3e édition des Percéides, à partir du 18 août 2011 : une trentaine de films à découvrir

Début de l'événement: 

18 août 2011 - 00:00
Catégories:

Le Festival international de cinéma et d’art de Percé – Les Percéides dont le mandat est de promouvoir le cinéma d’auteur en région annonce avec beaucoup de fébrilité que sa troisième édition aura lieu du 18 au 20 août 2011. L’événement cinématographique percéen présentera une programmation riche et éclectique qui fera place à la découverte de jeunes talents du cinéma d’auteur contemporain d’ici et d’ailleurs qui abordent avec leurs films des thèmes et des enjeux très actuels.

La sélection officielle du festival proposera également une programmation audacieuse et stimulante de réalisateurs confirmés en provenance d’une quinzaine de pays dont certains en provenance de France, d’Italie, du Chili, du Canada, de Suisse, d’Allemagne et d’Australie. Plus d’une trentaine de films (longs et courts métrages, documentaires, fictions et animations) seront projetés dans l’ancien centre d’interprétation de la faune à Percé tout au long du festival dont les films constitueront de grandes premières en Gaspésie.

De plus le festival présentera une soirée spéciale de cinéma en plein air qui se déroulera sur le site historique Charles-Robin situé près de la plage de Percé. De multiples activités et rencontres avec les cinéastes, le public et les artisans du septième art sont prévus tout au long du festival. Enfin pour la toute première fois un jury professionnel présidé par le cinéaste québécois Jacques Leduc et entouré de la réalisatrice gaspésienne Alexandra Guité (originaire de Percé) et du programmateur français Fabien Gaffez (Semaine Internationale de la Critique de Cannes) verront à décerner les prix officiels de l’édition 2011 des Percéides. Une cinquantaine de cinéastes et d’invités professionnels du milieu du cinéma international, du Canada du Québec et de la Gaspésie sont attendus à Percé lors du festival.

Lancement du festival Les Percéides avec Stephen Faulkner

Tout d’abord c’est le vertigineux documentaire québécois : JM’EN VA RVIENDRE (Québec, 2010) un road movie réalisé par la jeune cinéaste québécoise SARAH FORTIN qui marquera le coup d’envoi du festival au centre d’interprétation de la faune de Percé lors de la soirée d’ouverture le jeudi 19 août 2011 à 19 h en présence de la réalisatrice et du protagoniste du film; l’auteur-compositeur et interprète québécois STEPHEN FAULKNER. Ce documentaire tourné en noir et blanc constitue un portrait extraordinaire de l’un de nos plus talentueux musiciens qui avec ses chansons au style folk country a marqué l’imaginaire culturel québécois. Sorte de cinéma vérité, la réalisatrice a réussi un tour de force en suivant le musicien sur la route laissant aller sa caméra à capter des images empreintes d'exaltation et de vérité. Pour l’occasion, Stephen Faulkner fera une prestation spéciale après la projection du film à Percé.

Sélection officielle internationale du festival

Les Percéides présenteront plusieurs longs métrages internationaux qui constituent de grande premières en Gaspésie. D’abord le film : NOSTALGIA DE LA LUZ (NOSTALGIE DE LA LUMIÈRE)(Chili, France/ Espagne/Allemagne / 2010) du réalisateur chilien mondialement connu Patricio Guzman sera projeté pour la première fois à Percé. Sélectionné l’an dernier au Festival de Cannes ce documentaire aux dimensions politiques et poétiques montre sous forme de métaphore aux résonnances multiples et historiques des astronomes qui scrutent le ciel dans le grand désert d’Atacama au Chili tout en observant des femmes remuant les pierres de la dictature à la recherche de leurs parents disparus.

Autre film qui sera projeté en grande primeur gaspésienne : LA QUATTRO VOLTE (Italie, Allemagne, Suisse) lancé à la Quinzaine des Réalisateurs de Cannes l’an dernier du jeune réalisateur italien Michalengelo Framartino. Ce long métrage innovateur est un véritable chant à la beauté de la terre. Avec ce film qui nous transporte hors du temps le cinéaste qui est également architecte observe magnifiquement et avec une sensibilité désarmante la vie d’un paisible village médiéval italien situé dans les montagnes de Calabre et où perdurent encore aujourd’hui des traditions ancestrales.

Dans un autre registre et présenté en clôture du Festival de Cannes en 2010 : L’Arbre (France/Australie, 2010) de la réalisatrice française Julie Bertucelli sera projeté au festival Les Percéides en version originale anglaise sous-titrée français pour la première fois en Gaspésie. Le film tourné dans une région rurale australienne aux paysages sublimes met en scène la talentueuse actrice française Charlotte Gainsbourg. Le thème difficile du deuil et de la douleur indicible y est abordé et traverse le film qui s’ancre magnifiquement aux frontières du réalisme et du surnaturel. Enfin un documentaire très attendu sur l’univers de la boxe sera projeté à Percé lors du festival il s’agit du film : BOXING GYM du documentariste américain internationalement reconnu ; Frederick Wiseman. Maître du documentaire, le réalisateur américain braque sa caméra à Austin au Texas pour y raconter l’histoire de Richard Lord un ancien boxeur professionnel qui voit défiler dans son club de boxe des personnes d’âges, d’origine et de classe sociale différents venus à la rencontre du monde de la boxe. Un film d’une grande densité qui explore et observe habilement la complexité d’un sport souvent réduit à un simple affrontement brutal.

Maxime Giroux, cinéaste québécois sans compromis

Autre film attendu au festival Les Percéides : JO POUR JONATHAN du jeune réalisateur québécois Maxime Giroux. Sélectionné au prestigieux festival du film de Locarno en Suisse (2010) et déjà couronné du Prix québécois Gilles Carles (2011) Jo pour Jonathan aborde la sensibilité trouble et téméraire de la jeunesse actuelle. Le film qui sera projeté en Gaspésie pour la première fois raconte l’histoire de deux frères qui participent à une course illégale de voiture dont ils ne franchiront jamais la ligne d’arrivée. Ce deuxième long métrage confirme le talent de Maxime Giroux comme l’un des cinéastes majeurs de la relève québécoise.

Nicolas Roy, un cinéma de la douleur

Du côté court métrage Les Percéides présenteront également en primeur le court métrage : CE N’EST RIEN (Québec, 2011) du réalisateur Nicolas Roy sélectionné en mai dernier dans la compétition officielle des courts métrages du festival de Cannes. Le film dans lequel le comédien Martin Dubreuil joue un père dont la vie bascule quand il apprend que sa fille a été abusée. Le film qui vient de remporter un prix au festival de courts métrages de Toronto confirme le talent d’un autre réalisateur de la relève québécoise.

Vanya Rose, une cinéaste à surveiller

La réalisatrice québécoise Vanya Rose présentera à Percé le très beau court métrage : IMPOSSIBLE (Québec, 2011) qui raconte la vie d’un jeune peintre passionné qui partage sa vie entre de longues heures de travail et un salaire de misère. La jeune réalisatrice formée en théâtre et en cinéma atteint une grande sensibilité dans ce film qui nous transporte dans un univers de passion et de sentiments.

Jeune cinéma indépendant américain : Gasland et All Flowers In Time

Du côté des États-Unis Les Percéides présenteront deux films qui ont remporté au cours de la dernière année de grands succès dans de nombreux festivals internationaux. D’abord le documentaire : GASLAND du jeune réalisateur Josh Fox aborde les questions brulantes de l’environnement et de l’exploration des gaz des schistes. Le film autobiographique et coup de poing raconte l’histoire du réalisateur lui-même qui reçoit en Pensylvannie une lettre d'une compagnie d'extraction de gaz qui lui propose 100 000 dollars contre le droit d'installer des puits de forage sur les dix hectares du terrain familial. Présenté en première mondiale au prestigieux festival du film Sundance en Utha en 2010 le film qui a été présenté dans de nombreux festivals internationaux a été en nomination lors de la cérémonie des Oscars en mars dernier.

Autre film attendu au festival le court métrage : ALL FLOWERS IN TIME du réalisateur américain Jonathan Caouette mettant en vedette l’actrice américaine Clhoë Sevigny. Présenté dans de nombreux festivals internationaux depuis sa grande première au festival de Sundance aux États-Unis et du prestigieux festival de courts métrages de Clermont Ferrand en France le film au climat très réussi de science-fiction convoque quelques grands maîtres du cinéma : David Lynch, Jodorowsky, Stanley Kubrick, Alfred Hitchcock.

Un volet du festival consacré au cinéma gaspésien

Les Percéides présenteront au public plusieurs courts métrages gaspésiens inédits. Parmi la sélection officielle mentionnons le film du réalisateur de Gaspé Jean-François Aubé : DES BRUITS DE FOURCHETTES (Québec, 2010). Le film entièrement tourné en Gaspésie aborde avec une sensibilité contemporaine les thèmes de la jeunesse et de la famille. Le film évoque la quête du cosmos avec un certain humour et nous fait voyager au travers une histoire mystérieuse et universelle et sera projeté en ouverture du festival. Autre court métrage aux accents humoristiques : BONNE FÊTE MON AMOUR (Québec, 2010) du réalisateur de la Baie-des-Chaleurs en Gaspésie Danny Michaud sera projeté aux Percéides pour la première fois. Le film raconte une histoire de pêche en Gaspésie où les principaux protagonistes se font surprendre dans des moments pour le moins inattendus. Enfin deux jeunes réalisatrices gaspésiennes auront la chance de présenter leurs courts métrages pour la première fois dans un festival, il s’agit de la réalisatrice originaire de St-Anne des-Monts, Sarah L’Italien pour son film : JOURNAL INTIME (Québec, 2011) une fiction sensible sur le thème des confidences et de la réalisatrice de Gaspé Marie-Anne Desrosiers dont le court métrage d’animation : EL SALVATORE sera également projeté en ouverture du festival Les Percéides.

Le jeune cinéma d’auteur français débarque en Gaspésie

Un programme spécial intitulé LE JEUNE CINÉMA D’AUTEUR FRANÇAIS DÉBARQUE EN GASPÉSIE! sera lancé au festival. À cet égard, des discussions sur la mouvance du jeune cinéma d’auteur en France et une table ronde avec d’autres cinéastes et professionnels du 7e art qui seront présents à Percé prendront place lors de la projection des films au festival. Pari les films sélectionnés mentionnons le court métrage FRACTURE (France, 2010) du réalisateur Nicolas Sarkassian et BELLE ÉPINE un long métrage de fiction de la jeune réalisatrice française Rebecca Zlotowski qui a reçu en 2011 L’étoile d’or de la Presse du Cinéma Français. Notons que ces deux films ont été présenté en première mondiale à la Semaine Internationale de la Critique, section prestigieuse du festival de Cannes et seront projetés à Percé en présence des jeunes cinéastes et du programmateur et critique de cinéma français Fabien Gaffez.

Le réalisateur français Guillaume Canet et Les petits mouchoirs : un succès public incontestable

Autre film réalisé dans la mouvance du jeune cinéma français et attendu au festival : LES PETITS MOUCHOIRS du jeune réalisateur Guillaume Canet. Le long métrage de fiction qui a été sacré le plus grand succès du box office en France en 2010 raconte l’histoire d’un groupe d’amis qui partent en vacances au bord de la mer après avoir vécu ensemble un événement tragique. Le film réalisé avec beaucoup de sensibilité nous entraîne dans un tourbillon d’émotions où se révèlent des moments d’amitié et d’humanité empreints d’une grande force.

La fête pour les 40 ans du Festival du nouveau cinéma de Montréal

Autre événement attendu en Gaspésie dans le cadre de cette troisième édition du festival de cinéma Les Percéides est l’hommage qui sera rendu au directeur artistique et programmateur CLAUDE CHAMBERLAN co-fondateur du Festival du Nouveau Cinéma de Montréal qui célèbre cette ses 40 ans d’existence. Pour cette occasion unique une carte blanche est offerte au directeur du FNC et les films sélectionnés seront présentés au public à la belle étoile sur le site historique Charles-Robin près de la plage de Percé et seront projetés sur le mur du bâtiment historique LA NEIGÈRE. Tout d’abord en début de soirée de cet événement Hommage au FNC c’est l’éblouissant film d’animation RYAN (Canada, 2005) qui sera présenté au public. Le film qui a reçu une nomination pour un Oscar raconte la vie du cinéaste d’animation canadien Ryan Larkin au travers d’étranges personnages 3D tordus, brisés et désarticulés. Le second film présenté lors de cette soirée de cinéma sur la plage est le documentaire français OCÉANS (France 2010) des réalisateurs Jacques Perrin et Jacques Cluzaud qui à lui seul a nécessité deux ans de préparation et quatre ans de tournage et a remporté le prix du meilleur documentaire en France lors de la prestigieuse soirée des CÉSAR en 2011. Le film est une véritable odyssée sur le monde mystérieux des océans. Tourné avec des moyens techniques d’avant-garde le documentaire aux images spectaculaires et chorégraphiques entraîne le spectateur des banquises polaires aux tropiques puis au cœur des océans et de ses tempêtes où l’on découvre des créatures marines les plus méconnues de la planète. Le film amène à prendre conscience de la très grande fragilité des océans.

Matthew Rankin, jeune cinéaste canadien à surveiller

Le documentaire : NEGATIVIPEG (Canada, 2010) sera projeté en grande première en Gaspésie .

Dans cette troisième partie du « cycle Burton », Rory Lepine raconte sa rencontre avec Burton Cummings, chanteur légendaire du groupe The Guess Who, dans un dépanneur 7-Eleven de Winnipeg en 1985. Décapant.

Cinéma des profondeurs : Jean-Luc Godard persiste et signe

Pour une deuxième année le festival Les Percéides présente une section intitulée Cinéma des profondeurs. Nous y verrons des films dont la complexité et la profondeur viennent questionner notre rapport au monde, notre condition humaine. C’est le film : FILM SOCIALISME (France, 2010) du cinéaste franco –suisse Jean-Luc Godard qui sera projeté cette année dans cette section au festival. Sélectionné à Cannes lors du dernier festival, Le thème central de Film Socialisme est l'Europe et se regarde comme une symphonie en trois mouvements. Chacun peut imaginer sa propre histoire au travers un montage elliptique et de constructions sonores et musicales dont le cinéaste maîtrise habilement les enchaînements d’images qui renvoient à des réflexions philosophiques. Chef de file de la Nouvelle vague, un mouvement marquant de l’histoire du cinéma en France, Jean-Luc Godard a réalisé ce long métrage alors qu’il est âgé aujourd’hui de quatre-vingt ans.

Courts métrages internationaux présentés par le programmateur Danny Lennon

Militant et grand défenseur du court métrage depuis près de 11 ans le programmateur montréalais Danny Lennon (Prends ça court!. Programmateur de réputation internationale, Lennon est impliqué dans plus de 20 festivals et événements québécois. Cette année il collabore pour une deuxième fois au festival Les Percéides et sa sélection propose trois courts métrages internationaux et inédits en Gaspésie dont DIMANCHES (Belgique, 2011) du réalisateur Valery Rosier qui a remporté le prix DÉCOUVERTE KODAK lors de la 50e édition de la Semaine Internationale de la Critique à Cannes en mai dernier. L’autre court métrage qui sera projeté dans cette programmation est LA DÉTENTE (France, 2010) des réalisateurs Pierre Ducos et Bertrand Bey. Ce film d’animation a été sélectionné au prestigieux festival du film d’animation d’Annecy en juin dernier en France. Enfin cette sélection proposera le réalisateur originaire du Kurdistan Irakien Sahim Omar Kalifa qui présentera son film LANDS OF HEROES. Ce court métrage a remporté le prix spécial du court métrage lors de la 61e édition de la BERLINALE en février dernier à Berlin (Allemagne).

Installation d’art in situ de l’architecte et photographe montréalaise Cécile Martin

CONTENIR_PERCÉ (Québec, 2011)

Installation d’art in situ de l’artiste québécoise Cécile Martin présentée sur le site de l’ancien centre d’interprétation de la faune de Percé, 343 route d’Irlande, Percé, 18-20 août 2011.

Le festival Les Percéides présentera l’œuvre Contenir_Percé, une intervention artistique in situ qui participe d’une réflexion architecturale et qui sera déploiera sur le site de l’ancien Centre d’interprétation de la faune (site principal du festival) situé sur la route d’Irlande à Percé. Par cette œuvre artistique contemporaine il s’agit de révéler l’histoire, la vocation et le paysage qui entourent cet ensemble de bâtiments construit à Percé en 1972. Le projet prendra la forme d’une mosaïque tissée de 500 peaux de poissons séchées et laquées formant un morceau d’espace suspendu, un couloir pris entre deux surfaces réfléchissantes. Chaque élément de l’œuvre luit et réfléchit la lumière ambiante de jour comme de nuit afin d’en capter l’infinie variété. Entre mur et écran, Contenir_Percé agit à la fois comme capteur du réel et portail ouvert sur l’imaginaire. Le matériau est brut comme celui de l’architecture et de la nature qui l’accueille. L’artiste, architecte et photographe Cécile Martin vit et travaille à Montréal. Elle a à son actif de nombreux projets artistiques et expositions. Elle s’est spécialisée au cours des dernières années dans des montages photographiques panoramiques. Elle a présenté son travail dans des différentes expositions et festivals dans différentes villes du monde.

Deuxième Kabaret Kino percéides à Percé

Durant la tenue du Festival, l’équipe de Kino 132 (cellule gaspésienne du mouvement KINO) sous la direction du réalisateur gaspésien Julien Leblanc offrira à tous les cinéastes amateurs de se joindre au Kabaret Kino Percéides. Le Kabaret est un laboratoire de création unique où les participants doivent scénariser, tourner, monter et présenter un court métrage original dans un délai de 72 heures. Le coup d’envoi sera donné lundi le 15 août à Percé et les courts métrages réalisés durant la semaine seront projetés en grande première lors de la soirée de clôture du festival samedi le 20 août en soirée.

Source : François Cormier – directeur artistique/programmateur – Festival Les Percéides.

Billets et informations

Coûts des billets pour les projections des films de la sélection officielle en salle : 7,00 $

Projections sur la plage de Percé : Gratuit.

Rencontres avec les cinéastes, 5 @ 7 : Gratuit

T. 418-782-1495
info@perceides.ca
www.perceides.ca

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire