Nostalgie à Lowell, ville natale de Jack Kerouac

Catégories:

LOWELL, Massachussets - Beaucoup de lieux historiques à voir et aussi les lieux de la petite Histoire dont le «Old Worthen House», sur Worthen street près de l’Hôtel de ville, où Jack Kerouac a pris nombre de ses cuites.

Ce fut l’endroit de quelques incartades et le lieu où il nouait des amitiés. Edgar Allan Poe serait déjà passé ici. De toute façon le corbeau emblématique de l’endroit suggère instantanément sa mémoire. La taverne a un peu changé. À peine.

Selon les dires, Kerouac traînait au milieu de la place où il y avait des banquettes qui ont laissé place à ce jour à des chaises et tables de bistro.

Curiosité : il ne reste que deux tavernes aux Etats-Unis où l’air est rafraîchi par un réseau de ventilateurs au plafond actionnés mécaniquement par un système de courroies. On peut y manger des saucisses cuites dans la bière.

Bonne affluence. Esprit de quartier. On reconnaît mon accent. Il y a ici dès lors des franco-américains qui ne parlent plus français, mais qui ont gardé la nostalgie de leurs racines. On me raconte qu’il y a quarante ans à peine, on parlait français dans les rues de Lowell. Un des leurs évoque Montréal, Québec. Troublant.

J.-S.BOISVERT, Lowell.

jeansebb@hotmail.com
myspace.com/jsboisvert

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon