«Paris, mille vies» de Laurent Gaudé - Quand le roman ranime les morts du passé

Catégories

Image

Laurent Gaudé

Nous vivons maintenant – dans le présent. Nous nous soucions de notre futur, de nos générations à venir : « Que va-t-il arriver à nos enfants? Vers où allons-nous? »

Mais qu’en est-il du passé? Pas de notre propre passé, mais de celui de l’humanité?

Qu’en est-il du passé d’une nation, d’une ville, d’un pays? Toutes ces batailles, ces victoires, ces traîtrises et ces alliances? Oui, il y a les cours d’histoire, mais après, on oublie – on vit notre vie. On marche et on jette un œil autour de soi, mais sans se soucier de ceux et celles qui ont autrefois fauché le même trottoir que nous empruntons chaque jour vers le boulot.

Paris, mille vies de Laurent Gaudé reconstitue un parcours historique des fantômes de Paris. En rassemblant les victimes de guerre, les savants et savantes, les artistes et plus encore, l’auteur nous transporte à la découverte de l’Histoire de Paris.

Résumé

Un soir de juillet, sur l’esplanade de la gare Montparnasse, le narrateur est apostrophé par un homme agité qui répète plusieurs fois sa question : Qui es-tu, toi?

   Guidé par cette ombre errante, il déambule de nuit dans un Paris étrangement vide où les époques se mêlent. Tant de présences l’ont précédé dans cette ville qui l’a vu naître, et ce sont autant de fantômes qu’il faut dire, apaiser, écrire, avant de revenir au grand appétit de la vie.

   Entre art poétique et récit fantastique, l’au­teur célèbre sa ville et se souvient, à la fois sincère et discret, heureux d’être un parmi les hommes et de chanter, le temps d’une nuit, ces mille vies qui nous devancent, nous accompagnent, nous prolongeront.

Paris, mille vies de Laurent Gaudé

Un parcours poétique et enivrant

Il marche. Le protagoniste marche – au début nonchalamment – puis ralentit le pas et observe autour de lui les fantômes du passé. Ceux et celles qui ont permis à la ville de Paris de se transformer, d’évoluer, de devenir une grande ville représentant tout à la fois : ville de bohème, ville de vitesse, ville de guerre, ville d’honneur, ville d’espoir, ville de détresse…

Toutes ces villes forment une seule et même ville – Paris – et le protagoniste se balade à la recherche des personnes de renommée ou de celles qui n’en ont pas – qui n’ont pas, de leur nom, imprégné les livres d’histoire comme les soldats morts au combat pour la libération. À travers ce cheminement sinueux et historique, nous – lecteur et lectrice – avons la chance de voir ces personnages revivre sous nos yeux.

Les mots défilent, s’enfilent. Les phrases se dessinent, se combinent pour brosser un portrait de Rimbaud, de Saint-Saëns, de Victor Hugo, de Louise Michel, de Philippe Clévenot… De tous les soldats qui ont donné leur vie pour nous permettre de marcher paisiblement aujourd’hui dans les rues de Paris.

Nous avons plusieurs vies. Elles s’embrassent les unes les autres ou s’ignorent. Elles se succèdent posément ou se brûlent entre elles, mais vient parfois le moment d’en laisser une s’estomper pour en découvrir une nouvelle. J’ai été un homme et demain ne portera rien que fut hier. Partir et disparaître, tout balayer et ne plus y revenir. Pourquoi pas?

— Extrait de Paris, milles vies de Laurent Gaudé, p. 53.

Reconnaissance multipliée par mille

Laurent Gaudé a encore une fois frappé dans le mille en nous offrant sa dernière œuvre littéraire, Paris, mille vies.

Le roman est une ode à tous ceux et celles du passé qui ont marqué nos vies, parfois inconsciemment. Ces vies, elles ont écrit nos livres d’histoire, elles ont enrichi notre vision du monde, elles nous ont fait rire, nous ont fait pleurer, elles nous ont enseigné la juste valeur des choses.

En dévoilant ce texte poétique, Laurent Gaudé remercie ces gens du passé – ces gens qui, comme vous et moi, marqueront l’humanité à leur façon et ne seront jamais oubliés.

Toute la poussière du passé voltige encore dans les airs au gré du vent; le passé voltige autour de nous au gré de nos souvenirs. Qu’est-ce que nous laisserons pour les générations futures? Que se rappellera-t-on de nous?

Pour vous procurer un exemplaire, cliquez ici : https://www.leslibraires.ca/livres/paris-mille-vies-laurent-gaude-97823….
Pour en savoir plus sur Laurent Gaudé, cliquez ici : http://www.laurent-gaude.com/.

Crédit photo - Photo prise par Jacques Gavard et tirée du site : https://france-amerique.com/fr/laurent-gaude-observing-the-wounds-of-hi….