«Rue King» à TVA - Une saison 2 à l’image de la première pour des rires garantis

Catégories

Début de l'événement

Image

Rue King

J’ai toujours adoré regarder des spectacles d’improvisation avec mes amis lors de soirées organisées à la brasserie La Souche à Québec. On s’installait confortablement à une table avec nos pintes pour discuter avant la représentation de tout et de rien, puis les comédiens et comédiennes faisaient leur entrée sur scène. Commençait alors une bataille d’improvisation durant laquelle tout pouvait arriver mélangeant euphorie et rires pour le meilleur et pour le pire.

L’émission Rue King de TVA a été pour moi une surprise à laquelle je ne m’attendais pas (ceci est un euphémisme, certes, mais la formulation me semble parfaite pour souligner mon étonnement lorsque j’ai visionné un premier épisode). J’ai aussitôt embarqué dans le concept où l’improvisation est au cœur même de l’émission.

Ce que j’en pense

J’ai commencé les choses dans le mauvais ordre, c’est-à-dire que j’ai d’abord écouté en primeur quelques épisodes de la saison 2 qui, d’ailleurs, vient tout juste de commencer ce qui m’a donné envie d’en voir davantage. Je me suis ruée sur la saison 1 tout récemment et depuis, je ne m’arrête plus.

Vous devez vous en douter juste avec ces quelques mots, mais j’ai évidemment l’intention de poursuivre mon écoute au fil des semaines à venir pour découvrir ce qui adviendra des colocs de la rue King.

Rue King, c’est une émission québécoise qui, dans l’ensemble, est franchement bien réussie. Toutes les sphères – que ce soit la mise en scène, le choix des comédiens/comédiennes, l’animateur, le concept, les décors, etc. – sont parfaitement orchestrées afin de nous offrir un véritable spectacle d’humour et d’improvisation à la maison.

Le concept

L’émission animée et dirigée scénaristiquement parlant par Stéphane Bellavance nous promet toutes sortes de péripéties plus farfelues les unes que les autres dans lesquelles les comédiens et comédiennes ainsi que les invité(e)s surprise se démènent pour créer une improvisation comique et touchante.

Chaque épisode commence avec un rappel des événements passés de l’épisode précédent, puis, la troupe entre en scène et commence alors l’improvisation. Stéphane Bellavance qui assiste au spectacle donne des conseils ou impose des règles et des actions aux comédiens et comédiennes. Orchestrant le scénario, il peut à la fois leur rendre service ou leur nuire ce qui donne lieu à des situations complètement aléatoires et particulièrement hilarantes, surtout quand il s’agit, par exemple, de faire des métaphores avec des bananes dans une situation plus ou moins sérieuse (c’était le cas dans la première saison).

Les comédiens et comédiennes : jouer quoiqu’il arrive

Je suis certaine qu’avec cette description et appréciation de l’émission, vous vous demandez prestement qui font partie de la fameuse garnison d’improvisateurs et improvisatrices. Eh bien, les voici!

Les colocs de la rue King, ce sont Pier-Luc Funk, Marie-Ève Morency et Sophie Cadieux. Dans leur entourage, il y a les personnages de soutien comme Mehdi Bousaidan et Stéphane Crête qui apportent au récit des tournures particulièrement amusantes et uniques – de quoi nous surprendre et nous faire rire grâce à leur imagination débordante.

Il y a également des acteurs et actrices invité(e)s qui font des apparitions marquées comme Marie-Soleil Dion dans la saison 1 ou Guylaine Tremblay dans la saison 2.

Ensemble, ils composent et improvisent, se coordonnent alors que Stéphane Bellavance s’amuse à leur donner une tape sur l’épaule ou à leur faire un coup bas avec des idées scénaristiques parfois délirantes, parfois difficiles à placer lors de l’improvisation.

Quoi regarder? Vous le savez déjà!

Je pense que je n’ai pas besoin d’en rajouter. Il faut, pour réellement vous faire une idée, visionner un épisode; vous comprendrez alors que Rue King, c’est une sorte de spectacle d’improvisation filmé qui nous plonge dans un univers humoristique unique et entraînant.

En regardant cette série, j’ai eu une impression de déjà-vu, celle de me rasseoir à La Souche un mardi soir pour écouter un nouveau spectacle d’improvisation. Un spectacle délectable, divertissant et rafraîchissant sur le plan de la comédie!

À voir les mardis à 21h30 sur TVA

Pour visionner Rue King, cliquez ici : https://www.qub.ca/tvaplus/tva/rue-king.

 

Abonnez-vous ici à l’infolettre de Patrick White : https://patwhite70.substack.com/.