque la quête d’intégrité d’un artiste qui refuse tout compromis.

Le projet bocal

18 au 21 février à 20 h au Studio

Texte, mise en scène et interprétation : Sonia Cordeau, Simon Lacroix et Raphaëlle Lalande

Secouer le bocal

Voilà le projet : proposer une suite de courtes formes déjantées qui flirtent avec l’irrationnel et le fantastique. Monologues, tounes absurdes et poèmes farfelus s’enchaînent pour faire la fête à nos petites frayeurs et très grandes peurs. Pour le plaisir du fun tout simplement !

S’appartenir (e)

27 mars à 20 h au Studio

Textes : Joséphine Bacon, Marjolaine Beauchamp, Véronique Côté, France Daigle, Rébecca Déraspe, Emmanuelle Jimenez, Catherine Léger, Anne-Marie Olivier et une autre auteure
Direction artistique : Marcelle Dubois, Brigitte Haentjens et Anne-Marie Olivier

Fêter l’écriture et lui tirer la langue

Pour couronner la Journée mondiale du théâtre, Marcelle Dubois, Brigitte Haentjens et Anne-Marie Olivier tiennent les rênes d’une soirée fougueuse destinée à célébrer le dire. Ensemble, elles donnent la parole à des femmes de lettres venues d’ici, de là-bas, maintenant. Slamer. Poétiser. Raconter. Se rassembler. Une zone de liberté, accordée au féminin.

Richard III

21 au 25 avril à 19 h 30 au Théâtre

Texte : William Shakespeare
Traduction : Jean Marc Dalpé
Mise en scène : Brigitte Haentjens
Distribution : Sylvio Arriola, Marc Béland, Larissa Corriveau, Sophie Desmarais, Sylvie Drapeau, Francis Ducharme, Maxim Gaudette, Reda Guerinik, Renaud Lacelle-Bourdon, Louise Laprade, Ariel Ifergan, Jean Marchand, Monique Miller, Olivier Morin, Gaétan Nadeau, Étienne Pilon, Hubert Proulx, Sébastien Ricard, Paul Savoie et Emmanuel Schwartz

Se laisser méduser

Avec la complicité d’une équipe flamboyante, Brigitte Haentjens s’empare du monstre à l’âme boiteuse (campé par Sébastien Ricard). En exploitant la gamme de registres offerte par Shakespeare, la metteure en scène explore la complexité d’un homme écorché, n’ayant d’autre refuge que le mal et la perversité. Observons ensemble la Gorgone… ou laissons-la plutôt nous regarder.

Les aiguilles et l’opium

19 au 23 mai à 19 h 30 au Théâtre

Texte et mise en scène : Robert Lepage
Distribution : Marc Labrèche et Wellesley Robertson III

Sublimer sa douleur

Plus de vingt ans après sa création, le célèbre solo revient au CNA dans une mouture revampée. Campé au sein d’un dispositif scénique éblouissant, Marc Labrèche évoque la dépendance et l’errance. Une forme chorale qui, sous le ciel de Paris, réunit un Québécois en peine d’amour, Miles Davis et Jean Cocteau. Du grand Lepage. Américains, bonsoir.

DE PLAIN-PIED

Les 14, 15 et 16 mai, le TF appartient aux 14-20 ans

Album de finissants

14 et 15 mai à 19 h 30 au Studio

Texte : Mathieu Arsenault
Adaptation et mise en scène : Anne Sophie Rouleau
Distribution : Dany Boudreault, Alexandre Leroux, Xavier Malo, Michelle Parent, Annie Valin et un chœur de jeunes du secondaire

Fixer les détails de la vie

Sur scène, une vingtaine de jeunes, recrutés dans des classes du secondaire. En musique, images et mouvements, ils révèlent ce qui agite l’adolescence, ce qui palpite sous la surface : désirs obsédants, élan de liberté, sources d’angoisses et quête éperdue de sens. Aussi turbulent que poétique.

Ce qui nous relie ?

16 mai à 16 h au Studio

Conception : Mélanie Dumont et Anne-Marie Guilmaine
Texte : Anne-Marie Guilmaine en collaboration avec les jeunes participants

Relier les points

Les ados investissent le TF ! Guidés par l’artiste bionique Anne-Marie Guilmaine, ils s’emparent d’un processus de création singulier pour inventer, jouer, juxtaposer, éclater !
Une galaxie de paysages personnels, d’aspirations singulières, d’impétuosité et d’éclairs, interprétés par les adolescents eux-mêmes. Une rareté.

SPECTACLES ENFANCE

Eaux

6 mois à 5 ans

1er et 2 novembre à 10 h, 11 h 30 et 14 h 30 au Studio

Conception et mise en scène : Laurence P. Lafaille et Audrey Marchand
Chorégraphie et interprétation : Josiane Bernier
Contrebasse : Symon Marcoux

Plonger et ouvrir les yeux

Sur les berges d’un paysage évanescent, les tout-petits se laissent envelopper par la fluctuation des ondes. Deux interprètes dessinent un univers aquarelle : une danseuse aux mouvements fluides et rassurants ; un contrebassiste généreux en vibrations profondes. Ensemble, ils racontent l’appel du large et tissent une odyssée sensorielle bercée par des ressacs de poésie.

Listen to the Silence – un voyage avec John Cage

5 ans et +

29 et 30 novembre à 13 h 30 et 15 h 30 au Studio

Musique : John Cage
Direction et scénographie : Wouter Van Looy
Direction et vidéo : Letizia Renzini
Interprétation : Tjyying Liu Piano : Jeroen Malaise

Regarder la musique

Dans une chambre à deux faces, un pianiste et son complice s’attellent à restituer l’âme de John Cage. Jongleries acoustiques et acrobaties visuelles s’associent pour réveiller le génie créatif de ce musicien surprenant. Ludique, festif et ouvert, Listen to the Silence propose un concert interactif des plus réjouissants. Pour petites et grandes oreilles !

Les grands-mères mortes

9 ans et +

14 et 15 février à 13 h 30 et 15 h 30 au Studio

Texte, mise en scène, scénographie et interprétation : Karine Sauvé
Musique et interprétation : Nicolas Letarte

Libérer des hormones de bonheur

Un trognon de pommes, deux perruques, trois guirlandes, quatre chapeaux de fête, cinq histoires, six chansons et cette batterie ! Les ingrédients d’une bouffée de joie pour penser à tous ceux qui nous ont quittés, avec un clin d’œil particulier aux grand-mamans qui dansent, là, tout au fond de nos cœurs. Une boule d’amour à savourer.

L’histoire du grillon égaré dans un salon

4 ans et +

28 février à 13 h 30, 1er mars à 13 h 30 et 15 h 30 au Studio

Conception et mise en scène : Claudie Gagnon
Distribution : Jonathan Gagnon, Maryse Lapierre et Frédéric Lebrasseur

Enchanter le quotidien

Par la seule force de son imagination, un petit garçon transforme un vieux salon poussiéreux en archipel fabuleux. Les objets s’animent, le décor prend vie, les tiroirs s’ouvrent et deviennent autant de passages vers un monde onirique, habité par des personnages farfelus. Une aventure fascinante, entre monts et merveilles.

Nœuds papillon

8 ans et +

11 avril à 13 h 30, 12 avril à 13 h 30 et 15 h 30 au Studio

Texte et mise en scène : Marie-Eve Huot
Distribution : Marie-Eve Carrière, Nicolas Germain-Marchand et Klervi Thienpont

Conquérir le ciel

Amélie ne parle plus, car son papa est parti trop vite. Pourtant, dans le silence, les mots s’agitent. Mieux, ils ressuscitent une ribambelle d’audacieux à l’imaginaire lunaire : Amélia Earhart, Léonard de Vinci, Charles Lindbergh. À tire-d’aile, Nœuds papillon rend hommage à ceux qui nous précèdent et à la passion d’exister.

Terrier

4 ans et +

23 mai à 13 h 30, 24 mai à 13 h 30 et 15 h 30 au Studio

Conception : Josiane Bernier, Laurence P. Lafaille et Audrey Marchand
Mise en scène : Josiane Bernier et Carol Cassistat
Distribution : Laurence P. Lafaille et Audrey Marchand

Vivre ensemble

Au cœur d’une forêt pas si lointaine, deux petites bêtes poilues partagent une tanière. Mais un jour, rien ne va plus : haute trahison et inévitable séparation. Dans un esprit ludique – jeu clownesque, théâtre d’ombres et rigolotes machines à bruits –, Terrier explore les mouvements de l’amitié. Sans les autres, on est bien peu de chose…