Prix Warwick pour la journaliste altermondialiste Naomi Klein

La journaliste et militante altermondialiste Naomi Klein a reçu mardi le prix Warwick pour son ouvrage "La stratégie du choc", enquête sur l'économie néolibérale acclamée de par le monde à sa sortie en 2007.

Le livre décrit le développement d'un "capitalisme du désastre" fondé selon la journaliste canadienne sur l'exploitation par les gouvernements et les multinationales des catastrophes et situations de conflit telles que le tsunami en Asie, les attentats du 11 septembre 2001 ou la guerre en Irak.

"'La stratégie du choc' est une enquête brillante, provocante, remarquablement écrite sur les grands scandales de notre temps", a déclaré l'auteur de fiction China Mieville, présidente du jury qui a récompensé Naomi Klein.

Ce prix financé par l'université britannique de Warwick récompense tous les deux ans une oeuvre anglophone "importante" et accepte les ouvrages traduits d'une autre langue.

Naomi Klein s'est fait remarquer en 2000 avec son précédent ouvrage "No Logo", qui décrivait l'emprise des logos des grandes sociétés sur le monde actuel et est devenu une référence pour les mouvements anticapitalistes.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon