Sabica Senez est finaliste Grand Prix de la relève littéraire Archambault

Au total, 21 auteurs de chez nous sont en lice cette année pour le Grand Prix littéraire Archambault (GPLA) et le Grand Prix de la relève littéraire Archambault (GPRLA), dont mon amie de Québec, l'écrivaine Sabica Senez (pour son roman Nulle part ailleurs aux Éditions L'instant même). Le dévoilement des auteurs en nomination a eu lieu vendredi midi, à la Place Archambault du Salon du livre de Montréal, par Francine Ruel, porte-parole des prix littéraires Archambault.
D'ici le dévoilement des gagnants au mois d'avril prochain lors de la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur, les 21 titres en nomination feront l'objet de plusieurs promotions et activités dans les 13 magasins Archambault, ainsi que sur le site Archambault.ca.
Jusqu'au 18 mars 2005, le public est invité à voter pour son livre préféré mis en nomination au GPLA. Les bulletins de vote sont disponibles dans tous les magasins Archambault, dans la circulaire de Noël d'Archambault distribuée à partir du 24 novembre et sur le site Archambault.ca. Pour être admissibles, les titres en lice doivent être des romans d'auteurs québécois de langue française, publiés entre le 1er juillet 2003 et le 30 juin 2004. Aucune importance n'est accordée à l'identité de la maison d'édition.
Pour le GPRLA, qui en est à sa deuxième édition, un comité de lecture formé de gens du public proclamera le grand gagnant. Les publications mises en nomination doivent répondre à la condition suivante : être un premier roman et un premier ouvrage publié par un auteur québécois de langue française et paru entre le 1er juillet 2003 et le 30 juin 2004. Encore une fois, le jury ne tiendra pas compte de la maison d'édition.
Archambault octroie une bourse de 10 000 $ à chacun des auteurs gagnants, de même qu'une bourse de 2000 $ aux éditeurs afin d'assurer une promotion efficace du livre.
Le Grand Prix littéraire Archambault 2004 avait été remis à l'auteure Chrystine Brouillet pour son livre Indésirables, publié aux Éditions de La courte échelle. Pour sa part, la première édition du Grand Prix de la relève littéraire Archambault a honoré l'auteur Michel Fréchette pour son roman Un matin tu te réveilles t'es vieux, publié aux Éditions Vent d'Ouest.
Finalistes - Grand Prix littéraire Archambault

François Avard
Pour de vrai * Éditions Libre Expression

Joël Champetier
La peau blanche * Éditions Alire

Sylvie Desrosiers
Voyage à Lointainville * Éditions La courte échelle

Stéphane Dompierre
Un petit pas pour l'homme * Éditions Québec Amérique

Lucie Dufresne
L'homme-ouragan * Éditions VLB

François Gravel
Adieu, Betty Crocker * Éditions Québec Amérique

Diane Lacombe
Sorcha de Mallaig* Éditions VLB

Jean-Jacques Pelletier
Le bien des autres - tomes 1 et 2 * Éditions Alire

Danielle Phaneuf
La folle de Warshaw * Éditions Marchand de feuille

Marc Robitaille
Un été sans point ni coup sûr * Éditions 400 coups

Michel Tremblay
Le cahier noir * Éditions Leméac

Louise Tremblay-d'Essiambre
Les soeurs Deblois tome 1 - Charlotte * Éditions Guy Saint-Jean
Finalistes - Grand Prix de la relève littéraire Archambault
Emmanuelle Brault
Le tigre et le loup * Éditions Boréal

Stéphane Dompierre
Un petit pas pour l'homme * Éditions Québec Amérique

Lucie Dufresne
L'homme-ouragan * Éditions VLB

Gilles Jobidon
La route des petits matins * Éditions VLB

Jacqueline Lessard
Sortie rue Cambon * Éditions Libre Expression

Michèle Péloquin
Les yeux des autres * Éditions XYZ

Sabica Senez
Nulle part ailleurs * Éditions L'instant même

Louis Tremblay
États d'homme * Éditions Stanké

Paule Turgeon
Au coin de Guy et René-Lévesque * Éditions Tryptique

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire