Noëlle Châtelet à Montréal en avril

Profitant de la venue de Noëlle Châtelet, écrivaine française, au Festival international de littérature Métropolis Bleu, le Consulat Général de France à Québec organise le jeudi 6 avril prochain de 17h30
à 19h un bar littéra-culture au Café Espéranza à Montréal (St-Laurent coin St-Viateur).
Animé par Marie-Andrée Lamontagne (des éditions FIDES, journaliste et animatrice littéraire), ce rendez-vous convivial est l'occasion pour le public de cotoyer des artistes, dans un cadre décontracté, autour d'un verre et au cours d'une discussion ouverte sur la question de la "mort volontaire, la
littérature et le cinéma font-ils de nous des voyeurs involontaires?»
Aux côtés de Noëlle Châtelet, prendrons part à ces libres échanges, l'écrivain Jean-François Beauchemin, le philosophe Christian Saint-Germain, le professeur titulaire de la faculté de médecine de UDM Patrick Vinay et le public.
Romancière, essayiste et nouvelliste, Noëlle Châtelet est née le 16 octobre 1944 à Meudon. Elle a participé comme comédienne à de nombreux tournages tant à la télévision qu’au cinéma « Les autres, La
Banquière, Véra Baxter ». Elle fut directrice de l’Institut français de Florence 1989-1991, co-présidente de la Maison des écrivains de Paris 1995-1999 et vice-présidente de la Société des Gens de Lettres.
Maître de conférences à Paris V en Sciences sociales, elle enseigne la communication. Dans ses livres Noëlle Châtelet nous conduit à la rencontre de notre propre corps... lieu de plaisirs et de
souffrances....le corps que l’on veut plus beau...Se trouver bien dans sa peau n’est-il pas la première approche du bonheur ? Mais « La dernière Leçon » est un livre –hommage à sa mère. Celle-ci a décidé de
mettre fin à ses jours en toute dignité et demande à ses enfants de la soutenir moralement, de l’accepter et d’apprendre pas à pas la séparation. Démarche originale pour une femme de cette époque.
Bibliographie : Histoires de bouches 1987 (prix Goncourt de la nouvelle), La courte échelle 1992 (prix des Grandes écoles et universités) La Dame en bleu 1996 (prix Anna de Noailles de l’Académie
française), La tête en bas 2002 (prix DS magazine du livre), La dernière leçon 2004 (prix Renaudot des lycéens).En 2001 son roman « La Femme Coquelicot » est adapté au théâtre, et en 2005 une adaptation
théatrale allemande parait.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon