Pop Montréal débute ce mercredi: une 13e édition qui augure de bonnes choses

Catégories

Image

S’il y a une mélodie sur laquelle tous les violons s’accordent, c’est bien sur la grande place qu’occupent les artistes issus de la scène montréalaise dans cette mouture 2014 du festival Pop Montréal. Et c’est peu dire! Outre le grand retour de The Unicorns, projet plus que prometteur quasiment étouffé dans l’oeuf, on se réjouit de retrouver sur scène Timber Timbre, Jimmy Hunt, jesuslesfilles, Solids, Ought, Boogat et Pierre Kwenders (pour ne citer qu’eux).

Comme à l’accoutumée, le plus pop des festivals d’automne propose une sélection de symposiums traitant de problématiques musicales actuelles ou prenant la forme d’ateliers. Il ne fait aucun doute que le conférencier le plus attendu de cette année est Steve Albini, le musicien derrière Shellac qui a produit plus d’un millier d’albums (et pas des moindres…). Film Pop fait la part belle au septième art: Listen Up Philip, une comédie noire poignante présentée en première québécoise, met en scène la rencontre d’un écrivain misanthrope et égocentrique (Jason Schwartzman) avec son idole littéraire Ike Zimmerman (Jonathan Pryce). Dans la section musicale, Finding Fela! est un documentaire qui ouvre une fenêtre sur la vie de Fela Kuti, le nigérien qui utilisait la musique comme une arme et à qui l’on attribue l’origine de l’afrobeat. Dans le même esprit, The Case of the Three Sided Dream présente le destin atypique d’un autre activiste: Rahsaan Roland Kirk, force surhumaine de la musique et jazzman virtuose.

Étant donné que l'ubiquité ou la téléportation sont deux sciences qui requièrent encore quelques recherches, voici une petite sélection de évènements qui, selon moi, valent le détour.

Kid Congo Powers & The Pink Monkey Birds + Nutsak + Year of Glad
Cofondateur de The Gun Club et guitariste des Cramps, Kid Congo Powers a offert lors de chacun de ses passages en ville des shows garage d’excellente qualité où pop culture et rock’n’roll batifolent sous des draps en soie. C’est Nutsak qui lui déroulera le tapis rouge, formation regroupant des musiciens de grand talent (et c’est un euphémisme) capables de fusionner klezmer, jazz, soul, blues et noise en pure énergie.
Divan Orange, mercredi 17 septembre 2014

Femminielli + Ramzi + Votive ft. Kontravoid + Les Mods + Loose Pistons + Dirty Frigs + Look Vibrant + Pkew Pkew Pkew + Nanimal + Beat Cops
Pop offre une belle brochette sonore au Divan Orange pour ses dix ans! Dès le milieu de l’après-midi (3h), de jeunes (et moins jeunes) loups de la métropole (et d’autres) se produiront dans une farandole de pas moins de 10 concerts. Il y en aura pour tous les goûts…
Divan Orange, jeudi 18 septembre 2014

Wand + Special Noise + The Famines + Hand Cream + Dories
Une autre belle brochette le même soir, pour les allergiques aux anniversaires…
Casa del Popolo, jeudi 18 septembre 2014

Ronnie Spector's 'Beyond The Beehive' + Bloodshot Bill + Mess Around (DJ set)
Coproduction de Pop, Cult Mtl et du festival de jazz Festival International de Jazz de Montréal, Ronnie Spector's 'Beyond The Beehive' est un spectacle multimédia durant lequel celle que certains ont qualifiée d’ «original bad girl of rock and roll» revisitera 50 années de carrière en chansons, photographies et vidéos personnelles.
Théâtre Rialto, vendredi 19 septembre 2014

Glam Glam + Orkestar Kriminal + Lunar Exile + Thomas Carlos Promise
Ce n’est pas parce que le spectacle de Ty Segall au Club Soda affiche complet que rien d’intérressant ne se passe dans le quartier des spectacles! Le Cléopâtre propose un show burlesque évènement (Glam Glam) et quelques mises en bouche musicales. Après un DJ set de Thomas Carlos Promise, les pimpantes demoiselles de Lunar Exile (anciennement Sunday Sinners) proposeront leurs mélodies aux accents rock, pop et soul. Selon leur Bandcamp, Orkestar Kriminal fut formé à la veille de l’édition 2012 de Pop Montréal pour permettre aux anciens musiciens de Gigi French d’obtenir des passes gratos… Cette petite arnaque s’est finalement concrétisée en un orchestre gangster d’Europe de l’Est emmené par le caméléon musical Gisèle Webber.
Cabaret Cléopatra, samedi 20 septembre 2014

JJ Fad + invités
Pas besoin de Delorean, “Just, Jammin', Fresh And Def” te transportera au coeur des Eighties. Sans t’en rendre compte tu te mettras à fredonner “Supersonic”.
Le Late Night Little Burgundy, samedi 20 septembre 2014

Shonen Knife + Habibi + Sacral Nerves
Anciennes protégées de Nirvana, les trois japonaises de Shonen Knife reviennent régulièrement nous rendre visite, et ça tombe bien, car on ne se lasse pas de leur pop-punk ramonesque. On pourra aussi découvrir Habibi (“mon amour” en arabe), un quatuor rock féminin originaire de Brooklyn inspiré par les Sixties et le Moyen-Orient.
Divan Orange, dimanche 21 septembre 2014

Suzanne Vega + Elizabeth Anka Vajagic + Tyler Messik
On ne présente plus cette icône aux intonations mélancoliques qui se produira en version accoustique. Elle interprètera une version retravaillée et plus minimaliste de certaines pièces de son répertoire. Deux artistes folks locaux ouvriront la soirée.
Fédération Ukrainienne, dimanche 21 septembre

Plus d'infos au : http://popmontreal.com/fr/