Podz, Xavier Dolan, Robert Morin et Stéphane Lafleur sont finalistes au 4e Prix collégial du cinéma québécois

Catégories

Image

De gauche à droite, d'en avant en arrière : Robert Morin, réalisateur, Micheline Lanctôt, marraine du PCCQ, Pierre Even, producteur, Stéphane Lafleur, réalisateur, Ségolène Roederer, Québec Cinéma, Carolle Brabant, Téléfilm Canada et Dominique Dugas, Rendez-vous du cinéma québécois Crédit-photo: Béatrice Flynn

Les organisateurs de la remise annuelle du Prix collégial du cinéma québécois (PCCQ), qui en est cette année à sa 4e édition, sont fiers de dévoiler la liste des cinq films à l'honneur. Madame Micheline Lanctôt, qui s'implique auprès du PCCQ depuis ses tout débuts à titre de marraine, a dévoilé aujourd'hui en conférence de presse les titres des cinq finalistes.

Miraculum, de Podz
Mommy de Xavier Dolan
Tom à la ferme de Xavier Dolan
Trois histoires d'Indiens de Robert Morin
Tu dors Nicole de Stéphane Lafleur

« Offrir aux jeunes québécois l'opportunité de découvrir leur cinéma est une priorité pour Québec Cinéma, c'est pourquoi nous nous impliquons activement depuis quatre ans dans l'organisation de cette magnifique initiative qu'est le Prix collégial du cinéma québécois. » affirme Ségolène Roederer, directrice générale de Québec Cinéma.

Les étudiants de plus de 40 CÉGEPS de toutes les régions du Québec auront maintenant pour tâche de visionner les films finalistes et d'identifier un gagnant à la suite de délibérations nationales qui se dérouleront à Montréal les 13 et 14 mars prochains. L'identité du lauréat du 4e Prix collégial du cinéma québécois, qui recevra une bourse de 3 000 $, sera connue le 14 mars.

Encouragées et soutenues par Téléfilm Canada, les activités initiées par le PCCQ

sont ouvertes aux cégépiens à travers la province, tous départements confondus, et visent non seulement à honorer un cinéaste de chez nous, mais surtout à permettre aux participants de découvrir les œuvres du cinéma québécois actuel et de développer un intérêt pour le cinéma d'ici.

« Pour Téléfilm Canada, qui met l'accent sur la promotion du talent et la recherche de nouveaux auditoires, le Prix collégial du cinéma québécois est un événement important, et nous sommes très heureux de voir qu'il est soutenu par un large éventail de partenaires publics et privés », souligne Carolle Brabant, directrice générale de Téléfilm. « Nous avons hâte de connaitre le coup de cœur de notre cinéma tels que choisis par nos collèges. »

Encore cette année, les étudiants auront la chance de discuter avec les artisans des cinq films dans le cadre des Rendez-vous du cinéma québécois le 27 février à 17 h, un évènement produit par Québec Cinéma.

Le cinéaste Denis Côté, lauréat du PCCQ 2014 pour son film Vic + Flo ont vu un ours, s'est dit très touché par cette reconnaissance lors de la remise du prix en mars dernier. Celui qui a quitté le Cégep il y a exactement 20 ans affirme : « aller à la rencontre des jeunes, c'est une façon de me confirmer qu'il faut que je continue à faire des films ; parce que, cela est un gros cliché, mais les jeunes, c'est l'avenir. »

La sélection des cinq films soumis aux collégiens a été effectuée par un comité de spécialistes du cinéma formé de Manon Dumais, critique de cinéma; Ségolène Roederer, directrice générale de Québec Cinéma; François Lévesque, écrivain et critique de cinéma au journal Le Devoir; Pierre Pageau, historien du cinéma et critique de cinéma; et Robin Plamondon, directeur du cinéma Le Clap à Québec.

À titre de présentateur de l'édition 2014, Radio-Canada fera une place au PCCQ sur l'ensemble de ses plates-formes télé, radio et web.

Le Prix collégial du cinéma québécois remercie tous ses partenaires : Téléfilm Canada, Radio-Canada, Québec Cinéma, les Rendez-vous du cinéma québécois, le Cinéma Beaubien, la Caisse populaire de la Culture et tous les distributeurs des films en lice.

http://www.prixcollegialducinema.ca
https://www.facebook.com/PrixCollegialduCinema?sk=wall
Twitter : @PCCQ_CineQC