Polka avec Nicolas Dickner le mardi 11 avril à 20 h à l'Auditorium Joseph-Lavergne

Nicolas Dickner et Bernard Wright-Laflamme présentent un spectacle interdisciplinaire, à Québec mélangeant entre autres textes, son et bande dessinée.
Dans le cadre de Contexte, la série de spectacles consacrée à la littérature en lien avec les arts de la scène, L’Institut Canadien de Québec présente, le mardi 11 avril 2006 à 20 h à l’auditorium Joseph-Lavergne de la bibliothèque Gabrielle-Roy, le collectif Alexandre Bourbaki et son spectacle Polka.
Nicolas Dickner et Bernard Wright-Laflamme, les deux membres du collectif Alexandre Bourbaki, présentent l’adaptation scénique de leur recueil de nouvelles Traité de balistique. Cette soirée littéraire repose sur deux extraits du manuscrit, soient Ionosphère et Des lumières qui défilent sur un revolver d’argent. L’amalgame du texte, du son et des dessins du bédéiste Sébastien Trahan sont au coeur de cet événement.
«Les polkas résonnaient toujours, entrecoupées d’énigmatiques interventions dans la langue mystérieuse qu’oncle Robert prétendait être du turc. Le phénomène troublait tante Carmen qui, à force de retourner la question dans tous les sens, finit par déduire que la plaque d’acier d’oncle Robert devait capter les ondes courtes». Extrait de Ionosphère.
«Selon les lois de la probabilité, il y a une chance sur six pour que le coup éclate, puisqu’un seul des six logements du barillet est occupé. Cela ne signifie toutefois pas que le coup doive partir une fois tous les six coups». Extrait de Des lumières défilent sur un revolver d’argent.
En 2005, l’auteur Nicolas Dickner publie Nikolski, un premier roman acclamé par la critique. Son collaborateur Bernard Wright-Laflamme oeuvre depuis de nombreuses années dans le milieu littéraire et travaille présentement à une réécriture romanesque de l’histoire d’Hélène de Troie. Un spectacle des productions Rhizome.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon