Robert Lepage en vedette au Carrefour international de théâtre de Québec

Catégories:

C’est sous le thème du désordre, condition préalable à la création, que la directrice artistique du Carrefour international de théâtre, Marie Gignac, a dévoilé la programmation du festival qui sera présenté du 14 au 31 mai prochain.

Plus de 300 artistes étrangers, québécois et canadiens se partageront les scènes de cette 9e édition. Cette année, la fête prendra tout son sens alors que le festival sera au cœur des célébrations du 400e anniversaire de la ville de Québec.

À titre d’événement officiel des fêtes du 400e, le Carrefour présentera en première nord-américaine et en exclusivité le spectacle Secret de CIRQUE ICI _ JOHANN LE GUILLERM qui marquera l’ouverture du festival le 14 mai au Parc de l’Esplanade.

Le lendemain aura lieu la première de Regards-9, une coproduction du THÉÂTRE NIVEAU-PARKING ET DU THÉÂTRE DE LA BORDÉE conçue pour le 400e. Neuf auteurs ont été invités à s’inspirer de Québec pour écrire de courts textes qui seront interprétés selon une formule unique.

C’est également au cours du premier week-end que sera présenté La Marea, une première présence du Carrefour dans la rue. Les artistes argentins l’ont conçu pour qu’il s’adapte chaque fois à une nouvelle ville. Occupant pleinement l’espace public, ce spectacle, qui fera appel à 16 acteurs de Québec, prendra d’assaut une portion de l’avenue Cartier. Il sera accessible gratuitement aux festivaliers et au grand public.

Le festival se targue, avec bonheur, d’offrir au public de Québec les dernières représentations de la pièce The Busker’s Opera, un spectacle de Robert Lepage et de sa compagnie EX MACHINA.

Pour sa première visite au Québec, le brésilien Enrique Diaz propose sa lecture de La Mouette de
Tchekhov, une interprétation neuve, libre et féconde d’un grand classique du théâtre. Quand le théâtre joue au théâtre...

Le britannique Tim Crouch et sa compagnie NEWS FROM NOWHERE seront au Québec pour la première fois avec An Oak Tree, une création insolite. À chaque représentation, l’auteur partage la scène avec un acteur invité qui découvre, en même temps que le public, dans quelle aventure il s’est engagé.

Originaire des Pays-Bas, la compagnie HOTEL MODERN fera aussi sa première incursion nord-
américaine. Elle présentera La Grande Guerre, une œuvre à la fois théâtrale et inématographique qui a fait l’objet de nombreuses tournées à travers toute l’Europe. Le théâtre se fait petit pour laisser toute grande la place à l’émotion.

Une première aussi pour LA BELLE MEUNIÈRE, compagnie française animée par Pierre Meunier, qui viendra donner le spectacle-conférence Au milieu du désordre, une création dont la simplicité des moyens rend hommage à l’intelligence de l’auteur et au talent du comédien. Un moment complètement débridé.

Dave Saint-Pierre sera également à Québec avec son œuvre la plus récente Un peu de tendresse, bordel de merde !. On la qualifie de danse-théâtre, mais au-delà des catégories, c’est à un événement exceptionnel et dérangeant que le public sera convié.

Après CHS en 2006, Christian Lapointe est maintenant invité à créer son dernier texte Anky ou la
fuite/Opéra du désordre. Un spectacle pour tous ceux dont les voix intérieures sont multiples, parfois au diapason et parfois contradictoires...Auteur, metteur en scène et comédien, Christian Lapointe est issu de la jeune génération d’artistes prometteurs de Québec.

La relève occupera une place de choix en 2008 sous la bannière Les Chantiers – Constructions
artistiques. Huit activités sont prévues, allant des lectures de nouveaux textes à des représentations-laboratoires. L’initiative pilotée par tectoniK se déroulera à Premier Acte. Ce partenariat permettra de réunir les jeunes artistes de Québec, Montréal et Saguenay au cœur même du festival pour célébrer la vigueur et l’originalité de la jeune création québécoise.

Une proposition multipliée
La directrice générale, Dominique Violette, a présenté, pour sa part, les diverses activités de
découvertes. « Comme à chaque Carrefour, nous explorons les pistes de la création afin d’offrir des expériences qui sauront stimuler les amateurs mais, aussi, ceux qui seront tentés de découvrir, par notre programmation, les multiples formes qu’emprunte le théâtre » de conclure Mme Violette.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon