Oshen… À découvrir sur disque et sur scène dès lundi soir

Catégories:

Une chanteuse que l’on ne connaît pas encore, sur une nouvelle étiquette que l’on connaît peut-être sans le savoir… La première s’appelle Oshen, et la sortie le 4 avril de Don Juan, son premier opus, marque la naissance de la seconde, Manontroppo, une maison de disques qui nous promet des découvertes.
Oshen, Océane Michel de son vrai nom, possède ce talent vrai qui fait mouche. Elle nous le prouvera lors de la mini-tournée de spectacles qui s’arrêtera au Lion d’Or le lundi 3 avril. Tombée dans la musique lorsqu’elle était enfant, elle manie habilement la plume et met au service de ses compositions cette «voix soul délurée made in France» qui est la sienne. Inconnue ? Peut-être pas, puisque qu’elle fut l’invitée de Coup de coeur francophone à l’automne 2004, en première partie d’Ily Morgane, et qu’elle revenait chez nous quelques mois plus tard pour une soirée au Lion d’Or et une prestation à la Bourse Rideau.
Celle qui, en France, fit pendant longtemps des premières parties — Bénabar, Brigitte Fontaine, Bashung, les Rita Mitsouko, entre autres — prend le devant de la scène. C’est qu’elle en a des choses à dire, et qu’elle n’a pas la langue dans sa poche. Ni simple «petite fille fragile», ni totalement «femme forte», Oshen raconte, sans fausse pudeur, ses amours, ses désirs et ses humeurs… coquines.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon