La langue francaise est-elle une arme d'équilibre de la mondialisation?

Catégories:
La langue française, Yves Montenay

Les stratégies linguistiques opèrent un retour en force dans un monde marqué par une profusion grandissante d'acteurs. «La langue française», d'Yves Montenay, est un manifeste argumenté appelant à l'éclosion d'une stratégie francophone forte et équilibrée.

Selon les auteurs, à l'instar de l'anglais, la langue française devrait se doter d'une stratégie lui permettant d'éviter de se faire imposer la ou les volontés d'autres aires linguistiques. Une partition permettant de mettre en musique l'histoire, les traditions, la masse démographique et les échanges économiques devrait être créée.

La francophonie ne peut éclore et se développer que si elle prend en compte des invariants: ceux de la politique, de l'économie, de la démographie, de la linguistique et de la stratégie. «La francophonie existe, il faut l'organiser», écrivait Léopold Senghor, qui a siégé à l'Académie Française.

Depuis 2004, année de parution du livre «La langue française face à la mondialisation», du même auteur, la situation du français a, en général, empiré. Il est inquiétant de voir les capacités de la langue française à se défendre au sein de ses frontières historiques. Dans «La langue française», une partie historique est présente, une analyse est menée sur la situation nationale et internationale de la langue en 2014, et une proposition de stratégie pour la francophonie est formulée.

«La langue française» est publié aux éditions Belles Lettres.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon