Nouvelle expo sur l'architecture radicale au CCA

Catégories:

Du 12 avril au 9 septembre 2007, le Centre Canadien d’Architecture (CCA) présente l’exposition Monter/Brocher/Plier 2 : l’architecture radicale dans la presse parallèle des années 1960-1970, qui permettra de découvrir des périodiques indépendants novateurs des années 1960 et 1970, dont les idées expérimentales et les designs avant-gardistes ont marqué cette période importante en architecture. L’exposition, dont les commissaires sont Beatriz Colomina et un groupe d’étudiants au doctorat de l’école d’architecture de l’Université Princeton, fait suite à sa présentation initiale à New York, en y ajoutant du matériel original rarement exposé provenant des collections spéciales de périodiques d’architecture et des archives du CCA.

Monter/Brocher/Plier 2, commence dans la salle octogonale avant de « s’infiltrer » dans d’autres espaces, un peu partout dans le CCA. Parmi les pièces exposées, signalons les premières éditions originales de revues qui allaient devenir importantes par la suite, notamment Oppositions et October (New York), des publications étudiantes dissidentes comme Archigram (Londres) et Melp! (Paris), et quelques rares « revues underground d’architecture protestataires », telles que Polygon (Londres) et Bau (Vienne), qui reflètent l’esprit du temps en matière d’activisme social. Réunis dans cette exposition pour la première fois, ces remarquables documents présentent un intérêt particulier du fait qu’ils associent un contenu critique avant-gardiste et une utilisation radicale de graphiques et d’images, tout en offrant une perspective unique sur une période clé pour l’architecture en expérimentation et en innovation.

AU SUJET DE L’EXPOSITION

L’explosion de cette presse parallèle (« little magazine ») dans les années 1960 et 1970 a été à l’origine d’une transformation radicale de la culture architecturale. Monter/Brocher/Plier 2 : l’architecture radicale dans la presse parallèle des années 196X-197X fait l’inventaire de soixante-dix périodiques publiés dans une douzaine de villes au cours de cette période. Inventée au début du XXe siècle pour désigner les périodiques littéraires progressistes, l’expression « little magazine » a été réutilisée au cours des années 1960 pour qualifier la vague de périodiques d’architecture indépendants qui a alors déferlé en réaction aux changements politiques, sociaux et artistiques à cette époque. Monter/Brocher/Plier 2 examine comment un groupe hétérogène de revues d’architecture internationales a témoigné du développement de la culture architecturale de l’après-guerre tout en fournissant une tribune importante pour l’innovation et les débats. Outre des revues radicales éphémères, Monter/Brocher/Plier 2 présente des brochures, des manuels de construction et des magazines professionnels influencés par l’innovation graphique et les préoccupations intellectuelles des publications auto-éditées à la même époque.

Si la presse parallèle des années 1960 et 1970 a servi de locomotive à une période intensément créative du design architectural, elle a également offert un espace propice à l’épanouissement de la théorie architecturale, de même qu’une tribune de discussions critiques sur le rôle de la politique et des nouvelles technologies en architecture. Grâce à leur dissémination, ces documents novateurs et dynamiques ont jeté les bases d’un réseau d’échanges global chez les étudiants en architecture, les architectes et les théoriciens, de même qu’ils ont permis à chacun de se situer dans le contexte historique des publications architecturales avant-gardistes en matière de pensée et de design.

Fidèle à l’esprit radical et parasitaire de la presse parallèle, l’exposition s’infiltre dans divers espaces du CCA, notamment la bibliothèque, la maison Shaughnessy, la librairie et les couloirs. Le point central de l’exposition se trouve dans la salle octogonale, ceinte d’une grille chronologique annotée témoignant de la progression, des bouleversements et des transformations de ces publications. Présentés dans des bulles en plexiglas autoportantes disposées en grappes, les revues originales et les facsimilés offrent un tour d’horizon de différents formats uniques, notamment de spécimens rares des archives du CCA et de collections particulières. Mentionnons particulièrement des numéros rares de Perspecta (New Haven) et Casabella (Milan), qui sont maintenant bien établis, ainsi que des revues éphémères telles que Megascope (Bristol) et le seul numéro jamais publié de Signs of the Times, or Rather More Symbols than Signs (Londres). Plusieurs numéros de l’Internationale situationniste (Paris) sont également présentés; la bibliothèque du CCA possède l’édition complète des facsimilés de cette série, republiée en 1997 sous la direction de Guy Debord. Provenant également de la collection du CCA, la maquette en papier originale créée par Peter Eisenman pour le premier numéro d’Oppositions (1973) n’a jamais été montrée auparavant. Les présentations sont accompagnées d’interviews audio avec les éditeurs et les designers de ces publications, notamment Kenneth Frampton, Peter Cook, Lisa Ponti, Takefumi Aida et Hans Hollein, et de plusieurs fac-similés complets de publications que les visiteurs pourront examiner.

AU SUJET DU PROJET

Monter/Brocher/Plier 2 est le fruit d’un projet de collaboration en recherche et en design d’une équipe d’étudiants au doctorat de l’école d’architecture de l’Université Princeton, sous la conduite de la professeure Beatriz Colomina. L’exposition voit le jour au terme de deux années de séminaires, d’entrevues et de rencontres avec les éditeurs, les architectes et les théoriciens qui ont produit les revues. L’équipe du projet comprend Craig Buckley, Anthony Fontenot, Urtzi Grau, Lisa Hsieh, Alicia Imperiale, Lydia Kallipoliti, Olympia Kazi, Daniel Lopez-Perez et Irene Sunwoo. D’abord présentée au Storefront for Art and Architecture à New York, l’exposition Monter/Brocher/Plier 2 s’est enrichie de matériel original provenant de la remarquable collection de périodiques de la bibliothèque du CCA et présente de récentes acquisitions tirées des importantes archives de Peter Eisenman et de Cedric Price du CCA. L’exposition continuera à évoluer au gré de présentations dans différentes villes d’accueil, notamment à Londres à l’Architectural Association. Elle participera également à un projet éditorial collectif, mis sur pied par le magazine d’architecture berlinois Archplus pour Documenta 12 Magazines, regroupant plus de 90 périodiques internationaux engagés dans le discours culturel contemporain.

AU SUJET DU CCA

Monter/Brocher/Plier 2 est le deuxième d’une série de projets du CCA développés en association avec des universités et s’inscrit dans le mandat du CCA d’établir, en tant que centre international de recherche, des partenariats avec des institutions universitaires et culturelles dans le monde entier. L’exposition Vie dans l’éponge : les étudiants occupent MIT Simmons Hall, présentée en collaboration avec le SENSEable City Laboratory du Massachusetts Institute of Technology (MIT), explorait la résidence pour étudiants conçue par l’architecte Steven Holl depuis la perspective de ceux qui l’habitent. Vie dans l’éponge a été présentée au CCA du 10 août au 19 novembre 2006.

Riches en livres rares et en collections spéciales, la bibliothèque du CCA est une collection de recherche consacrée à l’histoire de l’architecture et de l’environnement bâti, à la théorie et à la pratique architecturales, ainsi qu’aux livres publiés en la matière du XVe siècle à nos jours.

Fondé en 1979, le Centre Canadien d’Architecture est un centre international de recherche et un musée créé avec la conviction que l’architecture est d’intérêt public. Fort de ses vastes collections, le CCA est un chef de file dans l’avancement du savoir et de la connaissance, ainsi que dans l’enrichissement des idées et des débats sur l’art de l’architecture, son histoire, sa théorie, sa pratique et son rôle dans la société.

PROGRAMMES CONNEXES

Parallèlement à la présentation de l’exposition, le CCA offrira une série de programmes connexes, dont une causerie dans les salles avec des membres de l’équipe de conservation de l’Université Princeton le jeudi 12 avril à 19 h.

En plus de son travail de conservation et de recherche pour Monter/Brocher/Plier 2, Beatriz Colomina est chercheure principale et boursière Mellon au CCA, où elle sera invitée à passer plusieurs mois au Centre d’étude en 2007. Sa conférence, qui sera présentée le 31 mai à 18 h au théâtre Paul-Desmarais, est la deuxième de la série de conférences Mellon. Elle sera suivie par une présentation de Francis Strauven le 24 mai. Grâce au généreux soutien de la Fondation Andrew W. Mellon, ces chercheurs distingués de réputation internationale sont nommés chercheurs principaux et boursiers Mellon et se joignent à l’équipe de chercheurs invités en résidence au Centre d’étude du CCA pour de longues périodes chaque année.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon