Réussite pour la première soirée Yelloween à l'Auberge Saint-Gabriel de Montréal

Catégories

Image

Dimanche soir, l'Auberge Saint-Gabriel de Montréal a été le théâtre d'une soirée des plus intrigantes: la soirée Yelloween. Organisée par la marque de Champagne Veuve Clicquot, ce rendez-vous a été placé sous le thème très masqué d'Eyes Wide Shut.

À partir de 21h30, les invités étaient attendus au 426 de la rue Saint Gabriel. Le masque vénitien était de rigueur pour tout le monde ainsi que les capes pour les messieurs. Difficile de reconnaître ses amis au premier coup d'oeil dans ces conditions, mais c'est ce qui a fait le charme de la soirée. C'est d'ailleurs très agréable d'avancer masqué parmi les foule. Si rare surtout...

L'auberge Saint Gabriel était sans conteste l'un des meilleurs choix pour installer cette soirée. Il règne déjà en temps normal dans cette bâtisse plus que centenaire une ambiance particulière, mais si on ajoute à cela une farandole de masques versicolores, des hôtesses tout de noir vêtues (et ma foi, courtement), des danseurs se trémoussant lascivement et se frenchant à l'occasion, une violoniste tout aussi électrique que son violon improvisant face à une foule médusée et toujours masqués, une chanteuse d'opéra dont les notes les plus aigues ont failli faire exploser les flûtes à proximité, quelques personnalités dont un Justin Trudeau dépoitraillé et un Garou venu faire la fête et bien-sûr, beaucoup de bulles de Champagne... et bien, vous obtenez une phrase beaucoup trop longue, mais surtout une soirée atypique assez exceptionnelle.

Une salle de bal a été aménagée pour l'occasion, mais le party se passait un peu partout dans l'Auberge, aussi bien au bar que dans les couloirs, dans les recoins de l'auberge. À 23h30 le Velvet (la discothèque de l'Auberge Saint Gabriel) a ouvert ses portes. Les masques s'y sont engouffrés pour danser jusque tard dans la nuit...

Si la soirée est une réussite tant dans sa mise en scène pointue que dans son aspect exceptionnel, on regrette cependant que l'ambiance ait tardé à pointer le bout de son nez et que cet événement se soit déroulé un dimanche soir. Il a fallu attendre plus de 23h pour que « ça prenne » vraiment. Et les masques qui avait une conscience professionnelle et un travail à 8h le lundi ont quitté la Yelloween avant la fin des festivités.

Cette soirée Yelloween est une première au Canada mais pas pour le reste de la planète, Moët Hennessy, à qui appartient le Champagne Veuve Clicquot, organise dans plusieurs villes dont Paris et São Paulo, un événement similaire.

http://www.lesaint-gabriel.com/

Texte : david@davidnathan.ca / www.twitter.com/davidnathan
Photo: Dominic Gouin