Pop - My Little Cheap Dictaphone ou l'ambition made in Belgium

Début de l'événement: 

01 octobre 2010 - 00:00
Catégories:

Dans le cadre du festival Pop Montréal, la Belgique sera représentée par la formation liégeoise MLCD (My Little Cheap Dictaphone).

Emmené par Redboy, le groupe a travaillé fort sur leur dernier projet "The Tragic Tale of a Genius". L'album sorti au printemps 2010 a été acclamé par les critiques belges et européens. Depuis cela, 2 Octaves de la musique (celui du meilleur groupe et celui du meilleur album), des disques vendus comme des petits pains et des dates qui s'enchaînent!

Après deux albums aux sonorités plus folk et country, l'équipée revient avec un 3e opus totalement atypique : un "opéra pop moderne". À travers des mélodies aux arrangements symphoniques, l'album nous conte chapitre par chanson le "parcours tragique d'un artiste surdoué, mais torturé par ses démons intérieurs, perdu entre rêve et réalité". En spectacle, MLCD met en scène cette épopée tragique dans une"univers visuel 50's rappelant Hitchcock". Création unique inspirée par la vie de Brian Wilson, le petit bijou d'album est le résultat de deux ans de travail d'écriture ; le spectacle, lui, est l'aboutissement de plusieurs mois de création spectacle et de réalisation vidéo. Il est aussi à remarquer que MLCD a su bien s'entourer au cours de l'élaboration de leur projet : Jonathan Donahue de Mercury Rev, Ralph Mulder d'Alamo Race Track, et Pall Jenkins de Black Heart Procession ont prêté leur voix au combo liégeois.

Repérés aux Francos de Spa par Pop, le groupe se produira en première partie de The Dears le 1er octobre à la Mission Santa Cruz, rien de moins!

Pour ceux qui n'auront pas eu l'occasion de les voir vendredi, MLCD jouera au Divan Orange, le lundi 4 octobre et le 5 au Cercle à Québec.

http://www.myspace.com/mylittlecheap
http://popmontreal.com/

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon