Pôles magnétiques lance un forfait pour assister à une production inédite de Robert Lepage au Metropolitan de New York

Catégories:

Au printemps 2012, le Metropolitan Opera de New York présentera le cycle complet de l’Anneau du Nibelung, de Richard Wagner, une production inédite de Robert Lepage et Ex Machina. Vous souhaitez y assister? Un peu plus d’une semaine à New York pour plonger dans cet univers magique : voilà la chance qu’offre Esther Charron, présidente de Pôles magnétiques, art et culture, en partenariat avec Ex Machina, le Metropolitan Opera et Voyages PleinSoleil.

La production suscite un intérêt inégalé à ce jour, avec des ventes records de billets : c’est dire à quel point il sera difficile de pouvoir assister aux représentations. Or, vu le lien déjà existant entre le Metropolitan et Pôles magnétiques (Bernard Gilbert, VP de la compagnie étant le directeur de production de ces quatre opéras), l’opéra a accepté de réserver un nombre restreint de billets pour permettre à une centaine de chanceux de vivre une expérience inoubliable.

Le premier cycle sera présenté entre le 26 avril et le 4 mai 2012, le deuxième du 5 au 13 mai 2012. Le forfait concocté par Pôles magnétiques et Voyages PleinSoleil pour l’occasion comprendra le transport aérien aller-retour entre Québec, Montréal ou Toronto et New York, les transferts aéroportuaires, l’hébergement pour 8 nuits dans un hôtel 4 étoiles, d’excellents billets pour assister aux représentations, une visite du Metropolitan, ainsi qu’une série de 4 conférences avec les principaux concepteurs de la tétralogie, animé par nul autre que George
Nicholson, l'animateur d’opéra pour Radio-Canada. Ces conférences seront présentées à Québec à l’automne 2011 et l’hiver 2012, les dates exactes à être déterminées.

Même si le coût définitif du forfait ne sera connu que dans quelques mois, au moment où le prix des billets pour les opéras sera connu, il est possible de réserver sa place dès maintenant.

Pour plus d’information, visiter le www.polesmagnetiques.com.

L’Anneau du Nibelung constitue l’une des œuvres les plus ambitieuses écrites pour la scène en Occident. Créé en 1876, ce « festival scénique en un prologue et trois journées », comme l’a nommé Wagner, comprend quatre opéras totalisant plus de quinze heures de musique : L’Or du Rhin, La Walkyrie, Siegfried et Le Crépuscule des dieux.

(Source : Esther Charron, présidente de Pôles magnétiques )

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon