Retour de Midsummer avec Isabelle Blais et Pierre-Luc Brillant au Théâtre La Licorne‏

Catégories

Début de l'événement

Image

Ayant suscité l’engouement dès sa création au printemps 2012, La Manufacture est heureuse d’annoncer le retour de la pièce Midsummer du 29 avril au 17 mai 2013. Supplémentaires les samedis 4, 11, 19 mai à 16h.

Les comédiens musiciens, Isabelle Blais et Pierre-Luc Brillant, se partageront de nouveau la scène de La Petite Licorne dans cette comédie douce-amère où se côtoient avec finesse théâtre et musique folk. Le texte est de David Greig, les chansons de Gordon McIntyre, la traduction d’Olivier Choinière et la mise en scène de Philippe Lambert.

« Vous pouvez recommencer » : C’est ce qui est écrit sur la borne de paiement du stationnement du Château d’Édimbourg. Et ça tombe bien, car c’est exactement ce que Helena et Bob, à l’aube de leurs 35 ans, avaient besoin d’entendre. Vendredi soir. Un bar. Solstice d’été. Helena, avocate spécialisée en divorce qui vient de se faire larguer par son amant, rencontre Bob, un petit mafieux et « gratteux » de guitare à ses heures qui attend les clés d’une voiture volée. Ils ne se connaissaient pas il y a quelques heures. Maintenant, ils sont dans le lit d’Helena, complètement saouls. Puis, Bob lui propose de dépenser avec lui les 15 000 « cash » qu’il a en poche. Commencent alors 48 heures d’aventures à travers Édimbourg faites de poursuite automobile, de bondage japonais, d’un mariage qui tourne mal, mais aussi et surtout d’une rencontre qui changera peut-être le cours de leur vie !

Avec Midsummer, David Greig jette aux oubliettes les idées préconçues qu’on pourrait se faire sur l’amour et s’amuse à déjouer les clichés des comédies romantiques hollywoodiennes. À travers ses personnages à la croisée des chemins, il aborde les questions de l’identité, la filiation, l’engagement, la réalisation de soi, la liberté et, surtout, il pose LA question fondamentale de la crise de la trentaine : « C’tu ça qui est ça ? » Midsummer, c’est un formidable pied de nez aux limites qu’on s’impose à soi-même. La musique occupe une place de choix dans le récit des aventures de Bob et Helena. L’auteur s’est joint à son ami et compositeur Gordon McIntyre pour créer neuf chansons originales aux titres évocateurs tels que L’amour brise les coeurs, Chanson du lendemain de veille et La chanson du pénis de Bob, que les acteurs interprètent guitare à la main. Un album des chansons du spectacle a récemment été enregistré par les interprètes ! Les spectateurs pourront ainsi se le procurer à La Licorne durant la série de représentations.

Figure-clé de la dramaturgie écossaise, David Greig est reconnu pour sa façon bien personnelle de transposer le monde contemporain sur scène. Il est l’auteur de plus d’une trentaine de pièces dont San Diego ( 2003 ), Dunsinane ( 2010 ), sans oublier Yellow Moon ( la ballade de Leila et Lee ) que La Manufacture présentait en tournée cet hiver. Lors de sa création en 2009, MIDSUMMER a été l’une des révélations du Festival d’Édimbourg et a récolté 4 nominations aux Critics Awards, pour la meilleure pièce et la meilleure production. Depuis sa création, MIDSUMMER a entre autres été présentée en Angleterre ( à Londres à plusieurs reprises ), en Irlande, aux États-Unis et au Canada anglais.

La mise en scène a été confiée à Philippe Lambert qui a précédemment mis en scène Coin Saint-Laurent ( 2005 ) et Beaver ( 2006 ) pour le Théâtre Urbi et Orbi, J’aurais voulu être un artiste ( 2008 ), une création des Collègues précaires, ainsi que Rearview ( 2009 ) pour La Troupe du jour. Pour La Manufacture, où il est adjoint à la direction artistique, il signait en 2006 la mise en scène de la pièce Les Points tournants, et plus récemment, celle de Pervers à l’hiver 2013. Une équipe de talent est réunie autour de ce spectacle. Helena et Bob sont joués par Isabelle Blais et Pierre-Luc Brillant, bien connus pour leurs carrières de comédiens, mais aussi pour leur talent musical au sein de leurs groupes respectifs, Caïman Fu et les Batteux-Slaques. Pierre-Luc signe également les arrangements musicaux. Jean Gaudreau assume l’assistance à la mise en scène, André Rioux les éclairages et Josée Bergeron-Proulx les costumes et les accessoires.

--

Source: Claudie Barnes, Théâtre de La Manufacture
Crédit photo: Rolline Laporte