Nouveau menu végétarien à l'Europea, Jérôme Ferrer au sommet de son art

Catégories:
Salsifis sur pierre chaude

Ce n'est pas nouveau, l'Europea est un des meilleurs restaurants de Montréal et le talent de son chef Jérôme Ferrer n'est plus à démontrer. C'est donc avec confiance que je me suis présenté lundi au restaurant pour goûter au nouveau menu végétarien / végétalien. Mais comme on dit, ce n'est jamais gagné et même les meilleurs sont sujets à la "plantade". Ce n'est pas le cas ici.

C'est en constant qu'il y avait de plus en plus de demandes de la part de ses clients que Jérôme Ferrer a décidé de concocter un menu où les protéines ne se font pas animal. Et bien, vendons immédiatement le punch, c'est une réussite totale! Le chef d'origine française est tout simplement au sommet de son art et le résultat est un impressionnant mélange d'audace, d'inventivité et de plaisir, qui est à nouveau au coeur de ces deux menus.
Évidemment, nous n'avons pas testé tous les items de ce double menu, mais en avons fait néanmoins un tour assez complet pour ressortir de table parfaitement rassasiés.

Oui, on peut manger végé et ne pas avoir dans son assiette un caillou et deux feuilles de salade rachitiques. La haute gastronomie se conjugue très bien au mode végé et il suffisait de déguster la Gourmandise de courges et citrouille boucanées pour s'en convaincre. Le goût fumé très présent est délicieux et le côté tendre du plat se marie merveilleusement bien avec le croquant du nem de courge spaghetti avec lequel il est servi.
La finesse d'exécution du chef est mise en valeur par une présentation qui joue la carte de l'inventivité. Excellente idée que cette pierre chaude (voire brûlante) qui arrive sous cloche et qui sera garnie quelques instants plus tard de racines de salsifis braisées à l’étuvé de bois d’érable. On y verse un nectar de fèves de soya à la pâte de sésame et l'assiette s'illumine soudainement.

Autre présentation originale un succulent panais cuit dans une poterie de terre d’argile que l'on doit briser nous-mêmes à l'aide d'un petit marteau. Un jus de betterave et quinoa pour accompagnement.
Coup de coeur de la soirée, l'étude sur le champignon accompagnées de gnocchis au beurre de sauge, une vraie réussite dont la manifestation a été très sonore ce soir-là puisque les conversations ont soudainement été ponctuées de nombreux Hmmmmmmmmm.

Les desserts que les habitués du restaurant de la rue de le Montagne connaissent bien étaient au rendez-vous (barbe à papa, madeleines et autres plaisirs sucrés).
Ces deux menus qui sont disponibles depuis plusieurs semaines se déclinent en menu dégustation (79,50$) et menu signature (109,50$)
Il y a une vie après la viande, et pas mal d'envie aussi! l'Europea le prouve admirablement bien.

Pour accéder aux menus végé: http://www.europea.ca/menu-vegetarien/

Texte: David Nathan (www.twitter.com/davidnathan) Photos: www.nicolasmithieux.com

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon