Palmarès du 32e FIFA - Vivian Maier : Who took the nanny's pictures? remporte le Grand Prix‏

Catégories

Image

 Vivian Maier : Who took the nanny's pictures?

Montréal, le lundi 31 mars 2014 – La 32e édition du Festival International du Film sur l’Art (FIFA) a pris fin ce dimanche et dresse un bilan très positif de ses 10 jours de festivités marqués par une trentaine de séances présentées à guichets fermés. Du 20 au 30 mars, de nombreux cinéphiles ont pu visionner 270 films portant sur un vaste éventail de disciplines artistiques et provenant de 34 pays, dont trois nouveaux qui ont fait leur entrée au festival cette année : la Bolivie, le Liban et la Serbie. Le FIFA est enchanté de l’enthouisasme renouvelé des amateurs d’art et de cinéma!

Le palmarès du 32e FIFA

Le jury international du 32e FIFA, présidé par Danielle Sauvage, gestionnaire culturelle chevronnée (Canada), a récompensé, lors de la Cérémonie de remise des prix présentée au Musée des beaux-arts de Montréal, le samedi 29 mars dernier, quatorze films de douze pays.

Matthias Bürcher, monteur et réalisateur (Suisse); Phil Comeau, réalisateur (Canada), Claude François, réalisateur et scénariste (Belgique); et Jean-Paul Fargier, critique de cinéma et documentariste (France), complétaient le jury.

Le FIFA est fier de souligner que deux œuvres canadiennes figurent parmi les films primés.

Palmarès – lauréats des films en compétition

Grand Prix

VIVIAN MAIER: WHO TOOK NANNY’S PICTURES? - Jill Nicholls (Royaume-Uni)

Prix du Jury

BREATHING EARTH: SUSUMU SHINGU’S DREAM - Thomas Riedelsheimer (Allemagne)

Prix du meilleur film éducatif

THE DAY CARL SANDBURG DIED - Paul Bonesteel (États-Unis)

Prix de la création

Parrainé par Groupe Média TFO

OFF GROUND - Boudewijn Koole (Pays-Bas)

Prix de la meilleure œuvre canadienne

UNE CHAISE POUR UN ANGE - Raymond St-Jean (Canada, Finlande)

Prix du meilleur essai

Parrainé par Le Devoir

BEAT GENERATION - Xavier Villetard (France)

Prix du meilleur portrait

PICASSO, L’INVENTAIRE D’UNE VIE - Hugues Nancy (France)

Prix du meilleur reportage

THE NEW RIJKSMUSEUM 4 - Oeke Hoogendijk (Pays-Bas)

Prix du meilleur film pour la télévision

Parrainé par Digital Cut

Ex æquo

AKA NORMAN PARKINSON - Nicola Roberts (Royaume-Uni)

L’AUTRE KARAJAN - Eric Schulz (Autriche, Allemagne)

Prix Liliane Stewart pour les Arts du design

Parrainé par la Fondation MacDonald Stewart

FROM GRAIN TO PAINTING - Branko Istvancic (Croatie, Serbie)

Prix ICI ARTV pour la meilleure réalisation canadienne francophone

UNE CHAISE POUR UN ANGE - Raymond St-Jean (Canada, Finlande)

Prix ICI ARTV tremplin pour le monde

LE VERTIGE DE L’ÉTOILE - Éric Côté, Jean-Pierre Dussault (Canada)

Mentions spéciales

DREAMING CHAVELA - Rafael Amargo (Espagne)

LUCIEN HERVÉ, PHOTOGRAPHE MALGRÉ LUI - Gerrit Messiaen (Belgique)

Une programmation diversifiée

Cette année encore, plus de 25 films ont été reconduits en supplémentaires. L’architecture, la musique et la photo se sont particulièrement démarquées avec des ajouts de séances pour Tadao Ando, l’architecte du vide et de l’infini, de Mathias Frick ; Jean Nouvel and the Tormented Concerthouse, de Jon Adelsten ; Le Défi des bâtisseurs – La Cathédrale de Strasbourg, de Marc Jampolsky ; Cosi Fan Tutte, d’Hannes Rossacher ; Kraftwerk – Pop Art, d’Hannes Rossacher et de Simon Witter ; Photo : Après la photo, de Juliette Garcias ; Vivian Maier: Who Took Nanny’s Pictures?, de Jill Nicholls ; et Jacques Brel, dernière ligne droite aux Marquises, d’Alain Gordon-Gentil et de Laurent Ramamonjiarisoa.

Les films projetés en Ouverture, Off Ground de Boudewijn Koole et Une chaise pour un ange de Raymond St-Jean, le film de la Soirée bénéfice, The New Rijksmuseum 4 de Oeke Hoogendijk, et le film de la Cérémonie de remise des prix, To Dance Like a Man, de Sylvie Collier, ont également profité d’une supplémentaire. Soulignons aussi la popularité des films québécois, tels Le Cri d’Armand Vaillancourt, de Jacques Bouffard, Chercher Ferron, de Nathalie Martin, Les Chercheurs d’art, d’Anne Marie Tougas et L’Art fait du bien, de Jean-Sébastien Ouellet.

La série d’Événements spéciaux, présentée par Loto-Québec, a donné lieu à des tables rondes et des rencontres mémorables en compagnie d’artistes et de spécialistes de divers domaines. Soulignons notamment des rencontres avec, par exemple, les bédéistes Michel Rabagliati, Jean-Paul Eid et Thierry Labrosse, les artistes Armand Vaillancourt et Jan Peacock, le producteur britannique Alan Yentob, l’artiste maquilleur d’effets spéciaux Rémy Couture, et bien d’autres.

La collaboration annuelle entre ICI ARTV et le FIFA s’est poursuivie avec, notamment, l’exposition BD QC présentée à l’ARTVstudio au cœur de la Place des Arts. Depuis le 21 mars, de nombreux festivaliers se sont arrêtés pour visiter les lieux et ils étaient présents en grand nombre aux projections des films sur Michel Rabagliati, Jean-Paul Eid et Thierry Labrosse. L’exposition est ouverte au public jusqu’au 31 mai.

Le FIFA a collaboré, pour une cinquième année consécutive, à la présentation d’expositions avec la Cinémathèque québécoise, qui a accueilli deux artistes canadiens de renom. La néo-écossaise Jan Peacock a ravi bon nombre de festivaliers avec son œuvre intitulée The the (Things that go on in the horizon), une installation pour trois projecteurs vidéos, créée à l’occasion du FIFA. L’installation présentée en première mondiale à la Salle Norman-McLaren est accessible au public jusqu’au 27 avril. De son côté, le québécois Pierre Hébert a présenté Berlin – le passage du temps – (Lieux et monuments – 6), une exposition ouverte au public jusqu’au 29 juin au Foyer Luce-Guilbeault.

Pour une troisième année, pour le bonheur des enfants et de toute la famille, le FIFA a présenté des séances junior où les films Cendrillon dans la forêt enchantée et Pierre et le Loup ont été projetés, et où s’est tenu un atelier musical.

Une première cette année, le FIFA a présenté dans un cadre immersif des projections et événements à la Société des arts technologiques [SAT]. Le film Kraftwerk – Pop Art d’Hannes Rossacher et de Simon Witter, projeté sur six écrans simultanés, qui fut suivi d’une soirée DJ, ainsi que les projections 360 degrés de Escher’s Universe et Harmonielehre avec l’OSM et le brunch FIFA ont connu un vif succès.

Cette année, le FIFA a rendu hommage à la grande personnalité de la télévision britannique, Alan Yentob, directeur de la création de la British Broadcasting Corporation (BBC). À l’occasion, le public a pu voir neuf films et prendre part à une classe de maître du célèbre producteur de la série d’avant-garde Arena, qui compte plus de 500 films à son actif, et qui participe aux productions d’Imagine.

Finalement, après les passages remarqués de Zilon (2011), Stéphane Dionne (2012) et Diane Obomsawin (2013), à Zon’Arts, l’artiste suisse Philipp Gasser a animé avec brio la salle d’exposition de l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme de la Place des Arts, avec ses œuvres intitulées Coming and Going, présenté en première canadienne et The representative, œuvre présentée en première mondiale, créée spécifiquement pour le FIFA. Le Marché international

Pour une quatrième année consécutive, le FIFA a tenu son Marché International du Film sur l’Art (MIFA), du 26 au 29 mars dernier. Cette année encore, les participants ont eu accès à plusieurs services et activités à la carte ou par le biais d’une accréditation professionnelle. Au programme de ces quatre journées, mentionnons le service de, vidéothèque, le service de rendez-vous, les séances de présentations, les séances de pitch, les cocktails de réseautage, la classe de maître d’Alan Yentob, des tables tournantes « One on One Meetings », une activité de formation sur l’introduction à la production immersive, ainsi que des tables rondes sur les choix et tendances de coproductions et d’achats, et sur la promotion du film sur l’art auprès de la presse et des nouveaux médias.

En plus d’offrir des activités formatrice et de perfectionnement aux professionnels de l’industrie cinématographique du film sur l’art et aux artistes en arts médiatiques, le MIFA a cette année encore, suscité de nombreuses opportunités d’échanges entre les participants, favorisant la création de réseaux, le développement de projets, et les collaborations entre les réalisateurs, vidéastes, producteurs, distributeurs, télédiffuseurs et diffuseurs culturels, sans oublier les acquisitions de films et vidéos par les acheteurs présents.

Près de 250 professionnels de 19 pays, ont participé à l’édition 2014 du Festival et du Marché dont des représentants d’ARTE GEIE, d’ARTE ZDF, de France 5 (France Télévisions), d’ICI ARTV, d’ORF, de la Danish Broadcasting Corporation, de TFO, de Tendu.TV et de YLE.

Le FIFA à l’année

Premier arrêt de la tournée internationale 2014-2015, la Ville de Québec. Du 23 au 26 avril prochain, le Musée national des beaux-arts du Québec fera découvrir au cinéphiles et amateurs d’art de la Capitale-Nationale, les œuvres primées du 32e FIFA. Avant de parcourir l’Europe et les États-Unis, le palmarès du 32e FIFA sera présenté les dimanches d’automne lors des Matinées du Film sur l’Art au Musée des beaux-arts de Montréal, dès le 28 septembre 2014, à l’occasion des Journées de la Culture.

Les Découvertes du Film sur l’Art accueilleront cette année encore, à compter de l’automne 2014, le public des divers arrondissements montréalais dans les maisons de la culture, centres culturels et bibliothèques. La saison 2014-2015, présentée avec le Conseil des arts de Montréal en tournée, comprendra 17 représentations de 8 films de la 31e édition du FIFA, dans 8 lieux de diffusion à travers la Ville de Montréal. Des artistes et spécialistes invités échangeront avec le public à la suite des projections.

Le public en région pourra également découvrir des films des précédentes éditions du Festival, par la présentation du volet cinéma du programme culturel L’art de partager de la Collection Loto-Québec. Une programmation de films sur l’art québécois et canadiens proposée par le FIFA, offerte gratuitement au grand public, se greffe à l’exposition itinérante Territoires imaginés par les artistes de la Collection Loto-Québec, qui après une présence à Sherbrooke, s’arrêtera en 2014-2015, dans des institutions culturelles de Saint-Jérôme, de Rouyn-Noranda et du Saguenay.

Enfin, surveillez le FIFA + au MBAM, une prochaine collaboration entre le FIFA et le Musée des beaux-arts de Montréal qui offrira notamment une programmation de films en lien avec les grandes expositions produites par le Musée, son vaste programme éducatif, ses activités familles et plus encore.

Un immense merci !

Le Festival International du Film sur l’Art ne pourrait être réalisé sans l’apport inestimable et la confiance de généreux partenaires. Les dirigeants du Festival tiennent à remercier ses grands partenaires, Loto-Québec, Digital Cut et l’Hôtel InterContinental Montréal. Le FIFA remercie également ses partenaires publics, notamment Patrimoine Canadien, Téléfilm Canada, le Conseil des arts du Canada, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), le Secrétariat à la région métropolitaine, le Ministère de l'Emploi et de la Solidarité Sociale, le Bureau des festivals et événements culturels de la Ville de Montréal, le Conseil des arts de Montréal, Tourisme Montréal, ainsi que ses partenaires médias, entre autres ICI ARTV, Télé-Québec, TFO, la Société Radio-Canada, le Journal Métro, le Voir et Le Devoir. Un merci particulier à la firme d’architecture Provencher_Roy, fier partenaire et président d’honneur de la soirée bénéfice du 32e FIFA, pour son indéfectible appui.

Le FIFA souhaite aussi signaler l’apport de ses partenaires diffuseurs, soit le Centre Canadien d’Architecture, le Centre Phi, la Cinémathèque québécoise, la Grande Bibliothèque de BAnQ, le Musée d’art contemporain de Montréal, le Musée des beaux-arts de Montréal, le Musée McCord, la Place des Arts, l’Université Concordia, ainsi que deux nouveaux lieux, la Société des arts technologiques [SAT] et l’Université du Québec à Montréal.

Le FIFA tient à remercier les nombreux donateurs, bénévoles et tous les festivaliers qui, avec leur participation, leur engagement et leur générosité, contribuent à solidifier la place unique qu’occupe le Festival sur la scène mondiale.

Enfin, le FIFA remercie chaleureusement ses deux porte-parole et passionnés d’art, Anne Lagacé Dowson et Patrick Masbourian, pour leur immense appui tout au long du festival.

À propos du FIFA

Le Festival International du Film sur l’Art (FIFA) est une société à but non lucratif vouée à la promotion et à la diffusion des meilleures productions mondiales de films sur l’art et d’arts médiatiques. Unique en Amérique et reconnu comme la manifestation la plus importante du genre au monde, le Festival, d’ordre compétitif, est devenu une activité attendue et incontournable. Riche et variée, sa programmation, provenant des quatre coins du monde, est agrémentée d’évènements rassembleurs, ainsi que d’une tournée régionale et internationale. Rendez-vous du monde de l’art, de la culture et du cinéma, le FIFA a présenté à ce jour plus de 5 000 films provenant de plus de 70 pays.

Inscrivez-vous gratuitement à notre infolettre ou suivez-nous sur nos médias sociaux : visitez le www.artfifa.com

La 33e édition du FIFA se déroulera du 19 au 29 mars 2015.