« Passage » de Sarah Baril Gaudet sera présenté en première mondiale le 2 novembre

Catégories

Début de l'événement

Image

Passage de Sarah Baril Gaudet

Le premier long métrage de Sarah Baril Gaudet, Passage, a été sélectionné à la 39e édition du Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue (FCIAT). Le documentaire sera présenté en première mondiale le lundi 2 novembre au Théâtre du cuivre à Rouyn-Noranda en compagnie de la réalisatrice.

Passage sera en lice pour le Grand Prix Hydro-Québec (remis par le public) et le Prix Médiafilm-Robert-Claude-Bérubé (remis par un jury de trois cinéphiles). Il sera à l’affiche au Québec au printemps 2021.

Synopsis

Gabrielle et Yoan ont 18 ans. Même s'ils ont tous les deux grandi au Témiscamingue, leurs aspirations sont opposées. Alors que Yoan souhaite quitter la région afin de briser sa solitude et explorer son homosexualité, Gabrielle est déchirée à l'idée de poursuivre ses études à plus d'une centaine de kilomètres de chez elle. Au moment où l'été bat son plein, Passage dresse un portrait poétique de ces deux protagonistes en transition vers l’âge adulte, qui tentent de s’épanouir et de tracer leur chemin vers l’avenir.

À propos de la cinéaste Sarah Baril Gaudet

Originaire de Ville-Marie, Sarah Baril Gaudet est une réalisatrice et directrice de la photographie basée à Montréal. En 2016, elle a complété un baccalauréat en cinéma à l'Université du Québec à Montréal où elle a obtenu la bourse du « Meilleur espoir documentaire ». Son premier court métrage documentaire, Là où je vis, s'est démarqué dans plus d'une vingtaine de festivals nationaux et internationaux (FNC, RIDM, American Indian Film Festival, Sheffield Doc Fest).