Présentation publique d’ab joy Issy-Montréal

Catégories:

Ce jeudi 5 avril 2007, la Société des arts technologiques [SAT] et la compagnie Où l'heure est peinte ont le plaisir de vous convier à la présentation publique, en téléprésence avec Le Cube (Paris): http://www.lesiteducube.com/site/breve.php?id=29 , d'ab
joy Issy-Montréal: http://www.sat.qc.ca/article.php?year=2007&month=04&day=02&id_article=55..., seconde étape de création du projet ab
joy: http://www.sat.qc.ca/article.php?year=2007&month=04&day=02&id_article=55..., inspiré de l'oeuvre de Pier Pasolini et mis en scène par Sandrine Pitarque, artiste en résidence à la SAT.

Dans les années 70, à travers ses écrits politiques, son dernier film, Salò, et son roman inachevé, Pétrole, Pier Paolo Pasolini dénonce la « déréalisation des corps », consécutive de l’uniformisation des cultures et des langages par la société de consommation. Perte de lien à son corps, au corps des autres, à la nature; perception fragmentaire, dissociée de son corps; corps qui ne veut pas se modifier, ne veut pas vieillir, ne veut pas s’épaissir; au risque de s’évanouir, disparaître. Comment représenter aujourd’hui la déréalisation des corps? ab joy tente ce questionnement à travers la mise en scène de différentes qualités de présence corporelle et à travers l’éclatement de l’espace théâtral entre deux continents. L’étape présentée ici sera le résultat de multiples essais réalisés pendant une résidence commune à la SAT et au Cube, où les contraintes techniques (liées au délai, à la vidéo, au son, etc.) auront servi de point de départ aux improvisations de jeu.

joy::: http://www.sat.qc.ca/article.php?year=2007&month=04&day=02&id_article=55...

Deux acteurs dialoguent d’un côté et de l’autre de l’océan, d’un côté et de l’autre du réseau. Un dialogue composé de poèmes écrits par Pasolini en 1944 puis réécrits en 1974. Ces mots d’un même auteur à deux temporalités différentes servent à travailler la qualité particulière de proche/lointain, de présent/absent, que revêt la communication à travers le réseau Internet. À l’issue de la présentation de ce work-in-progress, nous inviterons les spectateurs à rester pour engager un dialogue avec l’équipe artistique et avec le public de l’autre côté de l’Atlantique; partager les impressions des uns et des autres; peut-être reconstituer cet espace qui n’est ni le plateau français, ni le plateau québécois, mais un troisième, fait de réel et de virtuel, de corps et d’images. ab joy est un projet lauréat de la bourse ‘Les inclassables’ (Cultures France, CALQ, OFQJ), soutenu par le Consulat de France au Québec, le département danse de l’UQAM, et bénéficiant d’une résidence de recherche et de création à la Société des arts technologiques [SAT] et au Cube.

Mise en scène :: Sandrine Pitarque
Création et mix vidéo :: Francis Théberge
Avec :: au Canada Andréa Dugas-Hawkes et en France Serge Cartellier

Ouverture des portes :: 14h30
Présentation ab joy :: 15h

R.S.V.P. glaurendeau@sat.qc.ca

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon