Notre-Dame-des-Autres à Québec

Catégories:

Vidéographe, Antitube et L’Oeil de Poisson vous invitent au lancement à Québec de la magnifique publication Notre-Dame-des-Autres, hommage à l’oeuvre vidéographique de Charles Guilbert et Serge Murphy. Une publication sous forme d'abécédaire illustré, incluant l'ensemble des vidéos en DVD.

Éditée par Vidéographe, sous la direction d'André Roy,
avec la complicité artistique de Jean Corbeil.
Vendredi 23 février 2007 à 20 h
L’Oeil de Poisson > 580, Côte d’Abraham, Québec
En présence de Charles Guilbert
Info : (418) 648-2975 ou (418) 524-2113
Les vidéos seront présentées dans la Petite galerie de l’Œil de Poisson jusqu’au 25 mars, du mercredi au dimanche de 12 h à 17 h.

Depuis 1987, l’œuvre de Charles Guilbert et Serge Murphy réinvente l’art vidéographique en brouillant les frontières entre arts visuels et cinéma. Tour à tour poème, opéra, fiction, documentaire, constituées le plus souvent de brefs tableaux, leurs vidéos nous offrent des portraits de groupe, tendres et ironiques, dans lesquels chacun peut se reconnaître. Le monde conçu par Charles Guilbert et Serge Murphy semble suspendu entre réel et imaginaire et distille une douce mélancolie. Les paroles et les histoires s’y envolent souvent en chansons, les théières ou les oreilles y prennent des dimensions insoupçonnées, les personnages y deviennent parfois sculptures vivantes. La parole s’y décline selon de multiples figures, en une rhétorique touffue et jouissive. La mise en scène, la circulation des objets ou la posture des corps viennent le plus souvent la contredire, la relancer dans un ailleurs étrange et insolite. De ces chocs formels, de cette alchimie singulière, dont seul le duo d’artistes a le secret, naît un ravissement sans pareil qui transfigure le quotidien et réenchante a vie.
Les vidéos de Charles Guilbert et Serge Murphy ont été présentées aussi bien dans les salles de cinéma (Parallèle, ONF, Cinémathèque), à la télévision (TV5) que dans les musées et les galeries au Québec et à l’étranger. Des artistes du cinéma (André Turpin, Jean-Pierre Saint-Louis, Gilles Corbeil) comme des arts visuels (Danielle Hébert, Pascal Grandmaison) y ont contribué. Des comédiens non-professionnels, le plus souvent des ami(e)s artistes (Raymonde April, Sylvie Bienjonetti, Nathalie Caron), y ont prêté leur naturel et leur mordant. Michel Grou a été pour eux un collaborateur de premier plan. Rappelons qu’en février 2005, dans le cadre des Rendez-vous du cinéma québécois, le Conseil des arts du Canada leur remettait le prix Bell Canada pour l’ensemble de leur œuvre vidéo et leur contribution à l’avancement de cet art.
Pour saluer cette œuvre vidéographique incomparable, Vidéographe a publié Notre-Dame-des-Autres, un recueil de textes abondamment illustré (photogrammes, photos de plateaux, dessins originaux) accompagné du coffret DVD de l’intégrale des vidéos. Titre évocateur que celui-ci, qui fait esquisser un sourire et semble surgir du fond du souvenir, Notre-Dame-des-Autres, c’est bien ce village d’ami(e)s, cette précieuse tribu qui voyage d’une vidéo à l’autre, et incarne « la vie qui bat, en soi et en dehors de soi ». Le critique et poète André Roy a orchestré cette publication exceptionnelle qui réunit vingt-cinq auteurs venus de divers horizons (écrivains, critiques, conservateurs).
Chacun a accepté d’écrire en toute liberté sur l’œuvre vidéo de Guilbert et Murphy, à partir d’un ou de plusieurs thèmes choisis qui se déroulent en un abécédaire ludique et imagé comme un livre de contes. Le livre rassemble 55 textes différents qui sont autant de chemins de traverse, de fenêtres ouvertes sur l’œuvre, offrant une diversité de tons et de styles. La publication est bilingue et l’œuvre vidéographique est offerte en version originale française et en version avec sous-titres anglais. Le livre comprend un avant-propos de Bernard Claret, coordonnateur à Vidéographe, et aussi un entretien, dans lequel les artistes expliquent en profondeur la genèse de leur travail. Notre-Dame-des-Autres met en valeur une œuvre majeure qui a marqué l’histoire de la vidéo québécoise et canadienne. Cette publication ainsi que l’intégrale des vidéos sur DVD, ont été rendues possibles grâce au soutien financier du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Fruit d’une collaboration de vingt ans, les vidéos de Charles Guilbert et Serge Murphy ont fait l’objet d’une large diffusion au Québec et à l’étranger dans des galeries, des musées, des salles de cinéma et à la télévision. En 2004, le Conseil des arts du Canada leur octroyait le prix Bell Canada pour l’ensemble de leur œuvre vidéographique.
Après des études en littérature, Charles Guilbert exploite librement différentes formes artistiques (vidéo, écriture, chanson, dessin, etc.), jetant des ponts entre elles. Il a écrit deux livres, signé un disque et réalisé, seul ou en collaboration, des installations qui ont été présentées dans des galeries et des musées au Québec, au Canada, au Japon et dans plusieurs pays d’Europe.

Artiste visuel, Serge Murphy réalise des sculptures qui se déploient dans l’espace, des dessins, des gravures et des vidéos. Ses œuvres ont été exposées au Québec, au Canada, en Europe et en Amérique du Sud, et font partie de plusieurs collections publiques et privées. Le Musée d’art de Joliette présente en tournée, depuis 2003, une rétrospective témoignant de dix ans de son travail en arts plastiques.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon