Remise de deux prix de création littéraire à Québec

Catégories:

La Ville de Québec et le Salon international du livre de Québec ont remis, aujourd'hui, deux prix de création littéraire. Les gagnantes de ces prix sont Lyne Vanier, pour Les anges cassés (Les Éditions Pierre Tisseyre), dans la catégorie Littérature jeunesse et Esther Croft, pour Le reste du temps (XYZ éditeurs), dans la catégorie Littérature adulte. Les lauréates ont reçu chacune une bourse de 5 000 $.

Ces prix de création littéraire visent à souligner l'excellence et le talent d'auteurs de la région de Québec en plus de positionner la ville au rang des capitales qui attribuent des prix littéraires. Ils offrent également une vitrine exceptionnelle aux lauréats. Cette année, 73 œuvres ont été soumises au jury du concours par les éditeurs dont 37 œuvres dans la catégorie Littérature adulte et 36 œuvres dans la catégorie Littérature jeunesse.
Le jury de sélection
La sélection des œuvres a été basée sur leur qualité et leur originalité, tant sur le plan de la forme que du fond. En 2008, le jury de sélection était présidé par Aurélien Boivin, professeur titulaire en littérature québécoise à l’Université Laval. Il était composé de Lucie Dion, directrice de la section culture et vie communautaire de l’arrondissement de Sainte-Foy-Sillery, de Renée Hudon, communicatrice et chargée de cours à l’Université Laval, et de Jérôme Leclerc, président de la Librairie du Nouveau Monde.

« Encore une fois cette année, les membres du jury n’ont pas eu la tâche facile tant plusieurs œuvres, par leur qualité, ont attiré leur attention. Voilà qui prouve la valeur des écrivains de la région de Québec et la richesse de leur imaginaire. Il a fallu deux gagnants qui ont fait l’unanimité du jury », a tenu à mentionner M. Aurélien Boivin, président du jury de sélection.

Les finalistes
Dans la catégorie Littérature adulte, les autres œuvres finalistes étaient :
- Âme, foi et poésie de Jean Désy, XYZ éditeur
- Les carnets de Douglas de Christine Eddie, Éditions Alto

Dans la catégorie Littérature jeunesse, les deux autres œuvres finalistes étaient :
- Petit Thomas et monsieur Théo de Martine Latulippe, Dominique et compagnie
- L’arbre tombé d’Hélène Vachon, Éditions Québec Amérique

Les genres littéraires admissibles aux prix de création littéraire remis par la Ville de Québec et par le Salon international du livre de Québec sont le roman, le conte, le récit, la poésie, la nouvelle, la biographie, le théâtre et l'essai. Les maisons d'édition ont jusqu'au 31 décembre de chaque année pour soumettre des œuvres, qui doivent avoir été publiées dans l'année.

Les gagnants des années antérieures
En 2007, la Ville de Québec et le Salon international du livre de Québec ont attribué les prix de création littéraire à Martine Latulippe, pour Lorian Loubier, détective privé? (Dominique et compagnie), dans la catégorie Littérature jeunesse et, Alain Beaulieu, pour La Cadillac blanche de Bernard Pivot (Québec Amérique), dans la catégorie Littérature adulte. En 2006, ces prix ont été remis à Alain Beaulieu, pour Aux portes de l’Orientie (Québec Amérique), dans la catégorie Littérature jeunesse et Christiane Frenette, pour Après la nuit rouge (Les Éditions du Boréal), dans la catégorie Littérature adulte.

L'année 2005 a marqué de façon officielle l'association de la Ville de Québec à la remise annuelle de ces prix. Des prix similaires avaient été attribués en 2003 et en 2004 par le Salon du livre.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon