Remise du Prix Michel-Tremblay

Catégories

Montréal le 9 novembre 2009, René-Daniel Dubois est le premier récipiendaire du prix Michel-Tremblay, pour son texte-fleuve dramatique « BOB », assorti d’une bourse de 20 000$ dont 10 000$ versés par le centre des auteurs dramatiques (CEAD) avec l’appui de Van Houtte (fidèle à l’esprit des cafés où se regroupaient intellectuels et artistes), et 10 000$ versés par le Conseil des arts et des lettres du Québec.

Ce prix fut remis en présence de Michel Tremblay ( qui a accepté d’y donner son nom), mesdames Linda Caty et Christine Saint-Pierre, Ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine.

Le jury était composé du metteur en scène André Brassard, des auteurs Robert Claing, Carole Fréchette et Jean-Frédéric Messier, et de la traductrice Maryse Warda.

Ce prix est une heureuse initiative visant à souligner l’éminente qualité d’un texte porté une première fois à la scène lors de la saison précédente – une mission que se donne CEAD Diffusion, organisme philanthropique créé en 1985 dont le conseil d’administration est formé de gens d’affaires et d’auteurs dramatiques.

Les autres finalistes en lice à côté du nom de RDD était : Evelyne de la Chenelière (Les pieds des anges), Patrice Dubois (La grande machinerie du monde), Jean-Rock Gaudreault (Une maison face au nord) et Cédric Landry (Pierre-Luc à Isaac à Jos).

René Daniel Dubois était visiblement ému, fébrile, et toujours généreux de sa réaction après moult remerciements, félicitant tous ceux et celles « qui vont jusqu’au bout de leur projet ». On peut le comprendre : le projet a mis 17 ans avant d’aboutir, coincé probablement à la fin, entre sa création (9 ans), puis sa diffusion (8 ans), « dans la difficile gestion du quotidien » . Fort de cette réussite et de cette reconnaissance, l’attente instruite chez lui n’a encore rien perdu au final d’une libre urgence. Comment ne pas faire de soi un fantôme de son vivant? La question est la réponse syncrétique : « N’attends rien, ne renonce jamais ».

J.-S.BOISVERT
Collaboration spéciale