Starmania opéra : le 19 mai 2008 à Québec

Catégories:

L’Opéra de Québec est heureux d’annoncer que pour la première mondiale de Starmania opéra présenté dans le cadre des Fêtes du 400e anniversaire de la ville de Québec, la direction musicale sera placée sous la baguette de l’arrangeur, orchestrateur et chef d’orchestre, Simon Leclerc, qui en assure également l’orchestration alors que la mise en scène a été confiée aux metteurs en scène, scénographes et concepteurs multimédia, artistes multidisciplinaires, Michel Lemieux et Victor Pilon.

L’Opéra de Québec annonce du même souffle une deuxième supplémentaire de Starmania opéra le lundi 19 mai 2008, à 20 h, au Grand Théâtre de Québec. Les dates de représentation sont donc: le 17 mai à 19 h, et les 19, 20, 22, 24 et 26 mai 2008, à 20 h. Les billets sont en vente à partir du 19 octobre au réseau Billetech 643-8131 et aux bureaux de l’Opéra : 529-0688.

Simon Leclerc, chef d’orchestre et orchestrateur Issu des Petits Chanteurs du Mont-Royal, Simon Leclerc a suivi des études au Conservatoire de musique de Montréal avant de plonger dans l’univers de la musique populaire, d’abord à titre de choriste pour plusieurs artistes dont Céline Dion, puis comme arrangeur, orchestrateur et maintenant, chef d’orchestre. Il dirige par la suite la comédie musicale Les Misérables tout en travaillant comme arrangeur pour Jean-Pierre Ferland, Michel Rivard, Daniel Bélanger, Bruno Pelletier, Richard Séguin, Ginette Reno, Dan Bigras, Sylvain Cossette, Gilles Vigneault et Claude Dubois. En 1998, sa musique du documentaire Rencontre avec les baleines du St-Laurent est primée, alors qu’en 2001, il reçoit le Félix de l’Arrangeur de l’année pour l’album de Marie-Michèle Desrosiers. Tout au cours de sa carrière, il signe la musique de nombreux documentaires, de films : Lost Worlds (IMAX), Mémoire de la terre de Frédéric Back, Comment ma mère accoucha de moi durant sa ménopause de Sébastien Rose; de téléromans : Mon meilleur ennemi, Dominique raconte.

Régulièrement invité à écrire pour les Matinées symphoniques de l’Orchestre symphonique de Montréal, de même qu’à le diriger pour des concerts mettant en vedette Gino Vanelli, Dianne Reeves, Laurence Jalbert, il se retrouve de nouveau sur le podium de l’OSM pour des concerts avec Lorraine Desmarais, Bruno Pelletier, Isabelle Boulay, Starmania et Notre-Dame de Paris. Toujours à titre de chef d’orchestre, il dirige pendant 6 ans l’orchestre de Paramount Pictures (Los Angeles) pour des séries télévisées telles que Star Trek: Voyager et Star Trek : Enterprise. En 2005, il dirige les concerts donnés au Canada par Charles Aznavour. Plus récemment, il composait la musique du drame musical Dracula de Bruno Pelletier.

Il signe ici tous les arrangements de la version opéra de Starmania. Michel Lemieux, metteur en scène Reconnu mondialement pour l’originalité et l’accessibilité de ses créations, concepteur, metteur en scène, scénographe et concepteur multimédia, artiste multidisciplinaire et visionnaire, Michel Lemieux occupe une place à part dans le paysage des arts de la scène sur le plan international. Il a terminé ses études en production à l’École nationale de théâtre du Canada, en 1979. Il appartient à la prestigieuse liste des Québécois, avec son grand collaborateur Victor Pilon, qui exportent avec succès leur talent à l’étranger, de Montréal à New York, Paris, Hong-Kong, Toronto, Melbourne.

On lui doit nombre de spectacles multimédias et autres dont l’chœur rechargeable (1983), Solide Salas (1984) et Mutations (1988) qui seront donnés en tournée mondiale; le Souffle de Pythagore, Voix de passage (1990); In Mid Air (1991) présenté au Festival de Hong-Kong; Naïf le spectacle de tournée de Michel Rivard; la Nuit de Montréal, projections scéniques dans le cadre des célébrations du 350e de Montréal; Grand hôtel des étrangers (1994) donné en tournée internationale dans 18 villes; Hommage à la musique du Cirque du Soleil, mégaspectacle présenté au Festival de Jazz de Montréal devant 200 000 spectateurs; Pôles (1996), spectacle de danse donné en tournée internationale; Orféo (1998), spectacle multimédia de performance visuelle donné en tournée internationale dans 10 villes; Anima (2002), œuvre qui allie le réel et le virtuel et qui a été présentée au Canada, en Corée, en Chine, au Japon, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Angleterre; les Planètes (2003); Soleil de nuit (2004), la Tempête (2005). Michel Lemieux, homme éclectique, est également membre fondateur de la compagnie de danse La La La Human Steps.

Victor Pilon, metteur en scène Victor Pilon est de la génération des artistes multidisciplinaires; il travaille en tant que directeur artistique, metteur en scène, scénographe, concepteur visuel et photographe, autant pour la scène que pour des grands événements publics. Après un séjour de deux ans en Europe, il effectue des études en arts visuels à l’Université d’Ottawa avec spécialisation en photographie. À titre d’artiste visuel, Victor Pilon a exposé ses travaux dans diverses galeries au Canada et ses œuvres font partie de la collection de la Banque d’œuvres d’art du Conseil des Arts du Canada et des Archives publiques du Canada. En 1988, un ouvrage sur son travail était publié. En 1990, il joint l’équipe de Michel Lemieux Musique Performance comme codirecteur artistique de la compagnie, puis il fonde avec ce dernier, la compagnie 4D art Lemieux/Pilon (1997). Avec cette maison, ils ont effectué des tournées au Canada, aux États-Unis, en Europe, en Amérique du Sud et en Asie.

Toujours avec Michel Lemieux, ils ont créé quatre expositions multimédias majeures au Canada et se sont associés en de nombreuses occasions au Cirque du Soleil. À titre de photographe officiel, Victor Pilon a fait la couverture de plus de 31 visites de la famille royale britannique au Canada. Il a également fait la couverture d’autres visites officielles de chefs d’États pour les gouvernements du Québec et du Canada. En 1992, il recevait l’Ordre Royal de Victoria. Lemieux/Pilon Leur travail en équipe leur a mérité de nombreux honneurs, dont un Félix pour la mise en scène de la tournée Naïf de Michel Rivard (1995), le Prix du mérite technique de l’Institut canadien des technologies scénographiques (2005) et le Prix du public Gascon-Roux pour la mise en scène de La Tempête au Théâtre du Nouveau Monde (2005), sans compter plusieurs prix soulignant l’excellence de leurs projections et pistes sonores innovatrices.

www.operadequebec.qc.ca

UNE AVANT PREMIÈRE MONDIALE:

L’Opéra de Québec a annoncé qu’il tiendra une avant-première mondiale de Starmania opéra à Québec en présence de Luc Plamondon et des artistes de la première heure, le vendredi 16 mai à 19 h, au Grand Théâtre.
Cette représentation s’ajoute aux autres précédemment annoncéesqui sont à guichets fermés les 17 ,19, 20, 22, 24, et 26 mai. Les billets pour cette avant-première mondiale sont offerts à 150 $ et 90 $ selon les emplacements dans la salle Louis-Fréchette. (877-643-8131/418-529-0688). Starmania opéra est présenté dans le cadre des Fêtes du 400e, sous la direction musicale de l’arrangeur, orchestrateur et chef d’orchestre, Simon Leclerc, qui en assure également l’orchestration alors que la mise en scène a été confiée aux metteurs en scène, scénographes et concepteurs multimédia, artistes multidisciplinaires, Michel Lemieux et Victor Pilon.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon