Reuters va verser 1,1 milliard de dollars à ses actionnaires

L'agence de presse Reuters a annoncé que ses actionnaires recevront 1,1 milliard de dollars (930 millions d'euros) à la suite de la vente de sa participation majoritaire dans l'opérateur de transactions électroniques Instinet Group, qui a été bouclée ce jeudi.
Les recettes de la vente seront distribuées aux actionnaires de Reuters dans le cadre d'un programme de rachats d'actions sur deux ans annoncé en juillet, annonce le groupe mondial de presse et d'informations financières dans un communiqué.
Reuters a déjà restitué 182 millions de livres (270 millions d'euros) à ses actionnaires dans le cadre de ce plan.
La Bourse Nasdaq et un consortium d'investisseurs avaient annoncé en avril le rachat d'Instinet à son actionnaire majoritaire, Reuters, pour 1,88 milliard de dollars (1,6 milliard d'euros) en numéraire.
Le même jour, Reuters avait fait savoir qu'il distribuerait environ un milliard de dollars à ses actionnaires une fois bouclée la cession de sa participation de 62% dans Instinet.
Dans le cadre de cet accord, Reuters a vendu le réseau de transactions électroniques d'Instinet au Nasdaq, tandis que le pôle de courtage institutionnel d'Instinet a été cédé à la société de capital-investissement Silver Lake Partners. Bank of New York a racheté la division Lynch, Jones and Ryan.
Reuters, fondée en 1851 par Paul Julius Reuter, a vendu des actifs non essentiels afin de se recentrer sur son activité principale, la transmission d'informations et de données aux marchés financiers.
La concrétisation de l'opération, autorisée en novembre par les autorités de la concurrence, intervient deux jours après le vote des membres de la Bourse de New York, rival du Nasdaq, en faveur du rachat de la société de transactions électroniques Archipelago Holdings qui permettra au Nyse de devenir une entreprise cotée.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon